Ressources naturelles Canada



Ressources naturelles Canada

28 févr. 2013 09h05 HE

Le gouvernement Harper dévoile les noms des bénéficiaires d'un financement pour la recherche de nouvelles sources d'isotopes médicaux

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 28 fév. 2013) - Le ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Joe Oliver, pendant son allocution d'aujourd'hui dans le cadre du congrès et salon professionnel annuels de l'Association nucléaire canadienne, a annoncé la signature d'accords de contribution avec trois entreprises canadiennes innovatrices pour développer de nouvelles sources d'approvisionnement d'un isotope médical essentiel, le technétium-99m (Tc-99m). Le Tc-99m est l'isotope le plus communément employé en imagerie médicale, soit dans environ 80 % des procédures de diagnostic en médecine nucléaire.

Au terme d'un rigoureux processus concurrentiel, le gouvernement du Canada a choisi de financer les projets de l'Université de l'Alberta, de l'entreprise TRIUMF en Colombie-Britannique et de la Prairie Isotope Production Enterprise au Manitoba. Ce financement soutiendra la mise au point et l'utilisation de cyclotrons et d'accélérateurs linéaires en vue d'améliorer la sécurité de l'approvisionnement en isotopes médicaux au Canada, de réduire la production de déchets radioactifs et de respecter nos objectifs en matière de non-prolifération nucléaire.

« Le gouvernement Harper investit dans le savoir-faire canadien pour trouver de nouvelles sources d'approvisionnement en isotopes utilisés pour diagnostiquer diverses maladies, comme le cancer et les maladies cardiaques, a dit M. Oliver. Les isotopes médicaux sont vitaux pour les milliers de Canadiens qui chaque année ont besoin d'obtenir rapidement un diagnostic précis. »

Engagement important du Plan d'action économique 2012, le Programme d'accélération des technologies des isotopes a été conçu pour viser la commercialisation de technologies novatrices en production d'isotopes. Ce programme d'une durée de quatre ans, doté d'un budget de 25 millions de dollars, soutiendra la collaboration entre universitaires et partenaires des secteurs privé et public, ainsi que les travaux requis pour attirer des investissements privés et établir des assises commerciales solides pour une production d'isotopes médicaux fiable.

L'investissement permettra au Canada de demeurer à la fine pointe de la technologie des isotopes médicaux, répondant ainsi à des besoins précis au chapitre de la politique de santé publique, tout en soutenant des emplois de qualité au pays et ouvrant des débouchés pour l'exportation de technologies.

La santé et la sécurité de la population demeurent prioritaires pour le gouvernement Harper. Cet investissement s'inscrit dans la volonté du Canada d'honorer ses engagements en matière de sécurité nucléaire et de non-prolifération en appuyant l'élimination éventuelle du recours à l'uranium hautement enrichi aux fins de la production d'isotopes médicaux.

Pour de l'information sur les différents projets, vous pouvez consulter les sites Web de leurs promoteurs, l'Université de l'Alberta, TRIUMF et Prairie Isotope Production Enterprise.

Le financement se répartira comme suit :

  • Université de l'Alberta (7 M$ - cyclotrons), Edmonton
  • TRIUMF (7 M$ - cyclotrons), Colombie-Britannique
  • Prairie Isotope Production Enterprise (7,46 M$ - accélérateurs linéaires), Manitoba

Le document d'information suivant est fourni à l'adresse www.rncan.gc.ca/media :

Programme d'accélération des technologies des isotopes

À cette même adresse sont diffusés tous les communiqués de presse et documents d'information de RNCan.

Renseignements

  • Les journalistes peuvent s'adresser à :
    David Provencher
    Attaché de presse
    Cabinet du ministre des Ressources naturelles du Canada
    613-996-2007

    Relations avec les médias
    Ressources naturelles Canada, Ottawa
    613-992-4447

    Renseignements pour le grand public :
    Lundi-vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30 HNE
    Téléphone : 613-995-0947
    Téléimprimeur (ATS) : 613-996-4397
    questions@rncan.gc.ca