Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

22 oct. 2010 10h10 HE

Le gouvernement Harper appuie l'économie du savoir du Canada

Le Plan d'action économique du Canada soutient la recherche de classe mondiale et crée des emplois spécialisés à l'échelle du pays

KINGSTON, ONTARIO--(Marketwire - 22 oct. 2010) - Les chercheurs profiteront d'un nouveau programme qui permettra, pour la première fois, d'offrir un financement stable, prévisible et à long terme pour les installations de recherche de grande envergure du Canada. Le ministre d'État (Sciences et Technologie), l'honorable Gary Goodyear, et le député de Leeds-Grenville, Gordon Brown, en ont fait l'annonce au cours de la visite d'un laboratoire à l'Université Queen's.

« Notre gouvernement investit dans les sciences et la technologie afin d'améliorer la qualité de vie de la population canadienne, de créer des emplois et de renforcer l'économie, a déclaré le ministre d'État Goodyear. Grâce à cet investissement, les chercheurs de toutes les régions du Canada pourront continuer à disposer du matériel, de la technologie et des installations les plus modernes pour effectuer leurs recherches de pointe. »

« L'appui de la Fondation canadienne pour l'innovation (FCI) permet à notre corps professoral et à nos boursiers postdoctoraux d'avoir accès au matériel et à l'infrastructure essentiels à la conduite de leurs travaux de recherche d'avant-garde, a indiqué le recteur de l'Université Queen's, Daniel Woolf. Dans le cadre du nouveau programme des Initiatives scientifiques majeures (ISM), les chercheurs de l'Université Queen's de même que de toutes les autres universités au pays pourront continuer de collaborer à des projets de grande envergure. »

Le gouvernement Harper investira dans le nouveau programme des ISM de la FCI. Le Canada possède un certain nombre d'installations de recherche de grande envergure offrant aux chercheurs de tout le pays et du monde entier une plateforme où ils peuvent utiliser la technologie et le matériel les plus perfectionnés. Généralement, ces initiatives sont trop importantes, coûteuses et complexes pour qu'un seul organisme puisse les soutenir. Le gouvernement du Canada répond aujourd'hui aux conseils formulés par divers organismes, dont le Conseil des sciences, de la technologie et de l'innovation, selon lesquels il est nécessaire d'affecter des fonds de fonctionnement prévisibles et stables à ces initiatives, et de renforcer l'obligation de rendre compte de ces installations.

« Dans l'économie mondiale, le savoir, la recherche et l'innovation sont au cœur de la croissance économique et de la prospérité, a affirmé M. Brown. Notre gouvernement démontre, par l'intermédiaire du Plan d'action économique du Canada, son engagement à créer des emplois et à renforcer notre économie du savoir, ici en Ontario et partout au Canada. »

« Le programme des ISM permettra aux installations canadiennes de classe mondiale de recevoir un soutien continu, lequel est nécessaire pour qu'elles soient à la fine pointe de leurs domaines, a souligné le président-directeur général de la FCI, Gilles G. Patry. La FCI est heureuse d'appuyer la stratégie des sciences et de la technologie du gouvernement du Canada en offrant des programmes stratégiques de ce type. »

Le gouvernement consentira un investissement de 185 millions de dollars pour couvrir une portion des coûts de fonctionnement d'un nombre limité d'initiatives scientifiques d'importance. Celles qui seront admissibles au programme de la FCI devront être la propriété d'un ou de plusieurs établissements admissibles, seront uniques au Canada, seront accessibles aux chercheurs de partout au pays et auront reçu un investissement en capitaux unique d'une valeur minimale de 25 millions de dollars de la FCI par le passé. Ce programme sera financé à partir d'un investissement de 600 millions de dollars versé à la FCI par le gouvernement du Canada dans le cadre de son plan d'action économique.

Le Plan d'action économique du Canada demeure opportun et efficace. Celui-ci permet d'améliorer l'infrastructure des collèges, universités, laboratoires fédéraux et installations de recherche, de même que de créer des emplois. Le gouvernement a offert un appui supplémentaire à l'égard des étudiants de troisième cycle et des stages, de même qu'un soutien envers le leadership en recherche et en technologie au Canada. Le Plan d'action économique du Canada renforce notre économie du savoir et fait fond sur la position de chef de file du Canada parmi les pays du G-7 en ce qui a trait aux investissements du gouvernement dans la recherche-développement au cours d'études supérieures. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site Web du Plan d'action économique du Canada (www.plandaction.gc.ca).

