Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada

09 sept. 2013 12h28 HE

Le gouvernement Harper investit dans la phytotechnie et l'innovation pour aider les agriculteurs canadiens

WOODSTOCK, ONTARIO--(Marketwired - 9 sept. 2013) - Les agriculteurs canadiens tireront profit des nouvelles recherches en phytotechnie réalisées grâce au soutien du gouvernement Harper. Le secrétaire parlementaire Pierre Lemieux (Glengarry-Prescott-Russell) et le député Dave Mackenzie (Oxford) ont annoncé aujourd'hui au nom de Gerry Ritz, ministre de l'Agriculture, un investissement de sept millions de dollars accordé à l'Alliance de recherche sur les cultures commerciales du Canada (ARCCC) pour diriger une grappe de recherche visant à aider les producteurs agricoles à être plus concurrentiels sur les marchés internationaux.

« La capacité concurrentielle de l'industrie des grandes cultures dépend de l'innovation et notre gouvernement est déterminé à aider les producteurs à trouver de nouveaux moyens de maintenir la vigueur et la rentabilité du secteur. Nous collaborons étroitement avec l'industrie et réalisons des investissements clés afin d'ouvrir de nouveaux débouchés à l'exportation pour les producteurs de céréales et d'oléagineux, au Canada et à l'échelle internationale », a indiqué Pierre Lemieux.

L'investissement de sept millions de dollars permettra de réunir des experts scientifiques chargés d'effectuer des recherches dans des domaines clés comme la mise au point de variétés de grandes cultures possédant les caractéristiques particulières que demandent les consommateurs et les transformateurs. Ces améliorations aideront les producteurs à réduire le coût de leurs intrants, à être plus efficients et à produire des cultures de plus grande qualité qui résistent mieux aux organismes nuisibles. Le projet aidera également les producteurs à mieux répondre à la demande des consommateurs pour des aliments ayant des attributs nutritionnels particuliers et à accroître leur capacité concurrentielle sur les marchés internationaux.

« L'Alliance de recherche sur les cultures commerciales du Canada (ARCCC) remercie le gouvernement fédéral pour l'investissement accru dans ce projet important. Cette initiative quinquennale de sélection des végétaux porte sur les climats uniques et les marchés de spécialité du Canada. Nous attendons donc avec intérêt la mise au point et l'introduction de variétés améliorées de maïs, de soja, d'orge et d'avoine dans nos régions et en aval de la chaîne de valeur », a affirmé Crosby Devitt, président de l'ARCCC.

La grappe de recherche appuiera les travaux de recherche les plus prioritaires pour l'industrie que réalisent les plus éminents experts du pays. Le leadership de l'industrie et les investissements sont essentiels à la réussite de l'initiative, mais la grappe tirera également profit de l'expertise des chercheurs des centres de recherche pour mettre au point des variétés améliorées qui répondent aux besoins du marché en matière de caractères à valeur ajoutée offrant une plus grande valeur nutritionnelle et de meilleures caractéristiques de transformation. Les chercheurs d'AAC participeront à plusieurs initiatives prioritaires visant notamment à mettre à la disposition des cultivateurs canadiens de soja, de maïs, d'avoine et d'orge des variétés qui offrent un rendement plus élevé, qui exigent moins d'intrants et qui offrent une meilleure résistance aux maladies.

Le secteur des grandes cultures est un solide moteur économique du Canada. L'an dernier, l'industrie du maïs et du soja a rapporté près de 4,5 milliards de dollars à la ferme et plus de 2 milliards de dollars en exportations. Il s'agit d'un secteur clé qui constitue la principale source de production d'aliments du bétail pour les secteurs canadiens de l'élevage du bétail, de l'aviculture et de la production laitière. Le secteur est également un important producteur d'ingrédients alimentaires et de matières destinées à la production de carburants et de lubrifiants.

La grappe reçoit une aide au titre du programme Agri-innovation de Cultivons l'avenir 2, une initiative quinquennale dotée d'un budget maximal de 698 millions de dollars visant à stimuler l'innovation en appuyant la recherche, le développement, la commercialisation et l'adoption de produits, de technologies et de services novateurs. L'investissement dans la grappe est assujetti à la signature d'accords de contribution et de collaboration.

Le nouveau cadre stratégique Cultivons l'avenir 2, qui est entré en vigueur le 1er avril 2013, continuera de stimuler l'innovation et la croissance à long terme au Canada. En plus d'offrir de généreux programmes de gestion des risques de l'entreprise, les gouvernements ont convenu d'investir plus de trois milliards de dollars sur cinq ans dans l'innovation, la compétitivité et le développement des marchés.

Pour obtenir davantage d'information au sujet de Cultivons l'avenir 2 et du programme Agri innovation, veuillez consulter le site www.agr.gc.ca/cultivonslavenir2.

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Agriculture et Agroalimentaire Canada
    Ottawa (Ontario)
    613-773-7972
    1-866-345-7972

    Jeff English
    Attaché de presse
    Cabinet de Gerry Ritz
    613-773-1059
    Suivez-nous sur Twitter @AAFC_Canada

    Crosby Devitt
    Président de l'ARCCC
    519-767-1919