Agriculture et Agroalimentaire Canada



Agriculture et Agroalimentaire Canada

21 févr. 2013 10h04 HE

Le gouvernement Harper aide les horticulteurs à améliorer les rendements

NIAGARA FALLS, ONTARIO--(Marketwire - 21 fév. 2013) - Les producteurs de fruits, de fleurs et de légumes de l'Ontario profiteront d'une technologie et de stratégies de commercialisation nouvelles avec l'aide du gouvernement Harper. Le député de St. Catharines et secrétaire parlementaire du ministre de la Citoyenneté et de l'Immigration, Rick Dykstra, en a fait l'annonce aujourd'hui, au nom du ministre de l'Agriculture, Gerry Ritz, lors du Congrès de l'Association des fruiticulteurs et des maraîchers de l'Ontario à Niagara Falls.

« La grande priorité de notre gouvernement demeure les emplois et la croissance économique, et le fait d'aider les agriculteurs à améliorer leur productivité et leur compétitivité joue un important rôle dans le maintien de la vigueur de l'économie, a déclaré le député Dykstra. Notre gouvernement est déterminé à aider les horticulteurs de l'Ontario à demeurer compétitifs sur les marchés mondiaux et à rehausser leurs rendements. »

Trois associations horticoles reçoivent 579 000 $ aux termes du Programme canadien d'adaptation agricole (PCAA) pour s'attaquer aux problèmes qui ont été désignés par les producteurs comme des obstacles à l'augmentation de leurs niveaux de productivité.

Grâce à un investissement de 308 000 $, les membres de l'Association des fruiticulteurs et des maraîchers de l'Ontario pourront cultiver de nouvelles espèces de tomates, de poivrons, de pétunias et d'impatiences créées par la génomique et revêtant une importance économique pour l'Ontario. « La mise au point de nouvelles variétés de cultures pour répondre aux demandes changeantes des consommateurs aidera les producteurs de fruits et de légumes de l'Ontario à demeurer compétitifs, a déclaré M. Ray Duc, président de l'Association des fruiticulteurs et des maraîchers de l'Ontario. Cette technologie de la génétique végétale aidera à placer notre industrie en meilleure position pour s'adapter plus rapidement aux changements du marché et contribuer à la viabilité à long terme de notre secteur. »

Les Ontario Apple Growers sont les bénéficiaires d'un investissement de 137 000 $ destiné à une étude qui permettra de mieux comprendre les préférences changeantes des consommateurs afin d'améliorer la commercialisation de leurs produits frais. Avec cet investissement, les Ontario Apple Growers mèneront une stratégie visant à lancer les pommes de prestige de l'Ontario sur le marché. Nous considérons cette stratégie comme une étape d'importance pour étendre les superficies provinciales, diversifier la production et améliorer notre vitesse de réaction aux changements de la demande de variétés délicieuses cultivées localement, a déclaré M. Brian Gilroy, président des Ontario Apple Growers.

Un investissement de 133 000 $ ira à Semences du patrimoine Canada pour aider les producteurs à lutter par le rayonnement ultraviolet contre les maladies transmises par les semences dans les exploitations productrices de tomates, et ce, afin de remplacer les traitements jugés trop coûteux ou responsables d'énormes pertes de semences. « Cet investissement aidera à offrir une nouvelle option aux producteurs et aux acheteurs de semences pour prévenir la transmission de maladies végétales véhiculées par les semences, en recourant à une technologie facilement accessible, peu coûteuse, sûre, facile à utiliser et ne recourant pas aux produits chimiques. Nous mettons au point une méthode de désinfection par UV pour combattre particulièrement les maladies transmises par les semences de tomates, mais nous sommes persuadés que la technique s'appliquera à de nombreux autres types de cultures, a déclaré M. Bob Wildfong, directeur exécutif de Semences du patrimoine.

Ces investissements par le gouvernement Harper sont faits par l'intermédiaire du Programme canadien d'adaptation agricole, une initiative quinquennale (2009-2014), au budget de 163 millions de dollars, qui aide le secteur agricole canadien à s'adapter et à demeurer concurrentiel. En Ontario, l'exécution régionale de ce programme est assurée par le Conseil de l'adaptation agricole.

Pour en savoir davantage sur le Programme canadien d'adaptation agricole, veuillez consulter le www.agr.gc.ca/pcaa.

Pour vous renseigner davantage sur le Conseil de l'adaptation agricole, consultez le site http://www.adaptcouncil.org/

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Agriculture et Agroalimentaire Canada
    Ottawa (Ontario)
    613-773-7972
    1-866-345-7972

    Jeff English
    Attaché de presse
    Cabinet de l'honorable Gerry Ritz
    613-773-1059

    Nadine Armstrong
    Directrice
    Communications et relations avec l'industrie
    Conseil de l'adaptation agricole
    519-822-7554
    narmstrong@adaptcouncil.org