Sécurité publique Canada

Sécurité publique Canada

30 mai 2012 09h58 HE

Le gouvernement Harper annonce le financement de projets de recherche sur la lutte contre le terrorisme

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 30 mai 2012) - L'honorable Vic Toews, ministre de la Sécurité publique, et l'honorable Jason Kenney, ministre de la Citoyenneté, de l'Immigration et du Multiculturalisme, ont aujourd'hui annoncé le premier cycle de financement d'une valeur de 1,1 million de dollars dans le cadre du projet Kanishka, un investissement pluriannuel pour la recherche sur le terrorisme.

« Le terrorisme et l'extrémisme violent sont des menaces mondiales et le Canada n'est pas à l'abri. J'ai le plaisir d'annoncer le financement accordé aux six premiers projets novateurs de recherche qui permettront au Canada d'accroître ses connaissances et sa compréhension sur l'enjeu complexe qu'est le terrorisme, » a affirmé le ministre Toews. « La menace terroriste évolue et nous devons nous efforcer d'améliorer nos connaissances et notre compréhension afin de pouvoir mieux lutter contre ces menaces. Grâce à des initiatives comme le projet Kanishka, nous prenons des mesures pour renforcer la résilience de nos collectivités contre les menaces auxquelles nous faisons face aujourd'hui. »

Le 23 juin 2011, le premier ministre Harper a annoncé le projet Kanishka, une initiative qui permettra de financer la recherche sur le terrorisme et la lutte contre celui-ci. Ces questions pressantes pour le Canada visent à empêcher et à prévenir l'extrémisme violent. Le projet Kanishka a été nommé ainsi en l'honneur du vol 182 d'Air India, qui a été la cible d'un attentat à la bombe le 23 juin 1985, causant ainsi la mort de 329 personnes, dont la majorité était d'origine canadienne. Le gouvernement du Canada a prévu une somme totale de 10 millions de dollars sur cinq ans par l'entremise du projet Kanishka pour honorer les victimes.

« Les recherches financées par le projet Kanishka amélioreront notre compréhension du terrorisme. Elles nous permettront d'élaborer des politiques et des outils plus efficaces destinés aux personnes travaillant aux premières lignes, dont les leaders communautaires, les policiers, les avocats et les juges, » a déclaré le ministre Kenney. « La prévention d'éventuels actes de terrorisme est le plus grand hommage qu'il soit possible de faire à ces victimes. »

La Stratégie antiterroriste du Canada énonce comment le gouvernement, dans son ensemble, organise ses efforts pour empêcher et déceler les activités terroristes, priver les terroristes des moyens leur permettant d'exécuter leurs activités et intervenir le cas échéant ainsi que fournir un cadre pour diriger les efforts éventuels. La réussite de la Stratégie repose sur des partenariats solides avec des experts de différents domaines, dont les communautés universitaires. Afin de soutenir les efforts du gouvernement du Canada relativement à l'élément de la Stratégie « empêcher les individus de participer à des activités terroristes », le projet Kanishka a pour objectif de créer un réseau vibrant de chercheurs qui sera à la base de politiques plus efficaces pour prévenir le terrorisme et lutter contre celui-ci.

Un deuxième appel de propositions pour les projets de recherche a récemment pris fin, et un certain nombre de demandes sont en cours d'évaluation. Un troisième appel de propositions devrait se terminer le 31 octobre 2012.

Voir aussi :

Document d'information : Première série de projets de recherche sélectionnés dans le cadre du Projet Kanishka

Suivez Sécurité publique Canada (@Securite_Canada) sur Twitter.

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Sécurité publique Canada
    613-991-0657