Industrie Canada



Industrie Canada

15 mars 2013 10h30 HE

Le gouvernement Harper investit dans l'excellence de la recherche menée dans les universités canadiennes

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 15 mars 2013) - Des chercheurs de diverses disciplines scientifiques se classant parmi les plus chevronnés et les plus prometteurs au monde recevront, par l'intermédiaire du Programme des chaires de recherche du Canada, un important soutien du gouvernement Harper qui leur permettra de mener des travaux de recherche de calibre mondial au sein d'établissements postsecondaires partout au Canada. Le ministre de l'Industrie, l'honorable Christian Paradis, a annoncé aujourd'hui un investissement de 25,8 millions de dollars à l'appui de 30 titulaires de chaires de recherche du Canada au Québec dans le cadre de l'annonce nationale effectuée par le ministre d'État (Sciences et Technologie), l'honorable Gary Goodyear.

« Notre gouvernement tient résolument à attirer et à garder au pays les chercheurs les plus brillants au monde, ainsi qu'à appuyer l'innovation, à créer des emplois, et à consolider notre économie, a souligné le ministre Paradis. En investissant dans des programmes comme les Chaires de recherche du Canada, nous favorisons la recherche de pointe ainsi que la commercialisation des innovations, au profit des Canadiens. »

Grâce au Programme des chaires de recherche du Canada, le Canada a su se tailler une place à titre de chef de file mondial et de destination de prédilection pour les travaux de recherche-développement. Au total, le gouvernement Harper versera 90,6 millions de dollars pour soutenir 120 titulaires de chaires nouvelles ou renouvelées. Les travaux de recherche, qui seront menés au sein de 39 établissements canadiens, pourraient profiter aux Canadiens et à leurs familles, aux entreprises, aux médecins praticiens et aux décideurs. Dix-neuf chercheurs ont été recrutés à l'étranger, dont dix Canadiens qui reviennent travailler dans leur pays natal. Cela témoigne du succès remporté par le Programme pour ce qui est d'attirer et d'appuyer des cerveaux qui permettront au Canada d'atteindre l'excellence en recherche.

Le Programme des chaires de recherche du Canada consacre environ 300 millions de dollars par année à la recherche en génie et en sciences naturelles, en sciences de la santé, et en sciences humaines.

Stéphanie Lehoux, titulaire de la chaire de recherche du Canada en physiologie cardiovasculaire à l'Université McGill, compte parmi les 120 chaires de recherche du Canada annoncées aujourd'hui. Mme Lehoux et son équipe examinent la biologie fondamentale des principales maladies cardiovasculaires, comme l'hypertension et l'athérosclérose. Ils étudient le délicat équilibre des vaisseaux sanguins, en mettant l'accent sur les cellules de la paroi de nos artères. Mme Lehoux espère qu'en acquérant des connaissances sur la base moléculaire de la maladie cardiovasculaire elle pourra découvrir de nouveaux moyens de prévenir et de traiter les maladies vasculaires qui mettent un terme à la vie de milliers de Canadiens chaque année.

« Le Programme des chaires de recherche du Canada continue d'appuyer et d'attirer dans les établissements postsecondaires canadiens de nombreux chercheurs parmi les plus éminents au monde, a indiqué le président du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada et président du Comité directeur du Programme des chaires de recherche du Canada, Chad Gaffield. Grâce à l'investissement fédéral annoncé aujourd'hui, les titulaires de chaire pourront accroître notre compréhension de questions cruciales de manière à améliorer notre qualité de vie et à renforcer la compétitivité du Canada sur la scène internationale. »

Depuis 2006, le gouvernement Harper a investi près de 8 milliards de dollars dans des initiatives destinées à appuyer les sciences, la technologie et la croissance des entreprises axées sur l'innovation au Canada. Ces fonds sont répartis comme suit : 5 milliards de dollars dans la recherche de pointe, l'éducation et la formation; 2 milliards de dollars dans l'infrastructure des établissements d'enseignement postsecondaire; et 1 milliard de dollars dans la recherche appliquée et le financement. Ces fonds ont contribué à faire du Canada un chef de file mondial de la recherche postsecondaire. Ils ont aussi permis de créer le savoir et de former la main-d'œuvre hautement qualifiée nécessaires pour assurer une économie plus prospère.

Comme l'a indiqué le premier ministre, le gouvernement Harper continue de mettre l'accent sur ce qui compte le plus pour les Canadiens : la famille, la sûreté des rues et des collectivités, la fierté d'être citoyen de ce pays et la sécurité financière personnelle.

La liste complète des titulaires de chaire se trouve sur le site Web du Programme des chaires de recherche du Canada (www.chairs-chaires.gc.ca/chairholders-titulaires/index-fra.aspx).

Renseignements

  • Michèle-Jamali Paquette
    Directrice des communications
    Cabinet de l'honorable Gary Goodyear
    Ministre d'Etat (Sciences et Technologie)
    613-947-2956

    Relations avec les médias
    Industrie Canada
    613-943-2502