Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada

12 févr. 2015 14h48 HE

Le gouvernement Harper investit dans le renforcement de l'industrie porcine du Canada

TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - 12 fév. 2015) - Agriculture et Agroalimentaire Canada

Le ministre de l'Agriculture Gerry Ritz a annoncé aujourd'hui des investissements de l'ordre de 2 millions de dollars dans le but de renforcer la traçabilité et la biosécurité dans l'industrie canadienne du porc. Le ministre Ritz a fait cette annonce dans le cadre de l'assemblée annuelle de Canada porc international qui se tient à Toronto.

Le Conseil canadien du porc recevra jusqu'à 1,6 million de dollars qu'il consacrera à la mise en œuvre et à l'entretien de PorcTracé Canada, un système national de traçabilité du porc dirigé par l'industrie. Le Conseil canadien de la santé porcine (CCSP), quant à lui, recevra jusqu'à 351 000 $ de financement fédéral supplémentaire afin d'aider l'industrie à assurer la gestion à long terme des problèmes de santé porcine et à contrer le virus de la diarrhée épidémique porcine (vDEP).

En bref

  • L'investissement dans PorcTracé se fait par l'intermédiaire du programme Agri-marketing, une initiative de Cultivons l'avenir 2 qui pourrait représenter jusqu'à 341 millions de dollars sur cinq ans. Cet investissement repose sur une contribution déjà accordée par le truchement de Cultivons l'avenir.

  • Depuis le 1er juillet 2014, la traçabilité des porcs est obligatoire au Canada en vertu de la réglementation fédérale.

  • Un investissement du gouvernement fédéral de plus de 29 millions de dollars, attribué par l'entremise du Conseil canadien de la santé porcine (CCSP), a aidé l'industrie à atténuer les risques liés aux maladies porcines, notamment en collaborant à la mise au point et à l'application de normes de biosécurité pour les fermes et de pratiques de gestion exemplaires. Grâce à cet investissement, plus de 90 % des sites de production porcine de qualité certifiée du Canada ont reçu une formation sur la norme de biosécurité à la ferme afin que les producteurs soient davantage sensibilisés et encouragés à appliquer des pratiques de gestion exemplaires et à gérer les risques de maladie à la ferme.

Citations

« L'industrie porcine canadienne est un moteur important de création d'emplois et de croissance économique partout au pays. Grâce au soutien des gouvernements et des producteurs, ces organisations de l'industrie dirigent l'élaboration de systèmes de traçabilité et de protection de la santé animale de renommée internationale qui contribuent à consolider la réputation du Canada à titre de producteur d'aliments d'aliments sains, de première qualité. »

- Le ministre de l'Agriculture Gerry Ritz

« L'annonce d'aujourd'hui contribuera en grande partie à aider l'industrie porcine à poursuivre la mise en œuvre d'un système de traçabilité de classe mondiale et à faire de la traçabilité un outil concret et pratique pour les producteurs canadiens. »

- Le président du Comité de mise en œuvre de la traçabilité du Conseil canadien du porc, Normand Martineau.

« Le ministre Ritz et le gouvernement fédéral sont de solides partenaires de l'industrie porcine qui appuient les efforts de celle-ci en vue d'atténuer les risques pour le statut du Canada au chapitre de la santé porcine, lequel est excellent, et ces initiatives continueront de bâtir et de renforcer davantage l'industrie. »

- Le président du Conseil canadien de la santé porcine, Brian Sullivan

Autres liens

Cultivons l'avenir 2 (Agriculture et Agroalimentaire Canada)

Programme Agri-marketing (Agriculture et Agroalimentaire Canada)

Conseil canadien du porc

PorcTracé

Canada porc international

Conseil canadien de la santé porcine

DOCUMENT D'INFORMATION

Système PorcTracé Canada du Conseil canadien du porc

Le système PorcTracé est conçu pour suivre les déplacements des porcs et procurer aux responsables les outils voulus pour contenir rapidement et efficacement une éclosion de maladie animale ou aider à résoudre les problèmes de salubrité des aliments. Des interventions plus rapides jouent un rôle essentiel en permettant de réduire les répercussions sur l'économie et le commerce et en offrant aux consommateurs et aux partenaires commerciaux l'assurance que le porc du Canada demeure sain.

Depuis le 1er juillet 2014, la traçabilité des porcs est obligatoire au Canada en vertu de la réglementation fédérale.

Les systèmes de traçabilité sont des éléments clés pour aider à protéger la santé des animaux et du public et à s'assurer de la salubrité des aliments. Des interventions plus rapides jouent un rôle essentiel en permettant de réduire les répercussions sur l'économie et le commerce et en offrant aux consommateurs et aux partenaires commerciaux l'assurance que le porc du Canada demeure salubre.

DOCUMENT D'INFORMATION

Conseil canadien de la santé porcine - Gestion des problèmes de santé porcine

La contribution fédérale servira à prévenir la propagation de la maladie grâce à l'amélioration de la biosécurité dans les camions et les installations de transport et au renforcement de la surveillance de la santé porcine. Parmi les activités prévues, mentionnons les suivantes :

  • Un projet de vérification des postes de lavage des camions, qui prévoit la vérification d'une trentaine de ces installations, dans le but de faciliter l'élaboration de pratiques de gestion exemplaires et d'analyser les mesures de biosécurité actuellement en place dans les postes de lavage au Canada.

  • Un projet pilote sur l'analyse comparative des transporteurs qui prévoit la vérification d'une centaine d'installations pour le transport des porcs, une activité qui permettra d'établir des critères de référence, d'analyser les mesures de biosécurité appliquées par le secteur du transport des porcs et de proposer des procédures opérationnelles.

  • La première phase d'un projet en plusieurs étapes visant à étudier, analyser et évaluer l'utilisation d'aspirateurs comme nouvelle méthode pour le nettoyage des bétaillères.

  • L'élaboration d'une application visant à encourager les vétérinaires de l'Ouest du Canada à utiliser davantage le Réseau canadien de surveillance de la santé porcine (RCSSP). Les données recueillies permettent à l'industrie porcine d'assurer le suivi des maladies nouvelles et émergentes dans l'ensemble du Canada.

Renseignements

  • Jeff English
    Directeur des communications
    Cabinet de l'honorable Gerry Ritz
    613-773-1059

    Relations avec les médias
    Agriculture et Agroalimentaire Canada
    613-773-7972
    1-866-345-7972
    Suivez-nous sur Twitter : @AAC_Canada

    Gary Stordy, gestionnaire
    Relations publiques
    Conseil canadien du porc
    613-236-9239, poste 277
    613-236-6658 (FAX)