Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

02 oct. 2012 15h19 HE

Le gouvernement Harper investit dans une aquaculture durable et novatrice en Colombie-Britannique

NANAIMO, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - 2 oct. 2012) - L'honorable Keith Ashfield, ministre des Pêches et des Océans, a annoncé aujourd'hui que le gouvernement Harper investira dans 11 entreprises de la Colombie-Britannique afin de favoriser les projets d'aquaculture durables et novateurs de la province.

« L'industrie aquacole évolue à l'échelle mondiale », a affirmé le ministre Ashfield. « Le financement annoncé aujourd'hui fera en sorte que l'industrie aquacole canadienne demeure concurrentielle à l'échelle mondiale tout en améliorant les perspectives économiques pour les Canadiens. »

Cet investissement de 1,25 million de dollars vise à appuyer 3 projets piscicoles et 8 projets conchylicoles en Colombie-Britannique. Ces projets visent à améliorer la compétitivité de l'industrie aquacole canadienne et à l'aider à mettre au point des technologies et techniques de gestion innovatrices.

Voici les entreprises concernées : Bees Islets Growers, Island Scallops Limited, Island Sea Farms, Nova Harvest Limited, Nootka Sound Shellfish, Aphrodite's Garden, Mac's Oysters, B.C. Shellfish Growers Association, Sable Fish Canada, B.C. Salmon Farmers Association et Taste of B.C.

« Le gouvernement Harper s'est engagé à favoriser le développement durable de l'industrie aquacole canadienne en s'appuyant sur les meilleures données scientifiques disponibles et à l'intérieur de l'un des systèmes de réglementation les plus rigoureux au monde », d'affirmer le ministre Ashfield.

L'industrie aquacole de la Colombie-Britannique génère près de 6 000 emplois, ce qui correspond à 224 millions de dollars en salaires annuels. Environ 740 exploitations aquacoles y produisent des saumons, d'autres poissons ainsi que des mollusques et des crustacés toute l'année, ce qui correspond à une récolte dont la valeur totale estimative s'élève à près de 534 millions de dollars.

Pêches et Océans Canada a récemment publié L'aquaculture au Canada 2012 : un rapport sur la durabilité de l'aquaculture (http://www.dfo-mpo.gc.ca/aquaculture/lib-bib/asri-irda/asri-irda-2012-fra.htm). Ce rapport renferme des renseignements à jour sur les aspects sociaux, économiques et environnementaux de l'aquaculture.

Pour de plus amples renseignements sur le Programme d'aquaculture du Ministère, y compris le Programme d'innovation en aquaculture et d'accès au marché visitez le site Web de Pêches et Océans Canada à l'adresse (http://www.dfo-mpo.gc.ca/aquaculture/aquaculture-fra.htm): http://www.dfo-mpo.gc.ca/index-fra.htm

Document d'information :

Le gouvernement du Canada investit dans une industrie aquacole durable et novatrice en Colombie-Britannique.

Pour diffusion :

L'honorable Keith Ashfield, ministre des Pêches et des Océans, a annoncé aujourd'hui que le gouvernement Harper investira plus de 1,25 million de dollars pour appuyer 11 projets d'aquaculture novateurs en Colombie-Britannique. Les projets sont financés dans le cadre du Programme d'innovation en aquaculture et d'accès au marché de Pêches et Océans Canada.

Suivez-nous sur Twitter! http://www.twitter.com/MPO_DFO

Pêches et Océans Canada

Fiche d'information

Le gouvernement du Canada investit dans une industrie aquacole durable et novatrice en Colombie-Britannique

Pêches et Océans Canada a attribué plus de 1,25 million de dollars à 11 projets en Colombie-Britannique dans le cadre de son Programme d'innovation en aquaculture et d'accès au marché (PIAAM).

POISSONS

Sable Fish Canada ( Salt Spring Island) a reçu 213 188 $. Ce projet doit permettre de concevoir, de construire et de mettre à l'essai un système novateur et modulaire de transport à environnement contrôlé particulièrement axé sur la morue charbonnière et adapté à d'autres espèces aquacoles moyennant quelques modifications.

BC Salmon Farmers Association (Campbell River) a reçu 49 995 $. Ce projet doit permettre d'offrir une technologie de l'information qui soit pertinente pour les besoins de Pêches et Océans Canada en matière de rapports de l'industrie. Les éleveurs de saumons canadiens collaborent afin d'améliorer la gestion des données environnementales et le partage des renseignements dans le but d'accentuer l'exactitude et réduire les coûts.

Taste of B.C. (Nanaimo) a reçu 450 000 $. Ce projet doit permettre d'établir un modèle d'exploitation aquacole pilote à terre pour le saumon arc-en-ciel. On y fera également la démonstration d'un nouveau système d'aquaculture à recirculation à réservoir circulaire et à double drain. De plus, on pourra y mettre à l'essai des systèmes d'aquaculture en recirculation pour la production du saumon arc-en-ciel dans la région du Pacifique.

MOLLUSQUES ET CRUSTACÉS

Bees Islets Growers (île Cortes) a reçu 49 865 $. Ce projet de démonstration doit permettre d'encapsuler des flotteurs en mousse vaporisée dans un contenant en plastique peu coûteux pouvant aller en mer, d'accroître la durée de vie de l'équipement et d'éliminer la pollution liée à l'aquaculture dans les milieux marins qui peut être causée par la décomposition de la mousse de polystyrène.

Island Scallops Limited (Qualicum Beach) a reçu 70 000 $. Ce projet doit permettre de mettre au point et de mettre à l'essai un nouveau type de système de chauffage de nourricerie adapté spécialement pour les climats plus froids, afin d'accroître la production et la disponibilité des approvisionnements de naissain de mollusques et de crustacés domestiques.

Island Sea Farms (Salt Spring Island) a reçu 175 000 $. