Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada
Bourses postdoctorales Banting

13 sept. 2012 10h22 HE

Le gouvernement Harper dévoile le nom des récipiendaires des bourses postdoctorales Banting

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 13 sept. 2012) - L'honorable Gary Goodyear, ministre d'État (Sciences et Technologie), a annoncé aujourd'hui le nom des 70 nouveaux récipiendaires des bourses postdoctorales Banting. Décernées chaque année aux chercheurs postdoctoraux d'élite du Canada et de l'étranger, ces bourses visent à leur offrir le soutien dont ils ont besoin pour réaliser des recherches de calibre mondial.

« Le Programme de bourses postdoctorales Banting est le plus prestigieux programme en son genre à l'intention des chercheurs postdoctoraux, a déclaré le ministre d'État Goodyear. Comme ces bourses sont l'objet d'un concours à l'échelle internationale, elles permettent à notre pays d'attirer et de retenir certains des plus brillants chercheurs du monde, affermissant par le fait même l'avantage économique et concurrentiel du Canada. »

« Les boursiers Banting comptent parmi les chercheurs les plus créatifs, motivés et talentueux du monde, a fait remarquer la ministre de la Santé, Leona Aglukkaq. Leurs travaux sont porteurs de nouvelles connaissances et de découvertes qui pourraient aider à améliorer le système de santé du Canada. »

Le Programme de bourses postdoctorales Banting permet de veiller à ce que les chercheurs postdoctoraux canadiens disposent de l'aide financière dont ils ont besoin pour réussir, au Canada comme à l'étranger. Chaque année, 70 nouvelles bourses sont accordées, chacune d'une valeur annuelle de 70 000 $ et d'une durée de deux ans.

Le financement est offert par les trois organismes subventionnaires fédéraux : les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) et le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH). La bourse est nommée en mémoire de Sir Frederick Banting, médecin et chercheur canadien, lauréat du prix Nobel et héros de la guerre à qui revient, avec son assistant, le Dr Charles Best, le crédit d'avoir découvert l'insuline.

« Le Programme de bourses postdoctorales Banting fait du Canada une destination de choix pour des postdoctorants d'élite du monde entier, a affirmé le Dr Alain Beaudet, président des IRSC, au nom des trois organismes subventionnaires fédéraux. Par ce programme, nous appuyons les leaders de demain, des chercheurs qui ont le potentiel de contribuer largement au bien-être social et économique du Canada. »

Des 70 boursiers Banting, jusqu'à 25 pour cent des récipiendaires canadiens sont admissibles à un stage postdoctoral dans un établissement de recherche étranger, les aidant ainsi à établir, dès le début de leur carrière, des réseaux dans le monde et à faire connaître la réputation d'excellence en recherche du Canada.

Un concours de bourses postdoctorales Banting est actuellement en vigueur, et les demandes seront acceptées jusqu'au 1er novembre 2012.

Pour connaître les boursiers Banting de cette année, rendez-vous à l'adresse http://banting.fellowships-bourses.gc.ca/about-a_propos/fellows-boursiers-fra.html.

Depuis 2006, le gouvernement Harper a investi près de 8 milliards de dollars dans des initiatives destinées à appuyer les sciences, la technologie et la croissance des entreprises axées sur l'innovation au Canada. Ces fonds sont répartis comme suit : 5 milliards de dollars dans la recherche de pointe, l'éducation et la formation; 2 milliards de dollars dans l'infrastructure des établissements d'enseignement postsecondaire; et 1 milliard de dollars dans la recherche appliquée et le financement. Cet investissement a contribué à faire du Canada un chef de file mondial au titre de la recherche dans les établissements postsecondaires. Il a également permis de doter notre pays du savoir et de la main-d'œuvre hautement qualifiée nécessaires pour assurer la prospérité de notre économie.

Document d'information

Programme de bourses postdoctorales Banting

Le Canada se dote d'une capacité de recherche de classe mondiale en recrutant des stagiaires postdoctoraux de haut niveau et en leur procurant un financement de calibre international.

Le Programme de bourses postdoctorales Banting vise à attirer et à retenir des chercheurs postdoctoraux de calibre mondial, à développer leur potentiel de meneurs, et à leur permettre de connaître du succès comme futurs chefs de file en recherche. Le programme aidera ces chercheurs à contribuer à l'essor économique, social et scientifique du Canada par une carrière axée sur la recherche.

Les bourses sont administrées par les trois organismes qui subventionnent la recherche au Canada : les Instituts de recherche en santé du Canada, le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie, et le Conseil de recherches en sciences humaines.

Ce prestigieux programme de bourses, d'une durée de deux ans et d'une valeur de 70 000 $ par année, est ouvert tant aux candidats canadiens qu'aux candidats étrangers qui ont récemment obtenu un doctorat (ou l'équivalent) ou un diplôme de professionnel de la santé. Soixante-dix bourses sont décernées chaque année, et jusqu'à 25 pour cent des récipiendaires canadiens sont admissibles à un stage postdoctoral dans un établissement de recherche étranger, ce qui les aide à établir, dès le début de leur carrière, des réseaux dans le monde et à faire connaître la réputation d'excellence en recherche du Canada.

Le Programme de bourses postdoctorales Banting est unique en son genre puisqu'il met l'accent sur la synergie entre les candidats et les établissements de recherche. Ainsi, les candidats à une bourse postdoctorale Banting doivent présenter leur demande en étroite collaboration avec l'université ou tout autre établissement de recherche admissible où ils mettront à profit leur bourse.

Les établissements de recherche qui accueillent ces candidats doivent être en mesure de démontrer leur volonté de les voir réaliser leurs objectifs de recherche en assurant une synergie avec leurs propres priorités de recherche ainsi qu'en offrant aux candidats un milieu de travail favorable et des occasions de perfectionnement professionnel.

Les chercheurs qui demandent une bourse doivent démontrer qu'ils ont obtenu des résultats de recherche exceptionnels et être reconnus comme de nouveaux chefs de file dans leur domaine. Une importance particulière est accordée au potentiel d'entreprendre une carrière axée sur la recherche à l'échelle internationale. Seules les demandes des chercheurs de très haut niveau sont étudiées.

Les candidats retenus dans le cadre du Programme de bourses postdoctorales Banting sont sélectionnés selon les trois critères suivants :

  • excellence en recherche et leadership dans leur domaine de compétence ou de recherche;
  • qualité du programme de recherche proposé;
  • engagement de l'établissement et synergie manifeste entre les objectifs du candidat et les priorités stratégiques de l'établissement.

Le programme ayant été lancé en 2010, il s'agit ainsi de la deuxième année d'octroi des bourses postdoctorales Banting. Un troisième concours est en vigueur, et les demandes seront acceptées jusqu'au 1er novembre 2012. Le lancement du prochain concours est prévu pour août 2013.

Pour connaître les boursiers Banting de cette année, consultez le site Web des bourses postdoctorales Banting.

Renseignements

  • Michèle-Jamali Paquette
    Directrice des communications
    Cabinet de l'honorable Gary Goodyear
    Ministre d'Etat, Sciences et Technologie
    613-947-2956

    Relations avec les médias
    Industrie Canada
    613-943-2502

    David Coulombe
    Spécialiste des médias
    Programme de bourses Banting
    (Instituts de recherche en santé du Canada)
    613-941-4563
    613-808-7526 (cellulaire)