Association internationale des machinistes et des travailleurs de l'aérospatiale (AIMTA)

Association internationale des machinistes et des travailleurs de l'aérospatiale (AIMTA)

17 févr. 2016 18h56 HE

Le gouvernement du Québec retire sa plainte en vertu de la loi fédérale sur la participation publique au capital d'Air Canada

TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - 17 fév. 2016) - « Nous sommes stupéfaits de la décision du gouvernement du Québec envers les anciens travailleurs d'Aevos qui cherchent désespérément à retrouver leurs emplois », a déclaré d'un ton découragé Dave Ritchie, vice-président général pour le Canada d'IAM.

M. Ritchie réagissait à l'annonce faite aujourd'hui par le gouvernement du Québec de retirer sa plainte en vertu de la loi fédérale sur la participation publique au capital d'Air Canada « En conséquence, les 2 600 travailleurs de Montréal, de Mississauga, de Winnipeg et de Vancouver continuent à souffrir », a ajouté M. Ritchie.

Les gouvernements du Québec et du Manitoba avaient porté plainte contre la compagnie aérienne en affirmant que celle-ci avait violé ses obligations légales en vertu de la loi fédérale et que la maintenance lourde devait retourner au Canada. En décembre 2015, la Cour d'appel du Québec avait jugé que la compagnie aérienne avait contrevenu à la loi fédérale. « Nous sommes toujours en attente d'une réponse du gouvernement du Manitoba sur le plan d'action qu'il compte adopter », a ajouté M. Ritchie.

« Cependant, je suis très heureux de la décision d'achat par Air Canada de la série C ; il s'agit là exactement du type de vente dont le programme avait besoin », a expliqué M. Ritchie. « Toutefois, je n'ai aucun doute que les gouvernements du Québec et du Manitoba auraient eu gain de cause dans ce litige. »

Renseignements

  • Bill Trbovich
    Directeur des communications chez IAM
    (416) 386-1789 poste 6331 / (416) 735-9765