Agriculture et Agroalimentaire Canada



Agriculture et Agroalimentaire Canada

15 nov. 2012 10h03 HE

Le gouvernement Harper aide les producteurs de pommes de terre à accroître leurs exportations

CHARLOTTETOWN, ÎLE-DU-PRINCE-ÉDOUARD--(Marketwire - 15 nov. 2012) - Les producteurs de pommes de terre pourront pénétrer de nouveaux marchés et accroître leur rentabilité grâce à un investissement du gouvernement Harper. La ministre du Revenu national et députée d'Egmont, Gail Shea, au nom du ministre de l'Agriculture, Gerry Ritz, a annoncé aujourd'hui un investissement dans la quête de marchés d'exportation pour les variétés canadiennes de pommes de terre de semence.

« Notre gouvernement est déterminé à élargir les débouchés à l'exportation pour aider les producteurs de pommes de terre à accroître leurs profits nets et à mieux rivaliser sur les marchés mondiaux, a déclaré la ministre Shea. En comprenant mieux notre potentiel d'exportation, nous pourrons faire connaître les délicieuses pommes de terre canadiennes de qualité supérieure à un plus grand nombre de consommateurs des pays étrangers. »

Cet investissement de 36 000 $ permettra au PEI Potato Board d'aider les sélectionneurs canadiens à choisir des variétés de pommes de terre de semence nouvellement enregistrées qui peuvent être commercialisées sur les marchés d'exportation. Des échantillons de chacune des variétés sélectionnées seront mis à l'essai afin de déterminer lesquelles conviennent le mieux aux pays de diverses zones climatiques. Cela aidera à assurer un approvisionnement stable de variétés canadiennes aux producteurs pour faire concurrence sur les marchés internationaux.

« Les industries de la pomme de terre de l'Île-du-Prince-Édouard et du Nouveau-Brunswick participent ensemble à ce projet visant à améliorer notre compétitivité dans le domaine du développement de variétés, a déclaré M. Greg Donald, directeur général du PEI Potato Board. Nous voulons intensifier notre collaboration avec les sélectionneurs canadiens des secteurs public et privé pour que nos producteurs et négociants aient accès à des variétés canadiennes uniques de haute qualité qui sont adaptées aux exigences de notre clientèle en Amérique du Nord et à l'étranger. »

« L'avenir des exportations canadiennes de pommes de terre de semence dépend en partie du développement de variétés et de l'ouverture de nouveaux marchés, a déclaré M. Matt Hemphill, directeur exécutif de Pommes de terre Nouveau-Brunswick. Ces essais sont essentiels pour que notre industrie demeure compétitive et innovatrice dans un contexte mondial. »

Cet investissement du gouvernement Harper provient du Programme canadien d'adaptation agricole (PCAA), une initiative quinquennale (2009 à 2014) de 163 millions de dollars qui a pour but d'aider le secteur agricole canadien à s'adapter et à demeurer compétitif. Le volet régional du PCAA est administré par l'Adaptation Development Agricultural Production Technology Council (ADAPT) à l'Île-du-Prince-Édouard et par le Conseil agricole du Nouveau-Brunswick (CANB) au Nouveau-Brunswick.

Pour obtenir d'autres précisions sur le PCAA, veuillez consulter le site Web www.agr.gc.ca/pcaa.

Pour en savoir plus long sur l'ADAPT Council, veuillez consulter le site Web www.peiadapt.com.

Pour en savoir plus long sur le CANB, veuillez consulter le site Web www.nbac-canb.com.

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Agriculture et Agroalimentaire Canada
    Ottawa (Ontario)
    613-773-7972
    1-866-345-7972

    Jeffrey English
    Attaché de presse
    Cabinet de l'honorable Gerry Ritz
    613-773-1059