Agence du revenu du Canada



Agence du revenu du Canada

02 janv. 2013 13h51 HE

Le gouvernement Harper continue d'offrir des allègements fiscaux en 2013

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 2 jan. 2013) - L'honorable Gail Shea, ministre du Revenu national, a souligné aujourd'hui les mesures d'allègement fiscal que le gouvernement Harper a mises à la disposition des Canadiens dans le cadre du Plan d'action économique du Canada. Alors que les Canadiens se préparent à produire leur déclaration de revenus de 2012, ils pourront demander le crédit d'impôt pour aidants familiaux pour la première fois. Cette nouvelle mesure d'allègement fiscal n'est qu'une des nombreuses mesures instaurées depuis 2006 en vue de maintenir les impôts à un niveau peu élevé pour les familles et les entreprises canadiennes.

« Notre gouvernement est déterminé à aider les Canadiens qui travaillent fort et leurs familles, a déclaré la ministre Shea. Nous continuerons d'offrir des allègements fiscaux afin que les Canadiens puissent conserver une plus grande part de leur argent durement gagné et investir dans l'économie. »

Dans la plupart des cas, un particulier qui demande ces crédits en produisant sa déclaration en ligne tout en utilisant le dépôt direct pourra recevoir un remboursement dans aussi peu que huit jours, comparativement à quatre à six semaines pour une déclaration papier.

Le gouvernement Harper a instauré ou amélioré un certain nombre de mesures d'allègement fiscal à l'intention des Canadiens, y compris les suivantes :

