Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada

16 oct. 2014 10h24 HE

Le gouvernement Harper crée d'autres débouchés à l'exportation pour les producteurs de boeuf et les éleveurs de bétail canadiens

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 16 oct. 2014) - Agriculture et Agroalimentaire Canada

Le ministre de l'Agriculture Gerry Ritz et le ministre du Commerce international Ed Fast ont annoncé aujourd'hui que les producteurs de bœuf et les éleveurs de bétail canadiens pouvaient maintenant profiter d'un accès élargi à deux marchés d'exportation internationaux.

Le Qatar a approuvé toutes les importations de bœuf en provenance du Canada, ce qui permet aux producteurs de bœuf canadiens d'accroître leurs débouchés à l'exportation dans la région du Golfe. Nos producteurs et exportateurs de bœuf peuvent immédiatement augmenter leurs ventes sur ce marché, de sorte que les consommateurs du Qatar auront accès au bœuf sain de qualité supérieure du Canada.

En outre, les éleveurs de bétail canadiens peuvent maintenant profiter du rétablissement de l'accès au marché des bovins vivants du Honduras à la suite de la levée des restrictions à la frontière qui avaient été imposées en raison de l'ESB en 2003. Il s'agit d'une autre mesure positive qui découle de l'entrée en vigueur récente de l'Accord de libre-échange Canada-Honduras.

Les faits en bref

  • L'industrie estime que les exportations de bœuf et de veau canadiens au Qatar pourraient s'élever à deux millions de dollars par année.

  • Cette nouvelle possibilité d'exporter du bœuf canadien vers le Qatar est le fruit des efforts constants du gouvernement du Canada pour offrir aux producteurs canadiens plus de possibilités d'exportation vers le Conseil de coopération du golfe (CCG), une des associations de pays les plus riches au monde dont les membres comprennent l'Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, le Koweït, Bahreïn et Oman.

  • Le Canada et le Honduras ont une relation commerciale solide et florissante : les échanges commerciaux entre les deux pays ont augmenté de 10 % depuis 2007. En 2013, les exportations de produits canadiens vers le Honduras ont totalisé 578 millions de dollars, dont 88 millions de dollars en exportations de produits agricoles (à l'exception des produits de la mer).

  • En 2013, le Canada a exporté du bœuf vers 70 marchés, pour une valeur totale de 1,3 milliard de dollars.

Citations

« Marché par marché, notre gouvernement crée de nouvelles possibilités économiques pour les producteurs de bœuf et les éleveurs de bétail en ouvrant et en élargissant l'accès aux marchés mondiaux. En développant le commerce et en veillant à ce que les producteurs tirent leurs moyens de subsistance du marché, nous créons plus d'emplois et encourageons la prospérité et la croissance économique du Canada. »

- Gerry Ritz, ministre de l'Agriculture

« Notre gouvernement s'emploie à créer les meilleures conditions pour assurer le succès des entreprises et des exportateurs canadiens à l'étranger. En ouvrant de nouveaux marchés aux produits de renommée internationale du Canada, nous créons des emplois et encourageons la prospérité de notre pays. »

- Ed Fast, ministre du Commerce

« En plus d'avoir un des revenus par habitant les plus élevés au monde, le Qatar importe plus de 90 % des produits alimentaires qu'il consomme. L'industrie canadienne de la viande est heureuse que les négociations aient abouti à un accès intégral au marché du Qatar. »

- Henry Mizrahi, président du Conseil des viandes du Canada

« Le Canadian Beef Breeds Council et l'Association canadienne de l'industrie du bétail et de la génétique savent toute l'aide qu'apportent le ministre Ritz et le ministre Fast à l'industrie canadienne du bœuf en ouvrant de nouveaux marchés aux bovins et au matériel génétique canadiens. L'accès aux marchés et les investissements stratégiques sont essentiels à la stabilité économique et à la rentabilité des élevages de bovins du Canada. L'accès au marché des bovins vivants du Honduras permettra à nos membres de tisser de solides relations d'affaires dans ce marché, en plus de montrer au monde la sécurité et la qualité supérieure du matériel génétique des bovins canadiens. »

- Michael Latimer, directeur exécutif du Canadian Beef Breeds Council, et Michael Hall, directeur exécutif de l'Association canadienne de l'industrie du bétail et de la génétique

Liens connexes

- Le gouvernement Harper souligne le meilleur mois de l'histoire du Canada au titre du commerce de l'investissement

- Le Canada et le Honduras célèbrent l'entrée en vigueur d'un accord de libre-échange historique

- Le gouvernement Harper crée plus de débouchés pour les éleveurs grâce à l'exportation vers le Qatar

Renseignements

  • Jeff English
    Directeur des communications
    Cabinet de l'honorable Gerry Ritz
    613-773-1059

    Relations avec les médias
    Agriculture et Agroalimentaire Canada
    Ottawa (Ontario)
    613-773-7972
    1-866-345-7972
    Suivez-nous sur Twitter : @AAC_Canada