Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

10 janv. 2014 13h00 HE

Le gouvernement Harper investit dans un centre de technologie et de commercialisation océaniques

Appui visant à assurer la commercialisation d'un plus grand nombre d'idées

VICTORIA, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwired - 10 jan. 2014) - Le ministre d'État (Sciences et Technologie), l'honorable Greg Rickford, a visité aujourd'hui les installations d'un centre d'excellence en commercialisation et en recherche (CECR), l'Ocean Networks Canada Innovation Centre de l'Université de Victoria, qui s'est récemment vu attribuer un financement fédéral.

« Le gouvernement du Canada investit dans la recherche-développement afin de favoriser la création d'emplois, la croissance et la prospérité à long terme de l'ensemble des collectivités du pays, dont celles de la région de Victoria, a déclaré le ministre d'État Rickford. Le Programme des centres d'excellence en commercialisation et en recherche aide à combler le fossé entre les idées et la commercialisation en accordant un appui financier pour l'élaboration de produits et le développement de marchés aux premières étapes du processus d'innovation et en resserrant les liens entre tous les intervenants des secteurs public, privé et universitaire. »

Le 13 novembre 2013, le ministre d'État Rickford a annoncé un octroi de 22,2 millions de dollars sur cinq ans par l'entremise du Programme des CECR pour le renouvellement du financement accordé à trois centres : l'Ocean Networks Canada Innovation Centre, le GreenCentre Canada et le Réseau canadien des médias numériques.

Le Programme des CECR crée des liens entre les pôles d'expertise en recherche et le milieu des affaires afin de mettre en commun le savoir et les ressources. Le Programme investit 30 millions de dollars par année dans l'innovation au Canada par l'intermédiaire d'un portefeuille de 21 centres actifs établis partout au pays. Depuis 2008, les CECR ont aidé à établir plus de 100 nouvelles entreprises et ont permis d'attirer 420 millions de dollars en contributions des partenaires.

« Une des forces de ce programme est le niveau élevé de participation du secteur privé, tant au niveau du fonctionnement des centres que du processus d'évaluation par les pairs, a souligné la chef des opérations du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada, Janet Walden. Ce fort niveau de participation permet de veiller à ce que le Programme soit en mesure de commercialiser à court terme les percées canadiennes en recherche et de faire en sorte que les centres continuent d'avoir une incidence même après la fin de la période de financement du gouvernement. »

Établi en 2009, l'Ocean Networks Canada Innovation Centre commercialise des technologies de surveillance maritime utilisées aux observatoires océaniques sous-marins. Le centre d'innovation travaille aussi avec des partenaires à mettre en marché toute une gamme de produits et de services qui profitera à des secteurs aussi diversifiés que ceux de la sécurité et de la sûreté maritimes, de l'énergie et de la gestion du transport. Dans le cadre du Programme des CECR, le centre d'innovation a bénéficié d'un prolongement de son financement et obtenu 4,4 millions de dollars sur cinq ans, ce qui porte son financement total à près de 11 millions de dollars.

« Nous sommes très reconnaissants de l'appui soutenu du gouvernement du Canada à l'égard d'Ocean Networks Canada et de ses travaux de pionnier en sciences et en technologies océaniques, a indiqué le recteur de l'Université de Victoria, Jamie Cassels. Grâce à ce financement, le centre d'innovation continuera de mobiliser son expertise pour appuyer la croissance à long terme du secteur canadien des technologies océaniques. »

Pour obtenir plus de renseignements, veuillez consulter la fiche d'information ci-jointe.

DOCUMENT D'INFORMATION

Annonce relative au Programme des centres d'excellence en commercialisation et en recherche

Le Programme des centres d'excellence en commercialisation et en recherche (CECR) aide à combler le fossé entre la recherche et la commercialisation. Il crée des liens entre les pôles d'expertise en recherche et le milieu des affaires afin de mettre en commun le savoir et les ressources pour commercialiser plus rapidement les produits et les procédés novateurs. Les CECR font progresser la recherche et facilitent la commercialisation dans quatre domaines prioritaires : l'environnement, les ressources naturelles et l'énergie, la santé et les sciences de la vie ainsi que les technologies de l'information et des communications.

Les CECR adoptent divers modèles qui répondent le mieux aux besoins de leur secteur en matière de commercialisation, notamment en agissant à titre d'investisseurs, d'incubateurs ou de fournisseurs de services. En utilisant leurs sources de revenus, qui proviennent notamment des frais de service, des frais d'adhésion des membres, de la vente des produits, des redevances ou des actions dans des entreprises en démarrage, chaque CECR a pour mandat de devenir autosuffisant tout en maximisant les retombées économiques pour ses partenaires.

Créé en 2007, le Programme des CECR appuie actuellement 21 centres actifs établis partout au pays.

À l'issue du concours du Programme des CECR, trois candidats ont reçu du financement supplémentaire se chiffrant au total à 22,2 millions de dollars sur cinq ans (2014-2019) :

  • L'Ocean Networks Canada Innovation Centre (ONCIC) – 4,4 millions de dollars
    L'Ocean Networks Canada Innovation Centre commercialise et applique la technologie de surveillance maritime de pointe de calibre mondial qui est utilisée par Ocean Networks Canada dans ses observatoires océaniques VENUS et NEPTUNE. L'ONCIC travaille également avec des partenaires pour commercialiser « Smart Ocean Systems », sa gamme de produits et de services conçus pour procurer des avantages à des secteurs qui œuvrent dans divers domaines, notamment la sécurité et la sûreté maritimes, l'énergie et la gestion des transports.

  • Le Canadian Digital Media Network (CDMN) – 8,7 millions de dollars
    Le CDMN aide à commercialiser des technologies de médias numériques dans des domaines comme les soins de santé, l'éducation, les divertissements, les services financiers, l'énergie et la fabrication de pointe. Il a pour mission de faire du Canada un chef de file mondial en médias numériques. Il a notamment contribué à créer un réseau de 25centres de commercialisation dans l'ensemble du pays.

  • Le GreenCentre Canada (GCC) – 9,1 millions de dollars
    Le GCC transforme les percées en recherche dans le domaine de la chimie verte qui contribue à développer des procédés et des produits visant à réduire ou à éliminer des substances dangereuses. En appuyant le développement du domaine de la chimie verte, le GCC offre à l'industrie des solutions de rechange durables qui répondent aux besoins du marché tout en contribuant à améliorer la santé humaine et en stimulant l'économie.

Renseignements

  • Mary Ann Dewey-Plante, Directrice des communications
    Cabinet de l'honorable Greg Rickford
    Ministre d'Etat (Sciences et Technologie)
    (Initiative fédérale de développement
    économique pour le Nord de l'Ontario)
    613-943-6177

    Relations avec les médias
    Industrie Canada
    613-943-2502
    1-800-328-6189
    relations-medias@ic.gc.ca