Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada

27 août 2012 10h11 HE

Le gouvernement Harper assure l'accès des bovins vivants au marché de l'Ukraine

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 27 août 2012) - Les producteurs canadiens profiteront immédiatement de l'accès nouvellement assuré des bovins vivants au marché de l'Ukraine, ont annoncé aujourd'hui le ministre de l'Agriculture, Gerry Ritz et le ministre du Commerce international, Ed Fast. Cet accès des bovins canadiens vivants, de race, recherchés pour leur matériel génétique et pour la reproduction, devrait rapporter près de 12 millions de dollars au cours des trois prochaines années.

« Ce sont là de bonnes nouvelles pour nos éleveurs infatigables qui peuvent maintenant vendre leurs bovins, de renommée mondiale, au marché prometteur de l'Ukraine a déclaré le ministre Ritz. Notre gouvernement continuera à ouvrir aux producteurs canadiens de nouvelles possibilités de ventes dans le monde entier, contribuant à la prospérité à long terme, à la création d'emplois et à la croissance économique. »

Tenant compte des intérêts commerciaux déterminés par l'industrie canadienne dans ce marché précis, le gouvernement a négocié un nouveau certificat qui ouvrira d'autres possibilités de ventes aux producteurs. Le Canada a expédié des bovins vers l'Ukraine une seule fois durant les années 1980 dans le cadre d'un projet lié au Centre d'insémination artificielle Canada-Ukraine.

« L'Association canadienne de l'industrie du bétail et de la génétique (ACIBG) se réjouit de ce que ces négociations, qui ont parfois été ardues, se soient conclues par une décision positive pour les producteurs canadiens et ukrainiens, a déclaré Rick McRonald, directeur exécutif de l'Association canadienne de l'industrie du bétail et de la génétique (ACIBG). La coopération entre le Canada et l'Ukraine dans le domaine du matériel génétique de bêtes laitières a débuté dans les années 1970 et s'est poursuivie bon an, mal an. Nous nous réjouissons de cette conclusion très heureuse. »

L'industrie porcine canadienne a récemment profité de la réouverture du marché des porcs vivants et d'un nouvel accès du matériel génétique porcin au marché de l'Ukraine. Misant sur ses bonnes relations commerciales avec l'Ukraine, le gouvernement Harper s'emploie à ouvrir et à élargir l'accès au marché du bœuf, de la volaille et des produits carnés canadiens prêts-à-manger.

« L'annonce d'aujourd'hui est un pas important vers l'approfondissement et le renforcement de notre relation commerciale avec l'Ukraine, a déclaré le ministre Fast. Notre gouvernement est déterminé à appliquer un ambitieux plan favorable au commerce, qui apporte de véritables bénéfices aux travailleurs canadiens et à leurs familles. »

Le Canada négocie actuellement avec l'Ukraine un accord de libre-échange qui pourrait ouvrir d'autres marchés aux exportations agricoles canadiennes. En 2011, les exportations de produits agricoles et alimentaires canadiens vers l'Ukraine se sont chiffrées à plus de 22 millions de dollars.

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Agriculture et Agroalimentaire Canada
    Ottawa, Ontario
    613-773-7972
    1-866-345-7972

    Meagan Murdoch
    Directrice des communications
    Cabinet de l'honorable Gerry Ritz
    613-773-1059

    Rudy Husny
    Attaché de presse
    Cabinet de l'honorable Ed Fast
    Ministre du Commerce international et
    ministre de la porte d'entrée de l'Asie-Pacifique
    613-992-7332

    Le Service des relations avec les médias (commerce)
    Affaires étrangères et Commerce international Canada
    613-996-2000
    Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada