Citoyenneté et Immigration Canada



Citoyenneté et Immigration Canada

16 nov. 2012 14h24 HE

Le gouvernement fédéral, les provinces et les territoires imaginent le futur système d'immigration du Canada

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 16 nov. 2012) - Aujourd'hui, les ministres responsables de l'immigration à l'échelon fédéral, provincial et territorial ont convenu de créer un système d'immigration efficace et souple, conçu pour favoriser la croissance économique, accroître le caractère concurrentiel du Canada et répondre aux besoins régionaux du marché du travail.

À l'issue d'une réunion de deux jours, les ministres se sont engagés à travailler ensemble pour élaborer et mettre en œuvre un modèle de déclaration d'intérêt (DI) semblable à celui qui est actuellement en place en Nouvelle-Zélande et en Australie. Ce modèle permettra de transformer le système d'immigration du Canada pour qu'il réponde mieux à la demande du marché du travail en offrant au gouvernement fédéral, aux provinces et aux territoires, ainsi qu'aux employeurs, la possibilité de puiser dans un bassin de travailleurs qualifiés.

« La priorité du gouvernement fédéral demeure la croissance économique et la création d'emplois, et l'immigration joue un rôle important dans la prospérité du Canada à long terme », a indiqué Jason Kenney, ministre de la Citoyenneté, de l'Immigration et du Multiculturalisme. « La collaboration entre le gouvernement fédéral, les provinces et les territoires est un élément fondamental du succès du système canadien d'immigration et permet d'assurer de meilleurs résultats pour les nouveaux arrivants. »

« L'immigration est essentielle à la croissance économique et notre système doit être plus compétitif sur le plan international », a déclaré Stephen Khan, coprésident de la réunion et ministre de l'Entreprise et de l'Éducation postsecondaire de l'Alberta. « Au nom des provinces et des territoires, nous sommes heureux de poursuivre notre collaboration avec le gouvernement du Canada visant à transformer le système d'immigration, en vue de le rendre plus efficace et adapté aux besoins provinciaux et territoriaux. » Reconnaissant l'importance que revêt l'immigration pour la prospérité à long terme du Canada, les ministres ont convenu que les programmes d'immigration économique doivent viser avant tout à générer des retombées économiques pour le Canada, à la fois en répondant aux besoins du marché du travail et en favorisant la croissance de son économie.

Les ministres ont noté que le Programme des candidats des provinces, qui a connu une croissance de près de 700 % depuis sa création en 2004, a contribué à faire profiter toutes les régions du pays des avantages découlant de l'immigration économique, et que les provinces et les territoires sont particulièrement bien placés pour déterminer leurs besoins régionaux du marché du travail et en matière de compétences. Les ministres ont convenu de continuer à renforcer l'obligation de rendre compte et l'intégrité de tous les programmes d'immigration économique, à l'échelon fédéral, provincial et territorial.

Les ministres ont convenu d'un plan d'action triennal afin de mettre en œuvre leur vision commune d'un système d'immigration qui attire, accueille et encadre les nouveaux arrivants afin qu'ils contribuent à bâtir des collectivités dynamiques et un Canada prospère. Étant donné que l'immigration constitue une compétence partagée, les ministres se sont entendus sur les rôles, les responsabilités et l'obligation de rendre compte relativement au travail accompli dans le cadre du Plan d'action concernant la vision.

Au moyen du Plan d'action, les ministres montrent qu'ils veulent que les nouveaux arrivants au Canada réussissent leur établissement et leur intégration. Le gouvernement fédéral, les provinces et les territoires continueront à collaborer à l'élaboration d'un sondage national concernant les résultats en matière d'établissement. De plus, ils élaboreront des partenariats visant à orienter les efforts soutenus qui sont déployés pour aider tous les immigrants à participer pleinement à l'économie et à la société canadiennes.

En vertu de l'Accord Canada-Québec relatif à l'immigration et à l'admission temporaire des aubains, le Québec assume pleinement ses responsabilités exclusives en matière de planification des niveaux d'immigration, de sélection, de francisation et d'intégration des immigrants. Dans les domaines relevant de sa compétence, il définit sa politique et ses programmes, légifère, réglemente et établit ses propres normes.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la Vision commune FPT de l'immigration, veuillez consulter le document d'information : http://www.cic.gc.ca/francais/ministere/media/documents-info/2012/2012-11-16.asp

Une photo est disponible à l'adresse suivante : http://www.cic.gc.ca/francais/ministere/media/photos/haute-res/index.asp

Renseignements

  • Alexis Pavlich
    Cabinet du ministre
    Citoyenneté et Immigration Canada
    613-954-1064

    Relations avec les médias
    Direction générale des communications
    Citoyenneté et Immigration Canada
    613-952-1650
    CIC-Media-Relations@cic.gc.ca

    Marie Iwanow
    Cabinet du ministre
    Ministère de l'Entreprise et de l'Education postsecondaire
    de l'Alberta
    780-718-0320

    Relations avec les médias
    Direction générale des communications
    Ministère de l'Entreprise et de l'Éducation postsecondaire
    de l'Alberta
    780-427-5454