Diversification de l'économie de l'Ouest Canada

Diversification de l'économie de l'Ouest Canada

24 juin 2014 14h37 HE

Le gouvernement Harper investit dans la mise sur pied d'une installation ultramoderne à l'Université du Manitoba

WINNIPEG, MANITOBA--(Marketwired - 24 juin 2014) - Diversification de l'économie de l'Ouest Canada

Aujourd'hui, l'honorable Michelle Rempel, ministre d'État chargée de la Diversification de l'économie de l'Ouest canadien, a annoncé un investissement de 3,5 millions de dollars pour l'achat de trois microscopes électroniques à balayage de haute précision, qui sont nécessaires pour mettre sur pied une installation ultramoderne de caractérisation des matériaux dans le Manitoba Institute for Materials (MIM) à l'Université du Manitoba.

Cette installation de pointe permettra à l'université et à l'industrie de participer pleinement aux activités de recherche et développement en aérospatiale entreprises dans l'Ouest canadien, tout en misant sur l'intérêt grandissant accordé aux matériaux composites et aux nouveaux matériaux.

La technologie du microscope électronique à balayage produit des images tridimensionnelles de haute résolution à l'échelle microscopique qui servent à analyser des structures chimiques et moléculaires. Il est possible d'effectuer des tests sans risque d'altération sur un vaste éventail de solides afin de déterminer si la composition ou structure chimique de l'élément a été modifiée pendant l'utilisation. Les données résultant de la recherche peuvent ensuite servir à mettre au point de nouvelles solutions de traitement ou de nouveaux matériaux pour aider de nombreuses industries à relever des défis en matière de fabrication.

Faits en bref

  • Les activités accrues de microscopie électronique du MIM, qui produisent des images et des données compositionnelles, soutiennent la recherche stratégique à long terme dans les sciences des matériaux et l'ingénierie à l'Université du Manitoba.
  • Le MIM est une installation interdisciplinaire qui améliore la recherche pure et appliquée en sciences des matériaux effectuée par les installations de génie, de chimie et de sciences de la terre à l'Université du Manitoba.
  • Les microscopes électroniques à balayage sont des instruments de calibre international - le microscope Talos est le premier du genre vendu en Amérique du Nord.
  • Le moteur de recherche fourni par General Electric (GE) sera situé sur le campus de formation en aéronautique Stevenson du Collège Red River et aidera à offrir des cours de formation à l'Université du Manitoba, au Collège Red River et au Neeginan Institute of Applied Technology. Il sera utilisé tant pour des cours de formation que pour des projets de recherche menés en commun avec l'industrie qui profiteront des résultats de la recherche effectuée avec le nouvel équipement du laboratoire du MIM.
  • Cet investissement devrait permettre de former 40 nouveaux chercheurs et de mobiliser 2 millions de dollars supplémentaires en investissements privés pour la recherche et développement au cours des deux prochaines années.

Citations

« Notre gouvernement est fier de soutenir la mise sur pied de cette installation de pointe. La recherche industrielle sur les nouveaux matériaux, tels les composites, les superalliages et les microfibres, aidera à créer des emplois et à ouvrir de nouvelles perspectives économiques. »

Michelle Rempel, ministre d'État chargée de la Diversification de l'économie de l'Ouest canadien

« Tout investissement dans le Manitoba Institute for Materials renforce la position de chef de file de notre université et de notre province dans les activités nationales de recherche et développement liées aux matériaux. Ce nouveau laboratoire prometteur donnera à nos chercheurs la possibilité de faire des découvertes qui auront des retombées sur nos vies ici même et dans le monde. »

David T. Barnard, président et recteur, Université du Manitoba.

« GE se réjouit de prendre part à l'établissement de la future génération de jeunes chefs de file de la technologie en aéronautique. Cela représente un excellent exemple de la façon dont la collaboration entre le gouvernement, les universités et le secteur privé favorise un climat des affaires propice à la croissance industrielle et au développement des capacités dans le domaine des hautes technologies. »

Daniel Verreault, directeur de pays pour le Canada, Opérations des systèmes militaires, GE Aviation

Liens additionnels

Inscrivez-vous à notre service d'envoi de communiqués afin de vous tenir au courant des dernières activités de DEO. Suivez-nous sur Twitter à @DEO_Canada.

L'Ouest en affaires

S'IL Y A INCOMPATIBILITÉ ENTRE UNE VERSION IMPRIMÉE ET LA VERSION ÉLECTRONIQUE DE CE DOCUMENT, LA VERSION ÉLECTRONIQUE PRÉVAUT

Renseignements

  • Emily Goucher
    Cabinet de la ministre
    Diversification de l'économie de l'Ouest
    613-954-8097
    emily.goucher@wd-deo.gc.ca

    Janine Harasymchuk
    Coordonnatrice des relations avec la clientèle
    Bureau du vice-président (Recherche et International)
    Université du Manitoba
    204-474-7300
    Janine.Harasymchuk@umanitoba.ca

    Rahim Ladha
    Directeur, Communications et Relations publiques
    GE Global Operations
    647-281-7073
    Rahim.ladha@ge.com

    Numéro sans frais de DEO : 1-888-338-9378
    Téléimprimeur (ATS) : 1-877-303-3388
    Site Web de DEO : www.wd-deo.gc.ca.