Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

15 sept. 2012 10h37 HE

Le gouvernement Harper investi dans l'emploi en Nouvelle-Ecosse

CLARKS'S HARBOUR, NOUVELLE-ÉCOSSE--(Marketwire - 15 sept. 2012) - L'honorable Keith Ashfield, ministre de Pêches et Océans Canada, a annoncé aujourd'hui un investissement visant à développer davantage l'aquaculture du flétan novatrice et durable en Nouvelle-Écosse.

« En investissant dans ce type de projet d'aquaculture durable, le gouvernement réalisera des retombées économiques et pourra créer des emplois stimulants pour ceux qui habitent dans les communautés rurales et côtières », a déclaré le ministre Ashfield.

Grâce à cette dernière ronde de financement par l'entremise du Programme d'innovation en aquaculture et d'accès au marché, Scotian Halibut Ltd. a reçu 400 000 $ destinés à l'innovation en matière d'élevage de flétans géniteurs.

Scotian Halibut Limited produit des flétans juvéniles pour les marchés nord-américains et européens. Ce financement lui permettra de construire un système de bassin d'élevage et de conditionnement novateur qui augmentera la productivité du stock de géniteurs et d'améliorer l'offre de stock de flétan transformé pour l'aquaculture. Cela améliorera la compétitivité mondiale de Scotian Halibut ainsi que celle de ses clients canadiens.

Grâce à son Programme d'aquaculture durable, Pêches et Océans Canada s'est engagé à favoriser le développement durable de l'industrie canadienne en s'appuyant sur les meilleures données scientifiques disponibles et à l'intérieur de l'un des systèmes de réglementation les plus rigoureux au monde.

Le volume de la production en aquaculture en Nouvelle-Écosse se situe à plus de 8 000 tonnes, une quantité évaluée à environ 41,3 millions de dollars en 2010. L'industrie génère plus de 12 millions de dollars de revenus directs en Nouvelle-Écosse, un chiffre qui double lorsque les revenus indirects et le revenu induit sont pris en compte, atteignant quasiment 24 millions de dollars. L'aquaculture des poissons représente la majorité de la valeur de la production de la Nouvelle-Écosse, soit environ 80 % de la valeur et 64 % du volume de production.

De plus, Pêches et Océans Canada, de concert avec les ministères et les organismes des gouvernements provinciaux et territoriaux, a récemment lancé l'initiative de rapports sur la durabilité de l'aquaculture pour assurer un cycle régulier de rapports basés sur des faits au sujet de la durabilité de l'aquaculture au Canada. Dans le cadre de cette initiative, Pêches et Océans Canada a publié L'aquaculture au Canada 2012 : un rapport sur la durabilité de l'aquaculture. Ce rapport offre des renseignements à jour sur les aspects sociaux, économiques et environnementaux de l'aquaculture.

L'apport du secteur de l'aquaculture à l'économie canadienne se chiffre à près d'un milliard de dollars et quelque 14 500 emplois - souvent des jeunes et des femmes, ainsi que des personnes vivant dans des collectivités isolées et côtières. À mesure que l'industrie aquacole canadienne continue de croître, Pêches et Océans Canada assurera une gestion et une réglementation qui garantiront la protection des stocks de poissons sauvages et la croissance de l'industrie de l'aquaculture de manière durable sur les plans économique et écologique.

- Apprenez-en davantage du sujet du Programme d'innovation en aquaculture et d'accès au marché.

Pour diffusion :

L'honorable Keith Ashfield, ministre de Pêches et Océans Canada, a annoncé l'octroi de fonds fédéraux de l'ordre de plus 400 000 $ pour appuyer un projet novateur de Scotian Halibut en Nouvelle-Écosse. Le projet est financé dans le cadre du Programme d'innovation en aquaculture et d'accès au marché de Pêches et Océans Canada. Le volume de la production en aquaculture en Nouvelle-Écosse se situe à plus de 8 000 tonnes, une quantité évaluée à environ 41,3 millions de dollars en 2010.

Message sur Twitter : Le ministre Ashfield annonce un investissement dans l'industrie de l'aquaculture en Nouvelle-Écosse.

Internet: http://www.dfo-mpo.gc.ca

Le cas échéant…

Suivez-nous sur Twitter! www.twitter.com/DFO_MPO

Renseignements

  • Frank Stanek
    Relations avec les médias
    Pêches et Océans Canada
    Ottawa
    613-990-7537

    Barbara Mottram
    Attachée de presse
    Cabinet du ministre
    Pêches et Océans Canada
    613-992-3474