Agence canadienne de développement international - ACDI



Agence canadienne de développement international - ACDI

10 mai 2013 11h15 HE

Le gouvernement Harper collabore avec l'Université Queen's pour venir en aide aux enfants et aux jeunes handicapés du Bangladesh

KINGSTON, ONTARIO--(Marketwired - 10 mai 2013) - Grâce à un partenariat entre le gouvernement Harper et l'Université Queen's, les enfants et les jeunes handicapés du Bangladesh auront plus aisément accès aux services d'éducation et de santé, à l'emploi et aux activités communautaires. En effet, Gord Brown, député de la circonscription de Leeds-Grenville, a annoncé aujourd'hui, au nom de l'honorable Julian Fantino, ministre de la Coopération internationale, qu'un soutien serait accordé au projet Accès à la santé et à l'éducation pour tous les enfants et les jeunes handicapés.

« Le gouvernement Harper est déterminé à améliorer la qualité de vie des enfants et des jeunes, et cela s'inscrit dans sa priorité d'aide internationale, a souligné le député Brown. Ce partenariat avec l'Université Queen's permet aux Canadiennes et aux Canadiens de s'enorgueillir des progrès réalisés dans la promotion des droits des personnes handicapées, notamment des enfants et des jeunes handicapés. En mettant à profit le savoir-faire de l'Université Queen's, le Canada aidera le Bangladesh à appuyer ces personnes, surtout les enfants et les jeunes. »

L'Université Queen's se servira de cet investissement pour aider les spécialistes de la réadaptation et les enseignants à être mieux en mesure de faire une place aux enfants handicapés dans les collectivités et les écoles du Bangladesh. Plus précisément, le projet a pour but d'offrir à quelque 13 000 enfants et jeunes handicapés du Bangladesh, notamment aux filles, un meilleur accès aux services de santé, d'éducation et de protection.

« Nous sommes infiniment reconnaissants au gouvernement du Canada de rendre possible ce projet mis en œuvre par l'International Centre for the Advancement of Community Based Rehabilitation (ICACBR) de l'Université Queen's, a affirmé le Dr Richard Reznick, doyen de la faculté des sciences de la santé. Depuis vingt ans, l'ICACBR se met au service d'environ 18 pays, dont certains comptent les populations les plus vulnérables de la planète. Tout cela serait impossible sans des organisations visionnaires comme l'ACDI. »

Ce projet sera financé par l'entremise du Programme des partenaires pour le développement de l'ACDI.

Le Plan d'action économique de 2013 réitère l'engagement du Canada à l'égard des investissements en matière de développement international, comme ceux touchant l'amélioration de la santé et de l'éducation des enfants et des jeunes dans les pays en développement. Le nouveau ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement conservera le mandat de réduction de la pauvreté. L'amalgamation rendra l'aide humanitaire du Canada plus efficace, davantage transparente et mieux ciblée, afin de continuer d'améliorer les conditions de vie des plus démunis à l'échelle planétaire.

Pour obtenir plus de renseignements à ce sujet, prière de consulter la page Web Les partenaires universitaires de l'ACDI.

Fiche d'information

Le Programme des partenaires pour le développement de l'ACDI a pour but de mettre à contribution le savoir-faire et l'esprit d'initiative des Canadiennes et des Canadiens en matière de développement, et ce, en finançant les meilleures propositions présentées par des organisations canadiennes afin d'obtenir des résultats de développement concrets sur le terrain. À la suite d'un appel de propositions lancé en 2011, le Canada travaillera en partenariat avec des universités canadiennes, pendant une période pouvant aller jusqu'à cinq ans, en vue de mettre en œuvre des projets de développement ciblés un peu partout dans le monde.

Les universités canadiennes choisies collaboreront avec des établissements et des organisations de pays en développement afin de garantir que les résultats obtenus profitent directement aux personnes dans le besoin. Leurs projets contribueront à favoriser une croissance économique durable, à assurer l'avenir des enfants et des jeunes, à accroître la sécurité alimentaire et à améliorer la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants.

Voici le projet retenu à l'issue de l'appel de propositions et faisant l'objet de l'annonce d'aujourd'hui :

Université Queen's

Accès à la santé et à l'éducation pour tous les enfants et les jeunes handicapés au Bangladesh

Partenaires locaux : Centre for the Rehabilitation of the Paralysed (CRP); Bangladesh Health Professions Institute

Ce projet offrira à 13 000 enfants et jeunes handicapés du Bangladesh un meilleur accès aux services de santé, d'éducation et de protection. Il permettra :

  • d'aider quelque 2 200 travailleurs communautaires en santé et en réadaptation à être mieux en mesure de fournir des services de qualité tenant compte des sexospécificités;
  • d'aider les jeunes handicapés à trouver un emploi;
  • d'offrir à environ 3 000 enfants handicapés un meilleur accès à l'éducation;
  • d'améliorer la capacité de quelque 1 200 enseignants à intégrer les filles et les garçons handicapés dans leurs classes;
  • de sensibiliser 6 500 membres des collectivités aux enjeux qui touchent les personnes handicapées;
  • de contribuer à la mise en œuvre de la Convention relative aux droits de l'enfant et de la Convention relative aux droits des personnes handicapées, adoptées par les Nations Unies.

Renseignements