Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada

11 sept. 2013 14h31 HE

Le gouvernement Harper élargit l'accès au marché brésilien pour le matériel génétique du bétail

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 11 sept. 2013) - Les producteurs canadiens de moutons et de chèvres bénéficieront maintenant d'un plus grand nombre de possibilités d'exportation vers le Brésil grâce au soutien du gouvernement Harper.

Le ministre de l'Agriculture, Gerry Ritz, a annoncé aujourd'hui que les importations de matériel génétique du mouton et de la chèvre du Canada ont maintenant été approuvées par le Brésil, un marché que l'Association canadienne de l'industrie du bétail et de la génétique (CLGA) évalue entre 1,5 million et 2 millions de dollars par année pour les exportateurs canadiens.

« L'annonce d'aujourd'hui améliore notre relation commerciale avec le Brésil et est une preuve de la façon dont notre gouvernement s'emploie à renforcer l'engagement du Canada dans les Amériques, a déclaré le ministre Ritz. Adoptant une approche scientifique du commerce, notre gouvernement collabore étroitement avec l'industrie à ouvrir et à rouvrir des marchés afin d'accroître la prospérité des producteurs et de consolider l'économie au profit de tous les Canadiens. »

« L'intérêt pour le matériel génétique des petits ruminants canadiens continue à grandir et à dépasser nos attentes, a déclaré Michael Hall, directeur exécutif de la CLGA. Nos membres et les sélectionneurs de petits ruminants du Canada sont très enthousiastes au sujet de l'ouverture du marché brésilien. Nous aimerions remercier l'équipe du gouvernement du Canada pour le travail qu'elle a réalisé afin de nous aider à rouvrir ce marché au profit des exportateurs et des producteurs canadiens. »

Le gouvernement Harper travaille à identifier les possibilités économiques mutuelles afin d'entretenir des relations durables entre le Canada et ses partenaires du nord et du sud de l'Amérique. Le commerce bilatéral du Canada avec l'Amérique latine et les Caraïbes a augmenté de 32,1 % entre 2007 et 2012.

Les exportations canadiennes totales de matériel génétique animal dans le monde se sont chiffrées à 103,6 millions de dollars en 2012, faisant de ce matériel un important produit d'exportation pour les producteurs canadiens, alors que le Brésil a importé au total 31 millions de dollars de matériel génétique animal. Les producteurs auront maintenant accès à un autre vigoureux marché pour leurs produits agricoles d'excellente qualité. Un peu plus tôt cette année, le gouvernement Harper a négocié l'accès de matériel génétique animal canadien de grande qualité au Népal, à la Trinité-et-Tobago, aux Philippines, au Costa Rica et à la Turquie.

Cette annonce est un exemple concret de l'action du gouvernement Harper pour améliorer la compétitivité et la croissance à long terme de l'agriculture canadienne - priorités du cadre stratégique Cultivons l'avenir (CA 2). En plus d'un financement pluriannuel de programmes de gestion des risques, CA 2 prévoit 3 milliards de dollars pour des initiatives stratégiques visant l'innovation, la compétitivité et le développement des marchés.

Suivez-nous sur Twitter @AAFC_Canada

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Agriculture et Agroalimentaire Canada
    Ottawa (Ontario)
    613-773-7972
    1-866-345-7972

    Jeff English
    Attaché de presse
    Cabinet de l'honorable Gerry Ritz
    613-773-1059