Industrie Canada

Industrie Canada

15 mars 2011 08h30 HE

Le gouvernement Harper célèbre les investissements du Plan d'action économique visant à stimuler l'économie du savoir au pays

HALIFAX, NOUVELLE-ÉCOSSE--(Marketwire - 15 mars 2011) - Le ministre d'État aux Finances, l'honorable Ted Menzies, était aujourd'hui à l'Université Saint Mary's de Halifax, afin de procéder à l'ouverture officielle du Pavillon McNally. Ces locaux modernes de recherche et de formation scientifiques profiteront aux étudiants des cycles supérieurs et au corps professoral. Le gouvernement Harper a investi dans la modernisation et l'agrandissement de laboratoires, de centres d'apprentissage et d'installations destinées aux étudiants dans de nombreux collèges et universités au pays.

« L'économie demeure au premier rang des priorités de notre gouvernement, a déclaré le ministre d'État Menzies. Les investissements effectués par l'entremise du Plan d'action économique dans les centres de recherche et de formation des campus partout au pays permettront de créer des emplois, accéléreront la reprise économique encore fragile et amélioreront la qualité de vie des Canadiens. En plus d'avoir favorisé la création d'emplois dans les collectivités, cet investissement a contribué à améliorer l'infrastructure de recherche de l'Université Saint Mary's, produisant ainsi des retombées dès maintenant et pour de nombreuses années encore. »

Le projet a bénéficié d'un investissement de 11,2 millions de dollars du gouvernement du Canada au titre du Programme d'infrastructure du savoir, un programme majeur de création d'emplois mis sur pied en 2009 dans le cadre du Plan d'action économique du Canada pour faire face à la récession économique mondiale. Par ailleurs, le gouvernement de la Nouvelle-Écosse a fourni un financement équivalent à la contribution fédérale.

Le projet a permis d'aménager de nouveaux locaux de recherche et de formation dont profiteront 250 étudiants des cycles supérieurs et membres du personnel enseignant des programmes de génie, de mathématiques, de science informatique et de physique, entre autres. Outre la rénovation et la modernisation des locaux, le projet permettra d'accroître de près de 20 p. 100 l'efficacité énergétique du bâtiment.

« En plus d'encourager la recherche-développement, de tels investissements ouvrent la voie à des perspectives de carrière fort stimulantes et enrichissantes à un grand nombre de personnes et contribuent à maintenir la réputation de la Nouvelle-Écosse à titre de capitale universitaire du Canada, a affirmé Leonard Preyra, membre de l'Assemblée législative, au nom de la ministre du Travail et de l'Éducation postsecondaire, l'honorable Marilyn More. Il s'agit d'un excellent complément à notre initiative visant à créer de bons emplois ici. »

« La transformation de locaux sombres au sous-sol en laboratoires bien éclairés et dotés du meilleur équipement, la création d'une place des arts du monde et les améliorations technologiques apportées aux bureaux et aux salles de cours pour favoriser la recherche et l'apprentissage font de ce projet une expérience extraordinaire, a précisé Colin J. Dodds, recteur et vice-chancelier de l'Université Saint Mary's. Grâce à l'étroite collaboration de tous les intervenants, aussi bien les partenaires du financement que les ouvriers qui ont peint les murs et posé de nouvelles portes, le caractère du bâtiment a été conservé. »

Dans le cadre du Plan d'action économique du Canada, le gouvernement du Canada a instauré le Programme d'infrastructure du savoir, une mesure de relance économique de 2 milliards de dollars, afin d'appuyer des projets de réfection et de modernisation d'installations de recherche et d'enseignement dans les universités, les collèges et les cégeps du Canada. Le Programme contribue à redresser l'économie et à créer des emplois, tout en procurant l'infrastructure technologique de pointe dont les établissements canadiens ont besoin pour demeurer au premier plan des progrès scientifiques et assurer une croissance économique au cours des années à venir.

Le Plan d'action économique du Canada investit dans les universités et les collèges du pays pour leur permettre de former, d'attirer et de retenir les chercheurs les plus brillants au monde. Grâce aux mesures prises par le gouvernement, le Canada deviendra un endroit encore plus attrayant pour les sommités des milieux de la recherche.

Pour plus de renseignements, veuillez consulter les sites Web du Programme d'infrastructure du savoir (www.ic.gc.ca/infrastructure-savoir) et du Plan d'action économique du Canada (www.plandaction.gc.ca).

Renseignements

  • Cabinet de l'honorable Tony Clement
    Ministre de l'Industrie
    Heather Hume - Attachée de presse
    613-995-9001
    ou
    Industrie Canada
    Relations avec les médias
    613-943-2502