Plan de conservation national

Plan de conservation national

03 sept. 2014 12h40 HE

Le gouvernement Harper investit dans un projet de conservation des pêches récréatives à Cochrane, en Alberta

Le gouvernement du Canada consacrera jusqu'à 5,5 millions de dollars à la restauration de l'habitat du poisson faisant l'objet de pêches récréatives dans le cadre du Plan de conservation national

COCHRANE, ALBERTA--(Marketwired - 3 sept. 2014) -

M. Blake Richards, député de Wild Rose, a annoncé aujourd'hui, au nom de l'honorable Gail Shea, ministre des Pêches et des Océans, qu'à la suite de la deuxième période de présentation de demandes de financement dans le cadre du Programme de partenariats relatifs à la conservation des pêches récréatives, le gouvernement du Canada investira jusqu'à 21 000 dollars dans le projet de conservation de l'habitat du poisson du Bow Valley Habitat Development à Cochrane, en Alberta.

Le Programme de partenariats relatifs à la conservation des pêches récréatives a été annoncé dans le Plan d'action économique de 2013 afin d'appuyer des projets de restauration de l'habitat des poissons menés par des groupes de pêche récréative et de pêche à la ligne ainsi que par des organismes de conservation. En raison des premiers succès qu'a connus le programme et du nombre élevé des demandes, un investissement supplémentaire dans le Plan d'action économique de 2014 a permis d'augmenter les fonds disponibles par l'entremise du programme, jusqu'à un investissement total de 25 millions de dollars.

Le 15 mai 2014, on a procédé au lancement du Plan national de conservation afin d'offrir une approche mieux coordonnée des mesures de conservation dans l'ensemble du pays. Depuis 2006, le gouvernement du Canada a mis en place d'importantes mesures pour conserver et restaurer l'environnement naturel de notre pays et permettre aux Canadiens d'être en harmonie avec notre riche patrimoine naturel. Jusqu'à maintenant, le Programme de partenariats relatifs à la conservation des pêches récréatives a permis d'injecter près de 6 millions de dollars (première période) dans 94 projets de restauration de l'habitat du poisson partout au pays et d'aider financièrement jusqu'à concurrence de 127 autres projets (deuxième période). Il est possible d'en savoir plus en se rendant sur le site Web du Programme (http://www.dfo-mpo.gc.ca/pnw-ppe/rfcpp-ppcpr/index-fra.html) et en s'inscrivant également pour recevoir les mises à jour.

Faits en bref

  • Créé en 1986, le Bow Valley Habitat Development a élaboré de nombreux programmes de partenariats pour réaliser des projets de mise en valeur des berges et de l'habitat du poisson.
  • Le financement de ce projet servira à l'assainissement de la zone riveraine le long de trois portions de cours d'eau essentiels pour la ville de Calgary, ce qui améliorera la qualité de l'eau et créera un milieu riverain et un habitat pour le poisson.
  • Au cours de la première période de présentation de demandes de financement du Programme de partenariats relatifs à la conservation des pêches récréatives, 287 000 dollars ont été alloués à des projets mis en œuvre en Alberta.
  • Un financement pouvant atteindre 5,5 millions de dollars pour 127 projets de restauration de l'habitat du poisson pour la pêche récréative à l'échelle du pays été octroyé pendant la deuxième période.

Citations

« Notre gouvernement s'est engagé à venir en aide aux personnes et aux organisations qui, au nom des générations futures, descendent sur les berges des lacs, rivières et ruisseaux canadiens pour travailler à la protection et à la restauration des habitats du poisson. La pêche récréative est une importante activité économique. Elle attire des milliers de visiteurs dans notre pays et se traduit par des retombées économiques se chiffrant à plusieurs milliards de dollars chaque année. Les projets financés dans le cadre du Programme de partenariats relatifs à la conservation des pêches récréatives profiteront aux collectivités canadiennes pendant de nombreuses années. »
Blake Richards, député de Wild rose

Renseignements