La FCI est un organisme autonome créé par le gouvernement du Canada dans le but de financer l'infrastructure de recherche. Son mandat consiste à renforcer la capacité des universités, des collèges, des hôpitaux de recherche et des établissements de recherche à but non lucratif du Canada pour qu'ils puissent mener des projets de recherche-développement technologique de calibre mondial qui auront des retombées pour les Canadiens. Depuis sa création en 1997, la FCI a engagé 5,3 milliards de dollars pour financer 6 800 projets menés dans 130 établissements situés dans 65 municipalités aux quatre coins du pays.

Récemment, les pratiques de la Fondation ont été qualifiées de « meilleures au monde » par un comité international d'experts qui a fondé ses conclusions sur une évaluation du rendement et une vérification de l'optimisation des ressources menées par une tierce partie. Pour consulter les rapports d'évaluation, de vérification et du comité d'experts dans leur intégralité, consultez le site Web de la FCI (www.innovation.ca/fr/evaluation/overall-performance-evaluation-and-value-for-money).

FICHE D'INFORMATION

Fiche documentaire sur le programme des Initiatives scientifiques majeures

Le Canada abrite un certain nombre d'initiatives scientifiques majeures (ISM) qui offrent aux chercheurs du pays et du monde entier une plateforme leur permettant de travailler avec les technologies et les équipements les plus avancés, et ainsi d'évoluer à l'avant-garde de leur domaine. Ces initiatives ou établissements sont généralement trop vastes, coûteux ou complexes pour qu'un seul et même organisme en assure le soutien. Aujourd'hui, le gouvernement canadien répond aux recommandations de divers organismes, y compris le Conseil des sciences, de la technologie et de l'innovation du Canada, afin d'assurer un financement plus stable et prévisible et d'améliorer la responsabilisation et la supervision de ces initiatives.

Les ISM qui appartiennent à un ou à plusieurs établissements admissibles, qui sont uniques au Canada, qui sont accessibles aux chercheurs d'un océan à l'autre et qui ont déjà obtenu de la FCI un investissement en capitaux unique d'une valeur minimale de 25 M$ sont admissibles à un financement de soutien d'une portion de leurs coûts d'exploitation.

Le gouvernement du Canada a attribué à la FCI 185 M$ afin qu'elle puisse fournir aux un soutien à l'exploitation prévisible pour une période de jusqu'à cinq ans (de 2012-2013 à 2016-2017). Conformément à la pratique établie, la FCI financera en moyenne 40 % des coûts d'exploitation globaux des installations admissibles. La Fondation est ravie de continuer à soutenir certaines des plus importantes ISM canadiennes, en partenariat avec les autres organismes et personnes qui participent à leurs activités ou qui bénéficient de leurs résultats de recherche.

La FCI exercera aussi une meilleure supervision de ces établissements :

  • en fixant des attentes en matière de meilleures pratiques de gouvernance et de gestion;
  • en exigeant des établissements une planification stratégique des activités de recherche et la présentation de rapports appropriés; et
  • en exécutant des examens périodiques des activités scientifiques, de gestion et de gouvernance, en tant que condition du financement.

Dans le cadre de son processus habituel, la FCI mènera des consultations auprès des principaux intervenants avant le lancement d'un concours en 2011.

Grâce à cet investissement, qui fait partie d'une enveloppe de 600 M$ annoncée dans le budget 2009 du gouvernement du Canada, la FCI sera en mesure de remplir son mandat jusqu'à 2012 et au-delà, et de promouvoir l'excellence de la recherche, tout en améliorant la compétitivité à long terme du Canada et la qualité de vie de ses citoyens.

Renseignements

  • Cabinet de l'honorable Gary Goodyear
    Ministre d'Etat (Sciences et Technologie)
    Gary Toft
    Directeur des communications
    613-943-7599
    ou
    Industrie Canada
    Relations avec les médias
    613-943-2502
    ou
    Fondation canadienne pour l'innovation
    Yves Melanson
    Coordonnateur, Relations avec les médias
    613-996-3160
    Cell. : 613-447-1723
    yves.melanson@innovation.ca