Industrie Canada

Industrie Canada

15 mars 2011 11h15 HE

Le gouvernement Harper célèbre les investissements du Plan d'action économique visant à stimuler l'économie du savoir au pays

MONCTON, NOUVEAU-BRUNSWICK--(Marketwire - 15 mars 2011) - Le ministre d'État (Petite Entreprise et Tourisme), l'honorable Rob Moore, s'est rendu à l'Université de Moncton aujourd'hui pour célébrer la réouverture officielle du Pavillon Rémi-Rossignol, au terme d'un projet de rénovation majeur visant à assurer la conformité des laboratoires et des salles de cours aux normes modernes. Le financement de ce projet fait partie des investissements consentis par le gouvernement Harper afin de moderniser et d'agrandir les laboratoires, les centres d'apprentissage et les installations destinées aux étudiants dans de nombreux collèges et universités au pays.

« L'économie demeure au premier rang des priorités de notre gouvernement, a déclaré le ministre d'État Moore. Par l'entremise du Plan d'action économique du Canada, notre gouvernement investit dans les centres de recherche et de formation des campus partout au pays pour créer des emplois, contribuer au redressement rapide de notre économie et améliorer la qualité de vie des Canadiens. En plus d'avoir créé des emplois dans la région, cet investissement a contribué à améliorer l'infrastructure de recherche de l'Université de Moncton, ce dont elle profitera dès maintenant et pendant de nombreuses années encore. »

Le projet a bénéficié d'un investissement de 2,4 millions de dollars du gouvernement du Canada au titre du Programme d'infrastructure du savoir, un programme majeur de création d'emplois mis sur pied en 2009 dans le cadre du Plan d'action économique du Canada pour aider l'économie à traverser la récession mondiale. Le gouvernement du Nouveau-Brunswick a fourni 3 millions de dollars au projet.

Les travaux portaient sur la rénovation d'un certain nombre de laboratoires de recherche, de salles de cours et de conférences et de bureaux du Pavillon Rémi-Rossignol. Ce bâtiment, qui abrite la Faculté des sciences de l'Université, a été construit en 1964 et approchait de la fin de sa vie utile. Les étudiants en sciences pourront poursuivre leurs études et recherches en sciences de la santé dans les installations modernes et à la fine pointe de la technologie du pavillon nouvellement remis en état.

« Nous sommes très contents d'être associés à ce projet important qui permet à l'Université de Moncton d'améliorer sa formation de jeunes scientifiques et ses activités en recherche-développement, a déclaré la ministre de l'Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail du Nouveau-Brunswick, l'honorable Martine Coulombe. Les diplômés en sciences seront ainsi mieux outillés lorsqu'ils entreront sur le marché du travail et contribueront à l'économie du savoir de notre province. »

« Nous sommes reconnaissants envers le gouvernement du Canada et le gouvernement du Nouveau-Brunswick pour la belle collaboration que représente le Programme d'infrastructure du savoir, a déclaré le recteur de l'Université de Moncton, Yvon Fontaine. Les travaux de rénovation au Pavillon Rémi-Rossignol apportent un nouveau souffle à des laboratoires où se font des recherches de très haut niveau, ainsi que dans des amphithéâtres où se fait l'apprentissage de nos étudiants. »

Dans le cadre du Plan d'action économique du Canada, le gouvernement du Canada a instauré le Programme d'infrastructure du savoir, une mesure de relance économique de 2 milliards de dollars, afin d'appuyer des projets de réfection et de modernisation d'installations de recherche et d'enseignement dans les universités, les collèges et les cégeps du Canada. Le Programme contribue à redresser l'économie et à créer des emplois, tout en procurant l'infrastructure technologique de pointe dont les établissements canadiens ont besoin pour demeurer au premier plan des progrès scientifiques et assurer une croissance économique au cours des années à venir.

Le Plan d'action économique du Canada investit dans les universités et les collèges du pays pour leur permettre de former, d'attirer et de retenir à leur service les chercheurs les plus brillants au monde. Grâce aux mesures prises par le gouvernement, le Canada deviendra un endroit encore plus attrayant pour les sommités des milieux de la recherche.

Pour plus de renseignements, veuillez consulter les sites Web du Programme d'infrastructure du savoir (www.ic.gc.ca/infrastructure-savoir) et du Plan d'action économique du Canada (www.plandaction.gc.ca). 

Renseignements

  • Cabinet de l'honorable Tony Clement
    Ministre de l'Industrie
    Heather Hume - Attachée de presse
    613-995-9001
    ou
    Industrie Canada
    Relations avec les médias
    613-943-2502
    ou
    Ministère de l'Education postsecondaire, de la Formation
    et du Travail - Gouvernement du Nouveau-Brunswick
    Lori-Jean Wallace - Directrice des communications
    506-453-2039
    ou
    Université de Moncton
    Thérèse Thériault
    Directrice des communications
    506-858-4129