Agriculture et Agroalimentaire Canada



Agriculture et Agroalimentaire Canada

07 déc. 2012 11h44 HE

Le gouvernement Harper appuie l'industrie canadienne de l'orge

BANFF, ALBERTA--(Marketwire - 7 déc. 2012) - Aujourd'hui, le ministre de l'Agriculture, Gerry Ritz, a pris la parole à l'occasion de l'assemblée générale annuelle de l'Alberta Barley Commission et a souligné l'appui offert par le gouvernement à l'industrie de l'orge de l'Ouest canadien, puisque celle-ci joue un rôle crucial dans l'essor de l'économie.

« À l'approche du premier anniversaire de l'adoption de la Loi sur le libre choix des producteurs de grains en matière de commercialisation, les producteurs céréaliers de l'Ouest canadien profitent déjà du potentiel économique d'un libre marché, a affirmé le ministre Ritz. J'aimerais remercier l'Alberta Barley Commission de son leadership indéfectible en faveur du libre choix en matière de commercialisation, de l'innovation et d'un futur prometteur pour les producteurs d'orge. »

L'orge canadienne, réputée dans le monde entier pour sa grande qualité et ses excellentes propriétés, a généré l'an dernier des exportations se chiffrant à plus de 270 millions de dollars; ce chiffre devrait continuer d'augmenter avec les nouvelles options offertes par le libre choix du mode de commercialisation. La Loi sur le libre choix des producteurs de grains en matière de commercialisation, qui a reçu la sanction royale le 15 décembre 2011, permet à quiconque d'acheter et de vendre du blé et de l'orge. En donnant libre cours au potentiel économique et à l'esprit d'entreprise du secteur, le libre marché des grains continue d'ouvrir une nouvelle ère d'innovation et de croissance pour l'industrie des grains de l'Ouest canadien en attirant les investisseurs, en encourageant l'innovation, en créant des emplois à valeur ajoutée et en bâtissant une économie plus forte.

De plus, le gouvernement Harper a annoncé récemment un investissement par l'entremise du programme Agri-marketing de plus de 525 000 $, lequel permettra au Centre technique canadien pour l'orge brassicole, à l'Association de l'industrie brassicole du Canada et à l'Institut de recherche sur l'orge de brasserie et de maltage de rehausser leur compétitivité sur les marchés nouveaux et établis grâce à des activités innovatrices de commercialisation et de communication et à la création d'une marque canadienne d'orge de brasserie. Des essais et des évaluations de produits auront également lieu et viseront les nouvelles variétés d'orge de brasserie, la récolte de cette année et les produits expédiés pour promouvoir les caractéristiques avantageuses de la récolte canadienne actuelle auprès des clients internationaux.

La stratégie à long terme du gouvernement Harper, qui vise à renforcer et à moderniser l'industrie de l'orge, prévoit le renouvellement du mandat du Groupe de travail sur la logistique du transport des récoltes afin d'améliorer l'efficacité de la chaîne d'approvisionnement de l'orge et de toutes les cultures et de s'assurer que le secteur agricole puisse récolter les fruits d'un marché mondial dynamique en plein essor.

Les producteurs canadiens de grain ont devant eux un avenir prometteur sur un libre marché qui leur donne la possibilité de répondre aux demandes des clients en adoptant des pratiques agricoles et des pratiques de transformation innovatrices qui leur permettront d'obtenir des rendements supérieurs. C'est pourquoi le gouvernement Harper continue de soutenir l'industrie de l'orge en concentrant ses efforts sur la nouvelle politique agricole quinquennale du Canada, Cultivons l'avenir 2, pour améliorer la compétitivité, stimuler l'innovation et assurer la croissance à long terme de l'agriculture canadienne.

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Agriculture et Agroalimentaire Canada
    Ottawa (Ontario)
    613-773-7972
    1-866-345-7972

    Jeff English
    Attaché de presse
    Cabinet de l'honorable Gerry Ritz
    613-773-1059
    jeffrey.english@agr.gc.ca