Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada
Plan de conservation national

Plan de conservation national

31 mars 2015 10h29 HE

Le gouvernement Harper investit dans des projets de conservation des pêches récréatives à Wellington-Halton Hills

Le gouvernement du Canada a déjà consacré plus de 18 millions de dollars à la restauration de l'habitat du poisson faisant l'objet de pêches récréatives dans le cadre du Plan de conservation national

HALTON HILLS, ONTARIO--(Marketwired - 31 mars 2015) - Au nom de l'honorable Gail Shea, ministre des Pêches et des Océans, le député Michael Chong a applaudi aujourd'hui l'investissement du gouvernement du Canada dans le projet de mise en valeur de l'habitat dans la rivière Grand. Grâce au Programme de partenariats relatifs à la conservation des pêches récréatives (PPCPR), l'office de protection de la nature de la rivière Grand recevra 25 500 $ pour soutenir la conservation de l'habitat du poisson dans le bassin versant de la rivière Grand.

S'inscrivant dans le Plan de conservation national, le PPCPR a été créé pour restaurer les voies navigables du Canada et assurer la durabilité et la productivité continue de nos pêches récréatives. Compte tenu de l'amélioration constatée dans la coordination des efforts de conservation au pays et du nombre élevé des demandes, le gouvernement du Canada a injecté des fonds supplémentaires dans le Plan d'action économique de 2014, pour atteindre un investissement total de 25 millions de dollars.

L'office de protection de la nature de la rivière Grand contribuera à la conservation et à la restauration de l'environnement naturel de notre pays, ce qui permettra aux Canadiens de profiter de notre riche patrimoine naturel. Pendant la troisième période de présentation de demandes de financement dans le cadre du Programme de partenariats relatifs à la conservation des pêches récréatives, une somme maximale de 1,2 million de dollars a été allouée à 14 projets devant être réalisés en Ontario.

Depuis 2006, le gouvernement du Canada a mis en place d'importantes mesures pour conserver et restaurer l'environnement naturel de notre pays. Il est possible d'en savoir plus en se rendant sur le site Web du PPCPR et en s'y inscrivant pour recevoir les mises à jour.

Faits en bref

  • Le barrage Shad, construit en 1942, régule le débit de la rivière Grand en aval de la structure. Toutefois, les changements géomorphologiques survenus depuis dans le cours d'eau ont modifié les habitats d'hiver et d'été de la truite brune, de l'achigan à petite bouche et du doré jaune.
  • Ce projet permettra d'approfondir le bassin juste en aval de la gorge Elora en creusant le substrat, qui sera ensuite trié puis replacé sur le lit actuel pour améliorer l'habitat.
  • Le succès de ce projet démontrera comment ce type de traitement peut être utilisé dans d'autres régions du bassin versant de la rivière Grand pour restaurer des zones où la structure du cours d'eau et l'habitat du poisson connexe sont de piètre qualité.
  • Depuis le lancement du Programme, près de 16 millions de dollars ont déjà été investis dans plus de 280 projets à l'échelle du Canada.
  • Pendant la première période de présentation de demandes de financement, le programme a accordé 5,9 millions de dollars à 94 projets entrepris de 2013 à 2015.
  • Pendant la deuxième période, le programme a accordé 5,5 millions de dollars à 128 projets entrepris de 2014 à 2015.
  • Dans la troisième période de présentation de demandes de financement, le Programme a accordé 6,8 millions de dollars à 80 projets qui seront réalisés à l'échelle nationale de 2014 à 2016.
  • Les demandes de la quatrième période sont en cours d'évaluation. Les décisions en matière de financement devraient être annoncées au début du printemps.

Citations

« Le Programme de partenariats relatifs à la conservation des pêches récréatives permet au gouvernement d'appuyer un secteur économique important tout en garantissant des pêches durables. Je profite de l'occasion pour féliciter les promoteurs qui ont soumis une demande durant les premières périodes de présentation de demandes de financement de ce Programme. Le gouvernement est fier de soutenir leur travail, qui profitera aux collectivités canadiennes pendant les années à venir. »

L'honorable Gail Shea, ministre des Pêches et des Océans

« Depuis 80 ans, l'office de protection de la nature de la rivière Grand est le fer de lance de la restauration du bassin versant et de l'habitat du poisson de ce cours d'eau. Le gouvernement fédéral reconnaît lui aussi combien il importe de rétablir et de protéger l'habitat du poisson. C'est pourquoi il a créé le Programme de partenariats relatifs à la conservation des pêches récréatives, qui vise à épauler l'office de protection de la nature pour protéger et rétablir davantage encore l'habitat du poisson dans le bassin de la rivière Grand. »

Michael Chong, député de Wellington-Halton Hills

« Le bief aval de la rivière Grand est l'une des rivières canadiennes les plus réputées pour la pêche à la truite brune. Le projet de restauration de l'habitat de la rivière Grand est considéré comme très prometteur dans le Plan de gestion des pêches de la rivière Grand et il devrait accroître la richesse des pêches et la santé du cours d'eau, ce qui sera avantageux pour les résidents comme pour les visiteurs. »

Crystal Allan, superviseure du patrimoine naturel, office de protection de la nature de la rivière Grand

Renseignements