Parcs Canada

Parcs Canada

23 nov. 2012 09h30 HE

Le gouvernement Harper désigne T'äw Tà'är comme lieu historique national

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 23 nov. 2012) - Au nom de l'honorable Peter Kent, ministre canadien de l'Environnement et ministre responsable de Parcs Canada, Ryan Leef, député du Yukon, a reconnu aujourd'hui T'äw Tà'är, un paysage culturel du Yukon, comme lieu historique national du Canada.

« T'äw Tà'är est un paysage culturel qui illustre l'importance de la relation entre les Ta'an Kwäch'än et leur territoire traditionnel ainsi que des liens et des réseaux culturels, a déclaré M. Leef. Ce lieu spécial est représentatif de bon nombre des cultures de nos Premières Nations et constitue un ajout précieux à la liste des lieux, des personnages et des événements du Yukon ayant une importance historique nationale. »

Situé près de la rivière Teslin, au Yukon, T'äw Tà'är est un paysage culturel autochtone qui représente un réseau étroitement lié d'activités de cueillette d'aliments saisonniers, de relations familiales, de déplacement et de commerce avec le peuple Ta'an Kwäch'än des Tutchones du Sud, dit « le peuple du lac plat ». Les Ta'an Kwäch'än ont choisi ce lieu comme paysage reflétant leur mode de vie traditionnel.

« La désignation annoncée aujourd'hui donnera vie aux liens culturels et physiques qui unissent les Premières Nations à ce pays, tant pour les Canadiens et les Canadiennes que pour les visiteurs étrangers », a souligné le ministre Kent. T'äw Tà'är est un paysage culturel qui représente leur monde et les liens qui le soutiennent. »

Cette désignation sera ajoutée au réseau de lieux, de personnages et d'événements d'importance historique nationale du Canada, selon la recommandation de la Commission des lieux et monuments historiques du Canada.

La Commission des lieux et monuments historiques du Canada a été fondée en 1919 et reçoit l'appui de Parcs Canada. Elle conseille le ministre de l'Environnement quant à l'importance nationale des lieux, des personnages et des événements qui ont marqué l'histoire du Canada. Au nom de la population canadienne, Parcs Canada gère un réseau pancanadien de lieux historiques nationaux qui mettent en valeur la richesse du patrimoine culturel du Canada et permettent aux visiteurs de faire des découvertes authentiques et inspirantes.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le document d'information connexe à l'adresse www.parcscanada.gc.ca, sous Salle des médias.

FICHE D'INFORMATION

DÉSIGNATION D'UN LIEU HISTORIQUE NATIONAL - T'ÄW TÀ'ÄR

Situé le long de la rivière Teslin, au Yukon, T'äw Tà'är est un paysage culturel autochtone dans lequel s'exprime le réseau complexe et interconnecté d'activités saisonnières de cueillette, de relations familiales, de voyages et de commerce du peuple tutchone du Sud les Ta'an Kwäch'än. L'endroit a été choisi par les Ta'an Kwäch'än, le « peuple du lac plat », pour représenter leur mode de vie traditionnel.

T'äw Tà'är est situé au carrefour de nombreuses routes, qu'il s'agisse de sentiers ou de voies navigables. Ces routes illustrent la relation soutenue entre les Ta'an Kwäch'än et leur territoire traditionnel, qu'ils parcouraient chaque année pour chasser, cueillir et pêcher. Cette convergence des routes à T'äw Tà'är a favorisé le développement d'un réseau d'alliances matrimoniales et de liens familiaux subséquents, ainsi que la coopération et le maintien de bonnes relations avec les peuples voisins, notamment avec les Tutchone du Nord, les Tagish, les Tlingit et les Kaska, qui sont rattachés sur le plan culturel aux Premières nations des Athapascans du Yukon.

De T'äw Tà'är, vers l'ouest, des sentiers mènent à TàaΓǃan Män (lac Laberge), où vivent aujourd'hui la plupart des membres de la Première nation Ta'an Kwäch'än. Vers l'est, un autre sentier conduit au ruisseau Livingstone et à la rivière Big Salmon. Toujours à partir de T'äw Tà'är, des corridors fluviaux permettent de se déplacer vers le nord et le sud, le long de la rivière Teslin. Un autre sentier en direction sud mène au lac Marsh, au bord du fleuve Yukon.

Le nom T'äw Tà'är signifie « remontée de l'ombre de rivière » en langue tutchone du Sud et renvoie à la migration qu'effectuait l'ombre arctique chaque printemps à l'époque où le site était utilisé comme camp de pêche. En automne, les gens traversaient le camp pour aller chasser l'orignal, le mouflon ou le caribou dans les montagnes, ou s'adonner à la pêche au corégone sur les rivières et dans les lacs. En toute saison, on circulait dans la région pour faire du commerce et visiter les voisins et la parenté. Au tournant du XXe siècle, l'endroit devient également un petit établissement pour un certain nombre de familles qui pratiquent le piégeage dans la région. Pour les Ta'an Kwäch'än, T'äw Tà'är est un paysage culturel qui illustre leur monde et les liens qui l'ont façonné.

Renseignements

  • Adam Sweet
    Attaché de presse
    Cabinet du ministre de l'Environnement
    819-997-1441

    Relations avec les médias
    Parcs Canada
    819-953-8371
    www.twitter.com/parcscanada