Gouvernment du Canada

Gouvernment du Canada

17 janv. 2012 13h17 HE

Le gouvernement Harper investit dans l'emploi et l'économie de la région de la capitale nationale

Investissement dans l'infrastructure publique visant les ponts de la RCN

GATINEAU, QUÉBEC--(Marketwire - 17 jan. 2012) - L'honorable Rona Ambrose, ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux et ministre responsable de la Condition féminine, accompagnée de Pierre Poilievre, député de Nepean-Carleton et secrétaire parlementaire du ministre des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités et pour l'Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l'Ontario, a annoncé aujourd'hui un investissement du gouvernement du Canada dans des grands projets d'immobilisations et d'entretien visant les ponts Alexandra, des Chaudières et MacdonaldCartier, situés dans la région de la capitale nationale, dans le cadre du Plan d'action économique du Canada.

«Ces ponts constituent des éléments vitaux des infrastructures de la région de la capitale nationale, puisqu'ils fournissent des liens interprovinciaux essentiels entre Ottawa et Gatineau», a indiqué la ministre Ambrose. «Notre gouvernement est résolu à maintenir la sécurité de ces ponts pour les milliers de Canadiens qui les empruntent chaque jour.»

«Les ponts dans lequels nous investissons contribuent de manière importante à l'économie et à la prospérité de la région de la capitale nationale, desservant les usagers et les gens d'affaires, en plus de permettre le transport de marchandises quotidiennement», a déclaré le secrétaire parlementaire Poilievre. «L'investissement de notre gouvernement dans les ponts de la capitale nationale créera des emplois locaux et générera des retombées économiques à long terme pour l'ensemble de la région dans les années à venir.»

Le projet de réfection du pont Macdonald-Cartier comprend la réfection parasismique du pont, le remplacement des glissières de sécurité et du terre-plein central, le remplacement et l'élargissement des trottoirs, le remplacement du système d'éclairage et du système électrique ainsi que des réparations localisées des culées et des piles, notamment les réparations de composantes comme le tablier routier, les joints de chaussée, le système de drainage, les longerons, les poutrelles, les poutres-caissons, le revêtement et les chemins d'accès. Ces travaux s'échelonneront sur une période de trois ans et devraient débuter au printemps 2013.

Le projet du pont Alexandra comprend la pose d'un nouveau revêtement protecteur. Ce projet s'échelonnera sur une période de deux ans et devrait débuter au printemps 2012.

Le projet du pont des Chaudières, qui est déjà en cours, comprend des réparations mineures de l'acier et un programme de pose d'un nouveau revêtement protecteur. Des travaux supplémentaires sur la partie du pont située à Hull comprennent également le remplacement du tablier, des trottoirs et des barrières, la réfection parasismique et la pose d'une nouvelle peinture protectrice sur les éléments en acier de la structure. Ces travaux s'échelonneront sur une période de deux ans et devraient débuter à l'automne 2012.

Travaux publics et Services gouvernementaux Canada s'engage à mener un processus d'appel d'offres juste, ouvert et transparent, par l'intermédiaire du service électronique d'appels d'offres du gouvernement (MERX).

This document is also available in English.

On peut également consulter les communiqués de TPSGC sur son site Web à l'adresse suivante : http://www.tpsgc-pwgsc.gc.ca/medias-media/index-fra.html.

Document d'information

Ponts de la région de la capitale nationale

Travaux publics et Services gouvernementaux Canada (TPSGC) assure actuellement la garde de trois des cinq ponts qui relient Ottawa et Gatineau, soit le pont Alexandra, le pont des Chaudières et le pont Macdonald-Cartier. Dans le cadre de son engagement continu visant à veiller à la sécurité de ces ponts, le gouvernement du Canada investit dans plusieurs projets de réfection à l'échelle de la région de la capitale nationale.

Pont Macdonald-Cartier

Ce pont à six voies a été construit en 1965. À l'heure actuelle, il accueille environ 35 % à 40 % du trafic quotidien entre Ottawa et Gatineau, ce qui correspond à une moyenne de 59 000 à 76 000 véhicules par jour. Il s'agit également de l'une des deux routes désignées pour les camions de la région d'Ottawa-Gatineau; le nombre de camions circulant sur cette route représente environ 4 % du trafic total.

Les travaux entrepris comprennent la réfection parasismique du pont, le remplacement des glissières de sécurité et du terre-plein central, le remplacement et l'élargissement des trottoirs, le remplacement du système d'éclairage et du système électrique ainsi que des réparations localisées des culées et des piles, notamment les réparations de composantes comme le tablier routier, les joints de chaussée, le système de drainage, les longerons, les poutrelles, les poutres-caissons, le revêtement et les chemins d'accès.

On s'attend à ce que les travaux de construction débutent à l'été 2013, après l'achèvement des travaux de conception, et qu'ils soient achevés en trois ans.

Pont Alexandra

Le pont Alexandra a été construit entre 1898 et 1901. À l'origine, ce pont devait servir de passage à niveau et comprenait une seule ligne de chemin de fer, deux allées piétonnes, deux voies de tramway et deux chaussées. En 1967, la structure a été convertie dans sa configuration actuelle; c'est-à-dire une voie de circulation en direction nord sur la poutre en porte-à-faux est, une voie en direction sud entre les poutres, et une promenade pour les piétons et les cyclistes sur la poutre en porte-à-faux ouest.

À l'heure actuelle, ce pont accueille environ 13 % de l'ensemble du trafic entre Ottawa et Gatineau, qui s'élève à environ 22 000 véhicules par jour. Il est également emprunté par environ 40 % de l'ensemble des piétons et des cyclistes.

Au cours des deux prochaines années, à compter du printemps 2012, une nouvelle couche de peinture protectrice visant à prévenir la corrosion de l'acier sera appliquée sur les chevalets de la partie nord de la structure, soit du côté de Hull. Des réparations mineures de l'acier pourraient également être effectuées si des défaillances sont relevées durant les travaux de préparation du revêtement.

Ces travaux complètent les travaux de réfection réalisés sur le pont Alexandra en 2009 et en 2010. Les projets de réfection précédents, qui comprenaient des améliorations de la structure visant à assurer sa fonctionnalité, tout en préservant la majorité des caractéristiques initiales et son caractère patrimonial, ont permis de prolonger la durée de vie utile du pont.

Pont des Chaudières

Le pont des Chaudières a été le premier pont reliant Ottawa et Gatineau qui enjambe la rivière des Outaouais. Il compte huit structures distinctes construites à différentes périodes entre 1827 et 1978. Divers types de structures sont reliés à des îles naturelles et artificielles, et certaines chaussées sont raccordées par une route.

Ce pont, une route destinée aux camions, accueille actuellement environ 16,5 % du trafic quotidien entre les deux villes, qui s'élève en moyenne à environ 28 000 véhicules par jour. Des travaux sont prévus sur deux sections du pont - le pont Union, construit en 1919, et le pont-jetée de Hull, construit en 1956. Ces travaux comprendront le remplacement du tablier, des trottoirs et des barrières, la réfection parasismique et l'application d'une peinture protectrice sur les éléments en acier de la structure actuelle.

On prévoit que les travaux de construction commenceront à l'automne 2012 et seront achevés à l'automne 2013.

Renseignements

  • Michelle Bakos
    Cabinet de l'honorable Rona Ambrose
    819­997­5421

    Bureau des relations avec les médias
    Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
    819­956­2315