Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada

10 juil. 2015 14h29 HE

Le gouvernement Harper appuie une étude de l'industrie sur un programme de couverture des prix des porcs

GUELPH, ONTARIO--(Marketwired - 10 juillet 2015) - Agriculture et Agroalimentaire Canada

Le député de Lambton-Kent-Middlesex et président du comité permanent de l'agriculture et de l'agroalimentaire, Bev Shipley, au nom du ministre de l'Agriculture, Gerry Ritz, a annoncé aujourd'hui l'octroi d'une contribution pouvant atteindre 169 530 $ au Conseil canadien du porc (CCP) pour étudier la possibilité de créer un programme de couverture qui stabiliserait les prix et répondrait aux besoins de liquidités des éleveurs de porcs canadiens.

Cette aide financière permettra au CCP d'étudier les risques et les conséquences des fluctuations des prix de marché pour les éleveurs de porcs et d'examiner la possibilité de créer un programme de couverture pour atténuer les risques en question. Dans le cadre du projet d'évaluation des risques, on consultera des éleveurs, des institutions financières, des établissements de transformation et des organismes qui fournissent des services de gestion des risques aux producteurs.

Les faits en bref

  • L'industrie porcine se classe au quatrième rang des industries du secteur agricole canadien avec des recettes de 3,9 milliards de dollars (2011). Le gros de la production porcine se trouve au Québec, en Ontario et dans les provinces des Prairies.

  • L'instabilité des prix est chose courante dans l'industrie porcine. Les éleveurs gèrent les risques au moyen d'un choix limité d'outils à court terme offerts par les négociants, les établissements de transformation ou les associations de producteurs.

  • La contribution accordée au CCP provient des Initiatives Agri-risques (IAR) d'Agriculture et Agroalimentaire Canada, un programme qui appuie la recherche et le développement ainsi que la mise en œuvre et l'administration de nouveaux outils de gestion des risques en agriculture. Les IAR font partie des programmes de gestion des risques de l'entreprise de Cultivons l'avenir 2.

  • Le CCP est le porte-parole national de l'industrie porcine. Il comprend neuf associations provinciales qui représentent plus de 12 000 éleveurs de porcs du Canada.

Citations

« Notre gouvernement est fier d'aider l'industrie porcine à analyser le potentiel de nouveaux outils, comme un programme de couverture, pour protéger les producteurs contre les fluctuations des prix de marché. En investissant dans des programmes de réduction des risques, nous stabiliserons davantage l'industrie porcine et aiderons à renforcer sa compétitivité et sa rentabilité. »

- Le député de Lambton-Kent-Middlesex et président du comité permanent de l'agriculture et de l'agroalimentaire, Bev Shipley

« Les éleveurs de porcs font face à une combinaison de risques liés à la production et aux marchés et de risques financiers qui peuvent compromettre la réussite d'une exploitation, mais ils ont peu d'outils et de stratégies à leur disposition pour gérer ces risques. Ce projet consistera à étudier la faisabilité d'un programme capable d'atténuer le risque d'appels de marge de façon à ce que l'opération de couverture devienne un outil de gestion des risques de l'entreprise à la fois utile et utilisé. »

- Bill Wymenga, vice-président du Conseil canadien du porc

Liens connexes

- Cultivons l'avenir 2 (Agriculture et Agroalimentaire Canada)

- Agri-risques (Agriculture et Agroalimentaire Canada)

- http://www.cpc-ccp.com/index.php (Conseil canadien du porc)

- http://www.ontariopork.on.ca/Welcome-to-Ontario-Pork (Ontario Pork Producers)

Suivez-nous sur Twitter : @AAC_Canada

Renseignements

  • Emily Hogeveen
    Attachée de presse
    Cabinet de l'honorable Gerry Ritz
    613-773-1059

    Relations avec les médias
    Agriculture et Agroalimentaire Canada
    Ottawa (Ontario)
    613-773-7972
    1-866-345-7972