Sécurité publique Canada

Sécurité publique Canada

06 janv. 2014 13h11 HE

Le gouvernement Harper appuie la collectivité de Maskwacis dans sa lutte contre la violence liée aux gangs

Programme de prévention du crime financé par le gouvernement fédéral pour venir en aide aux jeunes Autochtones à risque

MASKWACIS, ALBERTA--(Marketwired - 6 jan. 2014) - Sécurité publique Canada

Le député de Wetaskiwin, Blaine Calkins, représentant le ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, Steven Blaney, se trouvait à Maskwacis (anciennement Hobbema) aujourd'hui pour annoncer un financement fédéral de 2 895 321 $ pour un nouveau projet de prévention du crime qui ciblera la violence liée aux gangs dans les collectivités de la Nation crie de Samson, de la Première nation d'Ermineskin, de la Première nation Louis Bull et la Première nation de Montana.

Le personnel du Maskwacis Conflict Resolution Program: Maskwacis Youth Initiative travaillera avec environ 600 jeunes autochtones âgés de 14 à 25 ans qui font soit partie d'un gang, soit sont à risque d'adhérer à un gang et d'adopter des comportements violents. En faisant la promotion de la participation communautaire, des compétences liées à l'éducation et à l'emploi, ainsi qu'à l'aide de programmes de consultation, le projet aidera les jeunes à faire des choix intelligents et à éviter de commettre des actes criminels.

Les faits en bref

  • Dans le cadre de sa Stratégie nationale pour la prévention du crime, notre gouvernement a financé, d'avril 2012 à mars 2013, 105 programmes communautaires de prévention du crime auxquels ont participé plus de 16 000 jeunes à risque.
  • Dans le cadre de nos efforts visant à lutter contre le crime, notre gouvernement s'est aussi engagé à contribuer jusqu'à concurrence de 10 millions de dollars par année aux nouveaux projets de prévention du crime lancés sous le régime du Fonds d'action en prévention du crime de la Stratégie nationale pour la prévention du crime.

Citations

« J'ai le plaisir d'annoncer notre appui à un projet qui fera une différence pour la collectivité de Maskwacis. Avec l'aide de nos partenaires, nous prenons des mesures pour lutter contre la violence liée aux gangs tout en offrant aux jeunes à risque des outils et des possibilités afin qu'ils se tiennent loin de la criminalité. Ce projet est un autre exemple de la façon dont notre gouvernement aide à construire des collectivités qui seront plus fortes et plus sécuritaires. »

- Blaine Calkins, député de Wetaskiwin, Alberta

« Notre gouvernement appuie des programmes communautaires partout au Canada qui ont des effets concrets, directs et positifs sur les jeunes et les familles à risque. Lorsque les jeunes participent à des activités saines et font des choix judicieux, ils apportent une contribution positive à leurs communautés. En travaillant avec nos partenaires et en investissant dans des initiatives de prévention du crime, comme celle-ci, nous favorisons des collectivités plus fortes et plus sécuritaires. »

- Steven Blaney, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile

« Les programmes de résolution des conflits constituent une forme de justice qui responsabilise les délinquants envers la communauté et permet aux victimes d'actes criminels de participer. Ce programme offre également une plus grande accessibilité au système de justice. »

- Jonathan Denis, ministre de la Justice et solliciteur général de l'Alberta

Liens connexes

- Centre national de prévention du crime de Sécurité publique

Suivez Sécurité publique Canada sur Twitter : (@Securite_Canada).

Renseignements

  • Jean-Christophe de Le Rue
    Directeur des communications
    Cabinet du ministre de la Sécurité publique
    et de la Protection civile
    613-991-2924

    Relations avec les médias
    Sécurité publique Canada
    613-991-0657