Plan de conservation national

Plan de conservation national

19 août 2014 15h06 HE

Le gouvernement Harper investit dans un projet local de conservation des pêches récréatives

L'honorable Peter Van Loan annonce un projet de mise en valeur de la rivière Holland

HOLLAND LANDING, ONTARIO--(Marketwired - 19 août 2014) - Au nom de l'honorable Gail Shea, ministre des Pêches et des Océans, l'honorable Peter Van Loan, leader du gouvernement à la Chambre des communes, a annoncé aujourd'hui, qu'à la suite de la deuxième période de présentation de demandes de financement dans le cadre du Programme de partenariats relatifs à la conservation des pêches récréatives, le gouvernement du Canada investira jusqu'à 77 000 $ dans le projet de conservation de l'habitat du poisson du Drainage Investment Group dans la rivière Holland.

Le Programme de partenariats relatifs à la conservation des pêches récréatives a été annoncé dans le Plan d'action économique de 2013 afin d'appuyer des projets de restauration de l'habitat des poissons menés par des groupes de pêche récréative et de pêche à la ligne, et par des organismes de conservation. En raison des premiers succès qu'a connus le programme et du nombre élevé des demandes, un investissement supplémentaire prévu dans le Plan d'action économique de 2014 a permis d'augmenter les fonds disponibles par l'entremise du programme, jusqu'à un total de 25 millions de dollars.

Le 15 mai 2014, on a procédé au lancement du Plan national de conservation afin d'offrir une approche mieux coordonnée aux mesures de conservation dans l'ensemble du pays. Depuis 2006, le gouvernement du Canada a mis en place d'importantes mesures pour conserver et restaurer l'environnement naturel de notre pays et permettre aux Canadiens d'être en harmonie avec notre riche patrimoine naturel. Jusqu'à maintenant, le Programme de partenariats relatifs à la conservation des pêches récréatives a permis d'injecter près de 6 millions de dollars (première période) dans 94 projets de restauration de l'habitat du poisson partout au pays et d'aider financièrement jusqu'à 127 autres projets actuels (deuxième période).

Faits en bref

  • Le projet d'amélioration de l'habitat du poisson le long de la rivière West Holland consiste à concevoir et à aménager des plateaux littoraux pour finalement réduire la sédimentation et le rejet de phosphore dans la rivière et améliorer la qualité de l'eau du lac Simcoe.

  • Au cours de la première période de présentation de demandes de financement dans le cadre du Programme de partenariats relatifs à la conservation des pêches récréatives, jusqu'à 1,2 million de dollars ont été alloués à 16 projets en Ontario.

  • Un financement pouvant atteindre 5,5 millions de dollars pour 127 projets de restauration de l'habitat du poisson pour la pêche récréative dans l'ensemble du pays a été approuvé pour la deuxième période.

Citations

« Notre gouvernement s'est engagé protéger et à nettoyer le lac Simcoe et le bassin hydrographique environnant. Aujourd'hui, nous avons fait une fois de plus un pas pour soutenir les personnes et les organismes qui s'emploient à aider le lac. Des milliers de visiteurs et de résidents s'adonnent à la pêche récréative dans le lac Simcoe et cette dernière permet de reconnaître la valeur de notre environnement à l'échelle locale. Ce projet profitera à notre collectivité pendant de nombreuses années. »

L'honorable Peter Van Loan, leader du gouvernement à la Chambre des communes et député de la circonscription de York-Simcoe

Renseignements

  • Frank Stanek
    Relations avec les médias
    Pêches et Océans Canada
    Ottawa (Ontario)
    613-990-7537