  • Le crédit d'impôt pour aidants familiaux est un crédit d'impôt non remboursable de 15 % d'un montant maximum de 2 000 $ en allègement fiscal pour les aidants naturels qui prennent soin de personnes à charge ayant une déficience. Pour la première fois, ces personnes comprennent les époux, les conjoints de fait et les enfants mineurs ayant une déficience. Les Canadiens pourront demander ce nouveau crédit d'impôt pour la première fois lorsqu'ils produiront leur déclaration de 2012.
  • Crédit d'impôt pour frais médicaux - Afin de tenir compte entièrement des frais médicaux et des dépenses engagées par les aidants naturels, le gouvernement Harper a retiré la limite de 10 000 $ sur le montant de dépenses admissibles qu'un aidant peut déclarer.
  • Le crédit d'impôt pour l'achat d'une première habitation aide certains acheteurs, y compris les acheteurs d'une première habitation, à payer les frais associés à l'achat d'une maison, tels que les frais juridiques. Plus de 550 000 Canadiens ont profité de ce crédit d'impôt.
  • Crédit d'impôt pour la condition physique des enfants - Les familles canadiennes peuvent demander un crédit d'impôt non remboursable de 15 % d'un montant maximum de 500 $ pour les frais d'inscription d'un enfant à un programme admissible d'activité physique, comme une équipe de soccer ou de hockey. Pour l'année d'imposition 2011, plus de 1,5 million de familles ont bénéficié du crédit d'impôt pour la condition physique des enfants.
  • Crédit pour l'embauche visant les petites entreprises - Les petites entreprises qui répondent à certains critères et qui ont payé plus de cotisations à l'assurance-emploi en 2012 comparativement à 2011 sont admissibles au crédit, lequel remet jusqu'à 1 000 $ dans le compte des créateurs d'emplois. En date du 30 septembre 2012, plus de 200 millions de dollars ont été crédités à plus de 500 000 employeurs admissibles.
  • Crédit d'impôt pour les activités artistiques des enfants - Les familles canadiennes peuvent demander un crédit d'impôt non remboursable de 15 % d'un montant maximum de 500 $ pour les frais d'inscription d'un enfant à un programme admissible d'activité artistique ou culturelle, ou à un autre programme admissible, comme des leçons de musique ou un programme de tutorat. Plus de 460 000 familles ont demandé le crédit d'impôt pour les activités artistiques des enfants pour l'année d'imposition 2011.
  • Le crédit d'impôt pour la création d'emplois d'apprentis est un crédit d'impôt offert aux employeurs qui peut atteindre jusqu'à 10 % du traitement admissible payable aux apprentis admissibles. Le crédit maximal qu'un employeur peut demander est de 2 000 $ par année pour chaque apprenti admissible. Pour l'année d'imposition 2011, plus de 10 000 employeurs au Canada ont demandé le crédit d'impôt pour la création d'emplois d'apprentis.
  • Déduction pour outillage des gens de métier - Elle permet aux gens de métier de déduire de leur revenu une partie du coût des outils achetés tout au long de l'année.
  • Crédit d'impôt pour manuels - Afin de mieux tenir compte du coût des manuels, ce crédit a été ajouté au montant pour frais de scolarité et au montant relatif aux études pour offrir un allègement fiscal accru aux étudiants. Les étudiants doivent, en premier lieu, demander le crédit dans leur propre déclaration de revenus, mais ils peuvent être en mesure de transférer les montants inutilisés à un parent, à un grand-parent, ou à un époux ou conjoint de fait.
  • Prestation universelle pour la garde d'enfants (PUGE) - Elle offre plus de choix en matière de garde d'enfants aux familles qui ont de jeunes enfants, en accordant un montant de 100 $ par mois par enfant âgé de moins de six ans. Les Canadiens ont reçu près de 2,7 milliards de dollars en versements de la PUGE en 2011.
  • Compte d'épargne libre d'impôt (CELI) - Il permet à tous les Canadiens de gagner un revenu libre d'impôt au moyen d'une gamme de produits de placement. La popularité des CELI s'accroît constamment; environ 8,2 millions de Canadiens ont ouvert un compte et environ 2,5 millions de Canadiens ont versé le montant maximal en 2011. À partir du 1er janvier 2013, les Canadiens pourront cotiser jusqu'à 5 500 $ par année dans leur CELI.
  • Régime enregistré d'épargne-invalidité - Il s'agit d'un régime d'épargne à long terme visant à aider les Canadiens handicapés et les membres de leur famille à épargner pour l'avenir. Depuis sa mise en place par le gouvernement Harper en 2008, plus de 60 000 comptes ont été ouverts.
  • Crédit canadien pour emploi - Il s'agit d'un crédit d'impôt sur le revenu d'emploi pouvant atteindre jusqu'à 15 % de 1 095 $ qui a été créé par le gouvernement Harper afin de tenir compte des dépenses relatives au travail des employés pour obtenir des articles comme des ordinateurs, des uniformes et des fournitures.
  • Crédit d'impôt pour le transport en commun - Il permet aux Canadiens de demander le montant total qu'ils ont dépensé pour des laissez-passer admissibles pendant l'année. En 2011, plus de 1,6 million de Canadiens ont demandé ce crédit d'impôt.
  • Crédit d'impôt pour les pompiers volontaires - Ce crédit est offert aux pompiers volontaires qui donnent au moins 200 heures de services par année auprès d'un ou de plusieurs services d'incendie de leur communauté. En 2011, plus de 37 000 pompiers volontaires canadiens ont bénéficié de ce nouveau crédit d'impôt.

« Notre gouvernement est fier des allègements fiscaux que nous avons mis en place au cours des dernières années afin de réduire le fardeau fiscal des familles et des entreprises canadiennes. Nous encourageons tous les Canadiens à demander les crédits auxquels ils ont droit lorsqu'ils produiront leur déclaration de revenus de 2012 », a indiqué la ministre Shea.

L'excellent bilan du gouvernement Harper en matière d'allègements fiscaux offerts aux Canadiens a pour résultat direct qu'une famille moyenne de quatre personnes reçoit maintenant 3 100 $ de plus sous forme de réductions d'impôt. Le fardeau fiscal fédéral pour tous les Canadiens est actuellement à son niveau le plus bas depuis un demi-siècle.

Pour en savoir plus sur les différentes mesures fiscales qui soutiennent les travailleurs canadiens et leurs familles, allez à www.arc.gc.ca/reductionsdimpot.

L'Agence du revenu du Canada encourage les Canadiens à profiter de ses services en ligne rapides, faciles et sécurisés pour produire leurs déclarations de revenus et de prestations.

Renseignements

  • Clarke Olsen
    Directeur des communications
    Cabinet de la ministre du Revenu national
    613-995-2960

    Noël Carisse
    Relations avec les médias
    Agence du revenu du Canada
    613-952-9184