Plan d'action économique du Canada

Plan d'action économique du Canada

25 mai 2012 11h00 HE

Le gouvernement Harper annonce l'octroi de fonds pour le parc urbain national de la Rouge dans la région du Grand Toronto

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 25 mai 2012) - L'honorable Peter Kent, ministre canadien de l'Environnement et ministre responsable de Parcs Canada, et l'honorable Jim Flaherty, ministre des Finances et ministre responsable de la région du Grand Toronto, ont annoncé aujourd'hui que des fonds sont prévus dans le Plan d'action économique de 2012 pour la création du parc urbain national de la Rouge et ont présenté l'aire à l'étude proposée pour les limites du parc, lors d'une réunion tenue aujourd'hui avec des partenaires autochtones et communautaires ainsi que d'une grande variété d'intervenants.

« Le gouvernement Harper s'est engagé à protéger et à mettre en valeur les beautés naturelles du Canada et à créer le premier parc urbain national du Canada dans la vallée de la Rouge dans la région du Grand Toronto, a annoncé le ministre Flaherty. Aujourd'hui, nous sommes heureux de donner suite à cet engagement en versant plus de 140 millions de dollars au cours des 10 prochaines années afin de réaliser le rêve de créer un "parc du peuple" dans la région du Grand Toronto. Ce parc urbain national deviendra un lieu d'importance nationale et profitera aux générations à venir. »

« Notre gouvernement est fier de la collaboration exceptionnelle de nombreux partenaires issus des administrations provinciales et municipales, des groupes autochtones, des associations de jeunes et des collectivités afin de créer cette aire protégée unique au cœur de la région du Grand Toronto, a déclaré le ministre Kent. Nous sommes également heureux de vous présenter l'aire à l'étude proposée pour les limites du parc urbain national de la Rouge, qui englobe les terres s'étendant du lac Ontario au sud, jusqu'à la moraine d'Oak Ridges au nord. »

Le gouvernement du Canada a aussi annoncé la mise sur pied d'un comité consultatif sur la transition afin de soutenir la prise de décisions de Parcs Canada concernant le processus d'établissement du parc et de sa gestion intérimaire du parc. Le ministre Kent procédera aux nominations des membres du comité consultatif sur la transition au cours des prochaines semaines et veillera à ce que la diversité des intérêts relativement au parc urbain national de la Rouge soit représentée.

« Il s'agit d'une chance unique de faire partie d'un projet novateur qui laissera un héritage durable et de travailler ensemble à bâtir quelque chose de très spécial, a affirmé le ministre Kent. Grâce à ce financement du gouvernement fédéral, nous pouvons maintenant procéder officiellement au processus de création du parc et, par conséquent, je suis heureux de lancer la phase de participation du public qui commencera cet été. J'invite la population canadienne, plus particulièrement les gens de la région du Grand Toronto, à y participer, à apporter sa contribution et à prendre part à la page d'histoire qui s'écrira ici dans notre grand pays. »

Pour de plus amples renseignements sur l'annonce d'aujourd'hui, veuillez consulter le document d'information connexe à l'adresse www.parcscanada.gc.ca à la rubrique Salle des médias ou le site Web www.parcscanada.gc.ca/rouge.

S'IL Y A INCOMPATIBILITÉ ENTRE UNE VERSION IMPRIMÉE ET LA VERSION ÉLECTRONIQUE DE CE DOCUMENT, LA VERSION ÉLECTRONIQUE PRÉVAUT.

Ce communiqué est disponible en direct à l'adresse suivante : www.plandaction.gc.ca.

DOCUMENT D'INFORMATION

Création du parc urbain national de la Rouge

Comme il a été annoncé dans le Plan d'action économique de 2012, le gouvernement Harper s'engage à préserver les beautés naturelles du Canada. À cette fin, il prendra des mesures pour créer le premier parc urbain national du pays dans la vallée de la rivière Rouge, en Ontario. Par conséquent, un montant de 143,7 millions de dollars a été octroyé sur 10 ans pour l'aménagement du parc et son fonctionnement provisoire, et un montant de 7,6 millions de dollars sera ensuite fourni annuellement pour l'exploitation permanente du parc.

Aire à l'étude proposée

L'aire à l'étude proposée pour les limites du parc urbain national est la même que celle qui était contenue dans la proposition énoncée dans le rapport de gouvernance de la Rouge Park Alliance; elle respecte les buts et les principes établis au cours de cette dernière année de discussions avec les intervenants. L'aire s'étend du lac Ontario au sud à la moraine d'Oak Ridges au nord, et elle englobe des terres faisant partie du parc de la vallée de la Rouge actuel et d'autres terres domaniales situées à l'ouest de la ligne de canton de York-Durham.

Participation du public

Comme il n'existe actuellement aucun autre endroit de ce genre au Canada, nous devons nous assurer d'adopter une approche de gestion tenant compte du caractère urbain du parc. Par conséquent, le gouvernement du Canada a collaboré étroitement avec plus d'une centaine d'intervenants divers (organisations nationales, provinciales et régionales; partenaires autochtones; jeunes; particuliers et organisations possédant une expertise en matière de conservation, d'agriculture, de tourisme, de loisirs, de participation des jeunes et d'éducation) afin d'élaborer une proposition de concept pour le Parc urbain national de la Rouge. Le concept proposé englobe la conservation des ressources naturelles et culturelles, des occasions d'apprentissage, un large éventail de possibilités pour l'enrichissement de l'expérience du visiteur, ainsi que l'intégration et la promotion de l'agriculture durable.

La proposition de concept pour le parc urbain national de la Rouge a été présentée aux intervenants et aux partenaires susmentionnés lors d'un atelier qui a eu lieu à la suite de l'annonce ministérielle du 25 mai 2012; elle sera bientôt parachevée et présentée lors de la phase de consultation du public qui devrait commencer à la fin juin. Un portail de consultation publique sera mis en place sur Internet pour aider les membres dupublic à faire des commentaires. La participation du public est une pierre angulaire des pratiques en matière de politiques, de planification et de gestion visant à garantir une prise de décisions éclairées, à favoriser la compréhension du public, et à donner aux Canadiens des occasions d'offrir leur expertise et de donner des suggestions.

Comité consultatif sur la transition

En misant sur les antécédents du parc en matière de participation communautaire et de collaboration intergouvernementale, Parcs Canada mettra sur pied un comité consultatif sur la transition qui sera chargé de donner des conseils et des idées sur le processus d'établissement et la gestion provisoire du parc. Le comité consultatif sur la transition veillera à ce que l'ensemble des intérêts soit représenté. Les membres qui en feront partie seront nommés par l'honorable Peter Kent, ministre canadien de l'Environnement et ministre responsable de Parcs Canada.

Renseignements

  • Adam Sweet
    Attaché de presse
    Cabinet du ministre de l'Environnement
    819-997-1441

    Relations avec les médias
    Parcs Canada
    819-953-8371
    www.twitter.com/parcscanada