Plan de conservation national

Plan de conservation national

29 juil. 2015 13h00 HE

Le gouvernement Harper investit dans des projets liés aux pêches récréatives à North Vancouver, en Colombie-Britannique

Le gouvernement du Canada consacre actuellement 55 millions de dollars au soutien des pêches recreatives dans le cadre du Plan de conservation national.

NORTH VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwired - 29 juillet 2015) - Le député Andrew Saxton, au nom de l'honorable Gail Shea, ministre des Pêches et des Océans, a annoncé aujourd'hui que le gouvernement du Canada a décidé d'investir dans le ruisseau MacKay. Grâce au Programme de partenariats relatifs à la conservation des pêches récréatives (PPCPR), la North Shore Wetland Partners Society recevra jusqu'à 21 000 $ pour soutenir la conservation de l'habitat du poisson à North Vancouver.

La North Shore Wetland Partners Society recevra jusqu'à 21 000 $ pour restaurer les berges (zone riveraine) du ruisseau MacKay afin d'améliorer l'habitat du poisson dans le ruisseau. Les travaux permettront de rétablir les espèces de plantes indigènes et d'installer des dispositifs dissuasifs à l'intention des castors afin de protéger les arbres bordant le cours d'eau. Ces travaux viennent compléter les efforts de restauration de l'habitat déjà déployés dans l'estuaire du ruisseau MacKay.

S'inscrivant dans le Plan de conservation national, le PPCPR a été créé en 2013 pour restaurer l'habitat du poisson faisant l'objet de pêches récréatives au Canada et assurer la durabilité et la productivité continue de nos pêches récréatives. Le programme a immédiatement donné de bons résultats, ce qui a incité le gouvernement Harper à augmenter son investissement dans les Plans d'action économique de 2014 et 2015, portant la somme totale à 55 millions de dollars jusqu'en 2018-2019.

La B.C. Conservation Foundation et la North Shore Wetland Partners Society contribueront à la conservation et à la restauration de l'environnement naturel de notre pays. Dans la quatrième période de présentation de demandes de financement du PPCPR, jusqu'à 4,85 millions de dollars ont été réservés pour financer 61 projets en Colombie-Britannique.

Le député Saxton a également souligné la relation de longue date qui lie le gouvernement du Canada à la Fondation du saumon du Pacifique, un organisme dévoué à la conservation et à la restauration du saumon sauvage du Pacifique et de son habitat naturel à la fois en Colombie-Britannique et au Yukon.

Depuis 2006, le gouvernement Harper a mis en place d'importantes mesures pour conserver et restaurer l'environnement naturel de notre pays et rapprocher les Canadiens de leur riche patrimoine naturel. Vous pouvez obtenir des détails sur le PPCPR sur le site Web du PPCPR.

Faits en bref

  • Depuis le lancement du programme en 2013, près de 16 millions de dollars ont déjà été consacrés à plus de 280 projets à l'échelle du Canada.
  • Pendant la quatrième période de présentation de demandes de financement, le programme a consacré plus de 10,4 millions de dollars à plus de 180 projets qui seront entrepris à l'échelle nationale en 2015 et 2016.
  • La pêche récréative apporte une contribution importante à l'économie canadienne, particulièrement dans les régions rurales. En 2010, par exemple, la pêche à la ligne a permis d'injecter 8,3 milliards de dollars dans les économies locales.
  • La cinquième période de présentation de demandes de financement aura lieu du 26 octobre au 16 décembre 2015.

Citations

« Le Programme de partenariats relatifs à la conservation des pêches récréatives permet à notre gouvernement d'appuyer un secteur économique important tout en garantissant des pêches durables. Je profite de l'occasion pour féliciter les promoteurs qui ont soumis une demande en vertu de ce programme. Nous soutenons les groupes de tout le pays qui mènent des projets de restauration, lesquels profiteront aux collectivités canadiennes pendant de nombreuses années à venir. »

L'honorable Gail Shea, ministre des Pêches et des Océans

« Les organisations communautaires telles que la B.C. Conservation Foundation et la North Shore Wetland Partners Society sont des partenaires incontournables pour mener à bien le Programme de partenariats relatifs à la conservation des pêches récréatives. Notre gouvernement continuera de défendre la pêche récréative, une activité économique importante qui se traduit par des retombées se chiffrant à plusieurs milliards de dollars et qui fait partie de notre patrimoine. Tout comme nos partenaires aux vues similaires, nous reconnaissons l'importance de protéger et de restaurer l'habitat du poisson pour les générations futures. »

Andrew Saxton, député de North Vancouver

« La North Shore Wetland Partners Society est reconnaissante de l'appui du gouvernement du Canada pour la restauration de l'écosystème du ruisseau MacKay. Nous apprécions le financement que le député Saxton a annoncé aujourd'hui, car il nous permettra d'améliorer la zone riveraine entourant l'estuaire du ruisseau afin qu'elle soit un meilleur habitat de frai et d'élevage pour la truite fardée et les saumons kéta et coho ainsi que d'autres espèces importantes qui sont chez elles dans le ruisseau MacKay. »

Paul Berlingette, président, North Shore Wetland Partners Society

« La Fondation du saumon du Pacifique a entretenu un partenariat de longue date avec Pêches et Océans Canada ainsi que les Gardiens des cours d'eau, qui se dévouent au programmes de mise en valeur du saumon à North Vancouver. Depuis la création de notre Fondation en 1987, nous avons accordé 46 subventions, pour un montant total s'élevant à 535,000 $ au bénéfice de North Vancouver, et que les bénévoles locaux ont fait fructifier pour obtenir 3,2 millions de dollars grâce à des activités, telles que des levées de fonds, des dons en nature et des heures de bénévolat. L'engagement solide des agents de protection du saumon à North Vancouver et au ruisseau MacKay, consolidé par les fonds du gouvernement fédéral, provenant du Programme de partenariats relatifs à la conservation des pêches récréatives, a entraîné la restauration plus que nécessaire de l'estuaire du ruisseau MacKay. »

Michael Meneer, vice-président, Fondation du saumon du Pacifique

Suivez-nous sur Twitter! www.Twitter.com/MPO_DFO

Renseignements

  • Frank Stanek
    Relations avec les médias
    Pêches et Océans Canada
    613-990-7537

    Sophie Doucet
    Directrice des communications
    Cabinet de la ministre
    Pêches et Océans Canada
    613-992-3474
    http://www.dfo-mpo.gc.ca