Ressources naturelles Canada



Ressources naturelles Canada

25 févr. 2013 14h00 HE

Le gouvernement Harper annonce l'approbation d'une licence d'exportation à long terme : En appui à l'emploi et à la prospérité à long terme en Colombie-Britannique

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - 25 fév. 2013) - Le ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Joe Oliver, a annoncé aujourd'hui l'approbation de la licence d'exportation à long terme de LNG Canada Development Inc. pour exporter du gaz naturel liquéfié à partir du port méthanier proposé à Kitimat par le consortium Shell. LNG Canada est une coentreprise réunissant les sociétés Shell, Korea Gas, Mitsubishi et PetroChina International.

Cette annonce est le dernier exemple en date de l'importance de l'exploitation responsable du gaz naturel canadien pour l'emploi et la prospérité à long terme en Colombie-Britannique et dans l'ensemble du Canada. Le ministre était accompagné d'Ellis Ross, conseiller en chef de la Première Nation Haisla, et de Anders Ekvall, de Shell Canada Ltée.

« Le gouvernement Harper ne ménage aucun effort pour ouvrir l'accès des ressources naturelles canadiennes à de nouveaux marchés dans la région du monde qui connaît le plus grand essor, a déclaré M. Oliver. L'annonce faite aujourd'hui est le dernier exemple en date de nos efforts pour soutenir l'emploi au Canada et générer des revenus essentiels au financement des programmes sociaux, par exemple en santé et en éducation. »

Pour l'instant, le Canada exporte tout son gaz naturel aux États-Unis. Toutefois, la demande mondiale d'énergie devrait croître de 35 % de 2010 à 2035, et le Canada est bien placé pour y répondre. L'approbation de la licence démontre le dynamisme de l'industrie du gaz naturel liquéfié qui est en plein essor au Canada et la volonté de rejoindre les marchés mondiaux.

Les communautés autochtones tirent avantage de l'exploitation des ressources partout au Canada. Le secteur des ressources naturelles, qui procure des emplois à 31 000 Autochtones, est le principal employeur de main-d'œuvre autochtone au pays. En Colombie-Britannique, la Première Nation Haisla collabore activement en vue de trouver des débouchés durables pour ses membres.

« Les Haisla se réjouissent de l'annonce d'aujourd'hui et du progrès accompli dans ce dossier, a déclaré M. Ross. Nous fondons beaucoup d'espoir sur les retombées économiques du projet qui amélioreront la qualité de vie et l'autonomie de notre peuple. Nous entretenons de bonnes relations avec Shell et nous serons heureux de collaborer étroitement avec les responsables du projet, avec le Canada et avec la Colombie-Britannique pour que le Canada puisse instaurer des garanties solides et des mesures de protection pour le milieu marin. »

La licence de LNG Canada est la troisième licence à long terme délivrée depuis 2011. Valide pour 25 ans, elle permettra l'exportation d'un maximum de 24 millions de tonnes de GNL par an, ce qui en fait la plus importante licence accordée à ce jour. Si ce projet de GNL et les quatre autres proposés en Colombie-Britannique se réalisent, ils pourraient générer plus d'un billion de dollars en activité économique au cours des 30 prochaines années.

« Shell et nos partenaires au sein de LNG Canada - KOGAS, Mitsubishi et PetroChina - se réjouissent de l'annonce d'aujourd'hui, a affirmé M. Anders Ekvall, vice-président de LNG Americas pour la société Shell. Il s'agit d'un projet important pour nos sociétés respectives ainsi que pour la Colombie-Britannique et le Canada. Il favorisera la diversification et la croissance des marchés canadiens de l'énergie, et nous nous sommes engagés à le développer de façon à créer des retombées socio-économiques pour les Haislas et d'autres Premières Nations, pour la Colombie-Britannique et pour le Canada. Nous reconnaissons également que ce jalon n'est qu'une des étapes réglementaires qu'il faudra franchir pour concrétiser le projet, y compris la réalisation d'une évaluation environnementale détaillée. Nous continuerons de travailler en étroite collaboration avec les Premières Nations, les collectivités locales et les gouvernements fédéral et provincial pour répondre aux attentes dans les domaines social et environnemental. »

Le plan de Développement responsable des ressources de notre gouvernement appuie 800 000 emplois directs au pays, tout en assurant la protection de l'environnement. Le secteur des ressources naturelles représente 13 % de l'économie de la Colombie-Britannique.

Au cours de la dernière année, M. Oliver a visité les États-Unis, l'Europe, la Chine, la Corée, le Japon, Israël, l'Inde, les Philippines et Hong Kong pour vanter l'abondance des ressources naturelles du Canada.

Les communiqués de presse et les documents d'information de RNCan sont diffusés à l'adresse www.rncan.gc.ca/media.

Renseignements

  • Renseignements pour les journalistes :
    David Provencher
    Attaché de presse
    Cabinet du ministre des Ressources naturelles du Canada
    613-996-2007

    Relations avec les médias
    Ressources naturelles Canada, Ottawa
    613-992-4447

    Renseignements pour le grand public :
    Lundi-vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30 HNE
    Téléphone : 613-995-0947
    Téléimprimeur (ATS) : 613-996-4397
    questions@rncan.gc.ca