Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

16 juil. 2012 12h44 HE

Le gouvernement Harper annonce l'attribution de contrats pour des projets liés à la réhabilitation de la route de l'Alaska

FORT NELSON, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - 16 juillet 2012) - M. Bob Zimmer, député de Prince George-Peace River, au nom de l'honorable Rona Ambrose, ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux et ministre responsable de la Condition féminine, a annoncé aujourd'hui l'attribution d'un contrat de construction d'une valeur de 4,9 millions de dollars pour la réhabilitation des kilomètres 443 à 451 de la route de l'Alaska. Ce contrat vient s'ajouter au contrat de construction d'une valeur de 3,3 millions de dollars pour un projet d'asphaltage des kilomètres 250 à 258 de la route de l'Alaska.

« La priorité absolue du gouvernement demeure l'économie, et l'entretien de l'infrastructure publique locale est important pour chacun d'entre nous, puisque cela contribue à une économie plus vigoureuse et à des collectivités plus sécuritaires », a déclaré la ministre Ambrose. « En plus de créer des emplois partout au pays, nos investissements dans l'infrastructure publique permettent d'assurer un accès sécuritaire et fiable du public à nos infrastructures. »

Dans le cadre du Plan d'action économique du Canada, le gouvernement du Canada a annoncé récemment des investissements d'environ 250 millions de dollars, au cours des cinq prochaines années, dans des projets visant les infrastructures appartenant à Travaux publics et Services gouvernementaux Canada (TPSGC) partout au pays, pour un total de 320 millions de dollars en financement de ces ouvrages.

« Notre gouvernement s'est engagé à maintenir la sécurité de ses infrastructures publiques. Ces investissements liés aux infrastructures font partie d'un programme continu pour s'assurer que la route est bien entretenue et sécuritaire pour les voyageurs », a pour sa part mentionné James Moore, ministre responsable de la Colombie-Britannique.

« Notre gouvernement s'e concentre d'abord et avant tout sur les priorités des Canadiens, à savoir la création d'emplois et la croissance économique. En plus de générer des retombées économiques à long terme dans l'ensemble de la région, notre investissement dans la route de l'Alaska continuera de permettre un accès sécuritaire à des milliers de Canadiens qui dépendent de cette infrastructure », a affirmé le député Zimmer.

TPSGC est responsable de l'entretien d'un tronçon de 835 kilomètres de la route de l'Alaska. En 2012-2013, TPSGC entreprend un projet d'amélioration des immobilisations afin de s'assurer que la route demeure fiable et sécuritaire pour la population canadienne. Les travaux projetés comprennent l'asphaltage et l'amélioration d'une intersection visant un tronçon de huit kilomètres, entre les kilomètres 443 et 451, dans la région de Fort Nelson. De plus, en raison d'une circulation accrue des camions, TPSGC entreprendra également des travaux d'asphaltage entre les kilomètres 250 et 258 en vue de convertir la surface actuelle de la route en asphalte. Ces travaux permettront d'accroître la sécurité et la résistance de la route, qui fait maintenant l'objet d'une circulation plus lourde. Ces projets devraient être terminés à l'automne 2012. TPSGC est déterminé à diriger un processus d'appel d'offres équitable, ouvert et transparent, et ces contrats ont été attribués de manière concurrentielle par l'entremise de MERX, le service électronique d'appels d'offres du gouvernement.

This text is also available in English.

On peut également consulter les communiqués de TPSGC sur son site Web à l'adresse suivante : http://www.tpsgc-pwgsc.gc.ca/medias-media/index-fra.html

Suivez-nous sur Twitter à http://twitter.com/TPSGC_PWGSC.

DOCUMENT D'INFORMATION

ROUTE DE L'ALASKA - GRANDS PROJETS D'IMMOBILISATIONS DE 2012-2013

La route de l'Alaska, qui s'étend sur 2 450 km, parcourt le Nord de la Colombie-Britannique et le Sud du Yukon jusqu'à l'Alaska. Elle a été construite en 1943 par le Corps of Engineers de l'armée des États-Unis afin d'assurer un chemin d'accès entre les 48 États situés plus au sud et l'Alaska durant la Seconde Guerre mondiale. Environ 80 % (1 900 km) de cette route se trouve en fait au Canada, dont le point de départ (mile zéro ou kilomètre zéro) est situé à Dawson Creek (Colombie-Britannique).

Travaux publics et Services gouvernementaux Canada (TPSGC) est responsable de l'entretien d'une section de 835 kilomètres, qui s'étend du kilomètre 133, au nord de Fort St. John (Colombie-Britannique), au kilomètre 968, à la frontière de la Colombie-Britannique et du Yukon. La Colombie-Britannique est responsable de la première section de la route (du kilomètre 0 au kilomètre 133) et le Yukon, du reste de la section canadienne.

Un programme permanent de réparations des biens d'équipement, d'améliorations et d'entretien permet d'assurer que l'entretien de la route est effectué pour les voyageurs. Le revêtement et les ponts routiers sont inspectés chaque année. En règle générale, TPSGC dépense environ 35 millions de dollars chaque année pour les projets d'entretien et d'immobilisations. En 20122013, deux grands projets ont cours sur la route de l'Alaska : des travaux de resurfaçage de la chaussée et d'amélioration des intersections (aménagement de deux nouvelles voies de virage à gauche et regroupement des points d'accès) sont prévus entre les kilomètres 443 et 451 dans la région de Fort Nelson, ainsi que des travaux d'asphaltage de la surface actuelle de la route entre les kilomètres 250 et 258.

Renseignements

  • Michelle Bakos
    Cabinet de l'honorable Rona Ambrose
    819-997-5421

    Relations avec les médias
    Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
    819-956-2315