Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

07 juil. 2015 13h49 HE

Le gouvernement Harper attribue un contrat pour moderniser le navire de la Garde côtière canadienne Henry Larsen

Le chantier naval Davie obtient un contrat de 16 millions de dollars

LÉVIS, QUÉBEC--(Marketwired - 7 juillet 2015) -

Note aux rédacteurs : Une photo est associée à ce communiqué de presse.

L'honorable Steven Blaney, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile du Canada, et député de Lévis-Bellechasse et des Etchemins, au nom de l'honorable Gail Shea, ministre des Pêches et des Océans, a annoncé aujourd'hui l'attribution d'un contrat du gouvernement du Canada de 16 millions de dollars au chantier naval Davie, pour effectuer des travaux de radoub et de prolongation de la durée de vie du navire de la Garde côtière canadienne (NGCC) Henry Larsen.

Intégré à la flotte de la Garde côtière canadienne (GCC) en 1988, le NGCC Henry Larsen est un brise-glace moyen dont le port d'attache se trouve à St. John's (Terre-Neuve-et-Labrador). Le NGCC Henry Larsen a été nommé en l'honneur du commandant du premier navire à traverser le passage du Nord-Ouest en une seule saison.

Il s'agit du quatrième contrat que la GCC a attribué par voie d'un processus concurrentiel au chantier Davie en un peu moins d'un an. En mars 2015, le chantier s'était vu attribué un contrat de 13,6 millions de dollars pour prolonger la durée de vie du NGCC Earl Grey.

Les deux premiers contrats avaient été attribués au partenariat formé de Babcock Canada Inc. et Davie. Un contrat de 6,5 millions de dollars pour des travaux de radoub sur le NGCC Louis S. St-Laurent a été annoncé en avril 2014 et un contrat de 4,5 millions de dollars pour des travaux de radoub et de prolongation de la durée de vie sur le NGCC Des Groseilliers a été annoncé en octobre 2014.

Ce projet est en partie financé par la Stratégie nationale d'approvisionnement en matière de construction navale visant à renouveler la flotte de la GCC. La réparation et l'entretien des navires existants permettront de garantir que la GCC continue d'assurer la sécurité maritime et une capacité d'intervention environnementale pour les générations futures. Ce travail appuie le secteur de la construction navale au Canada tout en garantissant l'utilisation optimale des fonds publics.

Le financement de ce projet est aussi assuré par l'Initiative visant les infrastructures fédérales annoncée en novembre 2014. Dans le cadre de cette initiative, une somme de 183 millions de dollars a été affectée à la GCC pour des projets axés sur des travaux de réparation, de prolongation de la durée de vie et l'acquisition de navires et petits bateaux.

Faits en bref

- Le NGCC Henry Larsen est capable d'accomplir des missions prolongées de déglaçage et d'escorte dans les régions de l'Arctique et de l'Atlantique pendant les saisons d'hiver et d'été.

- Le contrat de prolongement de vie du navire et de travaux de radoub doit porter sur des réparations et des mises à niveau généralisées, telles que l'installation, notamment, d'un système d'alarme et de surveillance, la réparation du caisson de prise d'eau (un composant essentiel du système de refroidissement) et le renouvellement du système à bulles d'air (utilisé principalement pour assurer la manœuvrabilité du navire pendant les opérations de déglaçage).

- Les travaux doivent commencer en juillet 2015 et se terminer avant mai 2016.

- L'attribution de ce contrat s'inscrit dans le projet d'investissement de 360 millions de dollars pour prolonger la durée de vie de la flotte de la Garde côtière annoncé en février 2013, ainsi que dans le projet d'investissement de 183 millions de dollars de l'Initiative visant les infrastructures fédérales annoncée en novembre 2014.

Citations

« Depuis 2006, notre gouvernement a fait des investissements historiques pour renouveler la flotte de la Garde côtière canadienne. En plus d'assurer la sécurité maritime partout au pays, ces investissements créent des emplois de qualité dans l'industrie de la construction navale. »

L'honorable Gail Shea, ministre des Pêches et des Océans

« Je suis fier d'annoncer un quatrième contrat de la Garde côtière canadienne au chantier naval Davie. Ce contrat de prolongement de vie du NGCC Henry Larsen permettra d'appuyer la création de 100 emplois dans le secteur de la construction navale dans notre région et de veiller à ce que la Garde côtière canadienne possède l'équipement nécessaire pour accomplir son important mandat. »

L'honorable Steven Blaney, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile du Canada

Documents connexes

- Stratégie nationale d'approvisionnement en matière de construction navale : Réparation, radoub et entretien

Liens connexes

- Le gouvernement Harper investit dans la prolongation de la durée de vie de la flotte de la Garde côtière canadienne

- Flotte de la Garde côtière canadienne : Détails sur le NGCC Henry Larsen

Internet : http://www.dfo-mpo.gc.ca

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la Garde côtière canadienne, consultez le site : www.ccg-gcc.gc.ca.

Suivez-nous sur Twitter! www.Twitter.com/MPO_DFO

Pour voir la photo associée à ce communiqué, veuillez visiter le lien suivant : http://media3.marketwire.com/docs/henry.jpg

Renseignements

  • Frank Stanek
    Relations avec les médias
    Pêches et Océans Canada
    Ottawa (Ontario)
    613-990-7537

    Sophie Doucet
    Directrice des communications
    Cabinet de la ministre
    Pêches et Océans Canada
    613-992-3474

Multimédia