Affaires autochtones et Développement du Nord Canada

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada

14 mars 2013 14h54 HE

Le gouvernement Harper investit dans un réseau de traitement des eaux pour des Premières Nations plus saines

BOUCTOUCHE, NOUVEAU-BRUNSWICK--(Marketwire - 14 mars 2013) - L'honorable Bernard Valcourt, ministre des Affaires autochtones et du développement du Nord canadien, a annoncé aujourd'hui un financement pour la construction d'un nouveau réseau de traitement des eaux dans la Première Nation de Buctouche, au Nouveau-Brunswick.

« Le gouvernement du Canada est résolu à veiller à ce que les collectivités des Premières Nations aient accès à une source d'eau potable sécuritaire, propre et durable, tout comme les autres Canadiens, a déclaré le ministre Valcourt. Notre gouvernement contribue à l'amélioration de collectivités saines et autonomes et à la qualité de vie de leurs membres par le biais d'investissement stratégique dans des installations de traitement de l'eau potable sécuritaires dans les réserves. »

Le projet comprend la conception et l'installation d'un aqueduc, la construction d'une station de surpression, une nouvelle station de pompage et un réservoir d'eau. Un plan de protection du champ de captage a été élaboré pendant l'étape de conception, et une partie de ces travaux est maintenant utilisée pour la construction.

« Notre collectivité a connu des problèmes de qualité de l'eau à plusieurs reprises, a indiqué Ann Mary Simon, chef de la Première Nation de Bouctouche. La modernisation tant attendue de notre réseau nous permettra d'offrir une eau potable salubre et sécuritaire à nos membres. »

Le gouvernement Harper investit environ 2,2 millions de dollars pour la conception et la construction d'une nouvelle station de pompage et d'un réservoir d'eau.

Les contrats ont déjà été attribués pour les deux premières étapes du projet, et un troisième appel d'offres prendra fin le 19 mars 2013. Les travaux menés pour la nouvelle installation de traitement des eaux devraient se terminer à la fin de l'automne.

Le gouvernement Harper prend des mesures en vue d'améliorer la vie des Premières Nations et de stimuler la croissance économique dans leurs collectivités en réalisant des investissements ciblés dans l'infrastructure. Entre 2006 et 2013, le gouvernement Harper a investi dans plus de 130 projets importants d'installations d'approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées ainsi que dans l'entretien et le fonctionnement de plus de 1 200 réseaux d'aqueduc et d'égout à l'échelle du pays. Chaque année, le gouvernement Harper investit également dans la formation et la certification des opérateurs des réseaux de traitement de l'eau.

Le gouvernement Harper continue de mettre l'accent sur les quatre éléments prioritaires pour la population canadienne, tels que les a exposés le premier ministre : la famille, la sécurité dans les quartiers, la fierté d'être citoyen de ce pays et la sécurité financière personnelle.

La Première Nation de Buctouche est située à 3,2 kilomètres au sud-ouest de Bouctouche, au Nouveau-Brunswick. La collectivité compte 111 membres, dont environ 74 membres vivant dans la réserve.

Ce communiqué peut également être consulté dans Internet à l'adresse www.aadnc.gc.ca.

Vous pouvez recevoir toutes nos nouvelles et nos mises à jour médiatiques automatiquement. Pour obtenir plus d'information sur le fil RSS de notre salle des médias ou vous y abonner : www.aadnc-aandc.gc.ca/1info/rssinfo-fra.asp.

Renseignements

  • Cabinet du ministre
    Jan O'Driscoll
    Attaché de presse
    Cabinet de l'honorable Bernard Valcourt
    819-997-0002

    Relations avec les médias
    Affaires autochtones et Développement du Nord Canada
    819-953-1160

    Première Nation de Bouctouche
    Chef Ann Mary Simon
    506-743-2520