Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada

14 juin 2013 11h02 HE

Le gouvernement Harper continue à multiplier les partenariats en commerce agricole avec la Chine élargie

BEIJING, CHINE--(Marketwired - 14 juin 2013) -

Note aux éditeurs : Une photo est associée à ce communiqué de presse.

Durant sa plus récente mission commerciale à Hong Kong et en Chine, le ministre de l'Agriculture, Gerry Ritz, a souligné les avantages mutuels de liens agricoles et commerciaux plus étroits entre cette région et le Canada lors de réunions avec des fonctionnaires, des investisseurs et des membres du secteur.

« Notre gouvernement est déterminé à collaborer avec nos partenaires commerciaux de Hong Kong et de la Chine afin d'engendrer la croissance économique et la prospérité des deux côtés du Pacifique, a déclaré le ministre Ritz. Nous continuons à resserrer nos liens en matière de commerce agricole, en s'appuyant sur une collaboration de longue date établie avec nos partenaires de Hong Kong et de la Chine pendant de nombreuses années. »

La Chine est un marché qui grandit rapidement pour les agriculteurs canadiens, dont les exportations de produits agricoles vers ce pays se sont chiffrées à 5 milliards de dollars en 2012. De plus, le ministre Ritz a réitéré l'engagement du Canada à doubler les échanges bilatéraux d'ici à 2015. En 2012, Hong Kong était le cinquième marché en importance du Canada pour l'exportation de produits agroalimentaires, les ventes de produits agricoles et agroalimentaires à ce marché ayant totalisé 753 millions de dollars, soit une hausse de 26 p. 100 par rapport à 2011.

À Beijing, le ministre Ritz a rencontré ses homologues du ministère de l'Agriculture et de l'Administration générale de la supervision, de l'inspection et de la quarantaine. Les deux gouvernements ont discuté des prochaines étapes relatives à un engagement à augmenter les exportations de bœuf et de suif canadiens vers la Chine. D'après Canada Beef Inc., le marché du bœuf et du suif canadiens en Chine devrait valoir 110 millions de dollars une fois que l'accès intégral aura été acquis. La Chine a importé plus de 10 millions de dollars de bœuf canadien désossé en 2012.

Le ministre Ritz a également signé deux ententes avec ses homologues chinois, notamment un protocole d'entente sur la création d'un groupe de travail sur la santé animale. Il a aussi signé une seconde entente sur les céréales et les oléagineux, laquelle a pour but de veiller à ce que le blé, l'orge et le soja canadiens obtiennent un accès à long terme, stable et prévisible au marché de la Chine. Pour réduire au minimum les risques de perturbation des échanges et pour concourir à la réalisation des objectifs mondiaux en matière de sécurité alimentaire, la Chine a également approuvé un certain nombre de nouvelles applications des cultures génétiquement modifiées, qui sont fondamentales pour poursuivre la promotion de l'innovation tant au Canada qu'en Chine. Le ministre Ritz a aussi assisté à la signature d'un autre protocole d'entente entre l'Institut international du Canada pour le grain (IICG) et Wilmar, un groupe agro-industriel chinois intéressé à acheter du blé et des légumineuses à grains canadiens.

À Hong Kong, le ministre Ritz a rencontré son homologue, des membres de l'industrie et des investisseurs pour discuter des possibilités de ventes de produits canadiens et a également assisté à des événements promotionnels visant à accroître la demande des produits agricoles de première qualité du Canada, ce qui donnera aux entreprises canadiennes des débouchés additionnels à l'exportation. Des membres de l'industrie, des médias, des importateurs, des détaillants et des investisseurs canadiens ont assisté à ces événements afin de faire ressortir la présence du Canada et d'augmenter la demande de produits agricoles canadiens.

Le ministre Ritz s'est également réjoui du nouvel accès au marché chinois consenti aux exportations de cerises fraîches de la Colombie-Britannique. La BC Cherry Association estime que, d'ici à 2014, la valeur des ventes de cerises fraîches à la Chine se chiffrera à 10 millions de dollars et passera à 20 millions au cours des cinq prochaines années. L'accès du bleuet frais de la Colombie-Britannique à ce marché a également été élargi, et un engagement a été pris pour parvenir à une entente d'ici à 2014.

Ces annonces sont des exemples de ce qui est fait pour améliorer la compétitivité et la croissance à long terme de l'agriculture canadienne-priorités du cadre stratégique Cultivons l'avenir 2. En plus du financement pluriannuel des programmes de gestion des risques, Cultivons l'avenir 2 prévoit 3 milliards de dollars d'investissement dans des initiatives stratégiques visant l'innovation, la compétitivité et le développement des marchés.

Aux termes de Cultivons l'avenir 2, en réponse aux demandes de l'industrie, Agriculture et Agroalimentaire Canada a augmenté le nombre de foires commerciales phares qu'il soutient, en accordant une importance nouvelle à l'intensification de la présence du Canada sur les marchés asiatiques.

Pour voir la photo associée à ce communiqué, veuillez visiter le lien suivant : http://www.marketwire.com/library/20130614-aafc0614_800.jpg

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Agriculture et Agroalimentaire Canada
    Ottawa (Ontario)
    613-773-7972
    1-866-345-7972

    Jeff English
    Attaché de presse
    Cabinet de l'honorable Gerry Ritz
    613-773-1059