Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada
Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

13 nov. 2014 13h48 HE

Le gouvernement Harper investit dans la deuxieme periode de projets de conservation des peches recreatives dans Kootenay-Columbia

Jusqu'à présent, le gouvernement du Canada a consacré jusqu'à 18 millions de dollars à la restauration de l'habitat du poisson faisant l'objet de pêches récréatives dans le cadre du Plan de conservation national

CRANBROOK, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwired - 13 nov. 2014) - Le député David Wilks a annoncé aujourd'hui, au nom de l'honorable Gail Shea, ministre des Pêches et des Océans, qu'à la suite de la deuxième période de présentation de demandes de financement dans le cadre du Programme de partenariats relatifs à la conservation des pêches récréatives, le gouvernement du Canada accorderait 77 400 $ à la Fondation du saumon du Pacifique pour la conservation de l'habitat du poisson dans la rivière White Est.

Le Programme de partenariats relatifs à la conservation des pêches récréatives a été annoncé dans le Plan d'action économique de 2013, afin d'appuyer des projets de restauration de l'habitat du poisson menés par des groupes de pêche récréative et de pêche à la ligne ainsi que par des organismes de conservation. En raison des premiers succès qu'a connus le Programme et du nombre élevé des demandes, un nouvel investissement a été prévu dans le Plan d'action économique de 2014 pour accorder un financement supplémentaire qui porte l'investissement total à 25 millions de dollars.

Le 15 mai 2014, on a procédé au lancement du Plan de conservation national, qui doit permettre de mieux coordonner les efforts de conservation dans l'ensemble du pays. Depuis 2006, le gouvernement du Canada a mis en place d'importantes mesures pour conserver et restaurer l'environnement naturel de notre pays et permettre aux Canadiens d'être en harmonie avec notre riche patrimoine naturel. Jusqu'à présent, le Programme de partenariats relatifs à la conservation des pêches récréatives a permis d'injecter près de 6 millions de dollars (première période) dans 94 projets de restauration de l'habitat des poissons visés par les pêches dans l'ensemble du Canada, ainsi qu'une somme pouvant atteindre 5,5 millions de dollars dans 128 autres projets. Tout récemment, dans la troisième période de présentation de demandes de financement, le Programme de partenariats relatifs à la conservation des pêches récréatives a accordé 6,8 millions de dollars à plus de 80 projets qui seront réalisés à l'échelle nationale entre 2014 et 2016. La quatrième période de présentation de demandes de financement est en cours et se terminera le 12 décembre 2014.

Il est possible d'en savoir plus en se rendant sur le site Web du Programme (http://www.dfo-mpo.gc.ca/pnw-ppe/rfcpp-ppcpr/index-fra.html) et en s'y inscrivant pour recevoir les mises à jour.

Faits en bref

  • Dans le cadre de la première période de présentation de demandes de financement du Programme de partenariats relatifs à la conservation des pêches récréatives, une somme maximale de 1 813 000 $ a été allouée à 28 projets devant être réalisés en Colombie-Britannique.
  • Durant la deuxième période du programme, une somme maximale de 1 528 446 $ a été accordée à 32 projets admissibles en Colombie-Britannique.
    • La Fondation du saumon du Pacifique recevra 77 400 $ pour le remplacement des ponceaux actuellement installés sur la rivière White Est, lesquels entravent la migration des poissons. Le projet permettra aux jeunes ombles à tête plate d'atteindre l'habitat en amont, qui est d'une grande qualité; la truite arc-en-ciel et la truite fardée du versant de l'ouest profiteront aussi de ce projet.
  • Dans la troisième période du PPCPR, celui-ci a accordé 6,8 millions de dollars à plus de 80 projets qui seront réalisés à l'échelle nationale de 2014 à 2016.
  • La quatrième période de présentation de demandes de financement est en cours et se terminera le 12 décembre 2014.

Citations

« Notre gouvernement est résolu à venir en aide aux personnes et aux organisations qui, pour le bien des générations futures, s'affairent à protéger et à restaurer les berges des lacs, rivières et ruisseaux qui sillonnent le pays. La pêche récréative est une importante activité économique. Elle attire des milliers de visiteurs dans notre pays et se traduit par des retombées économiques se chiffrant à plusieurs milliards de dollars chaque année. Les projets financés dans le cadre du Programme de partenariats relatifs à la conservation des pêches récréatives profiteront aux collectivités canadiennes pendant de nombreuses années. »

David Wilks, député de Kootenay-Columbia

« Je félicite le gouvernement du Canada de poursuivre son engagement à soutenir les pêches au moyen du Programme de partenariats relatifs à la conservation des pêches récréatives et de bâtir le programme grâce à des partenariats locaux. Nous sommes heureux de nous associer avec les gouvernements fédéral et provincial pour restaurer l'habitat d'élevage essentiel de la truite arc-en-ciel et de la truite fardée, qui avait été coupé de la population par des ponceaux en travers de la rivière White Est. La restauration de l'habitat de frai et d'élevage perdu est l'une des étapes les plus importantes pour soutenir les saumons du Pacifique, dont fait partie la truite fardée, et les écosystèmes dont ils dépendent. »

Brian Riddell, PDG, Fondation du saumon du Pacifique

Renseignements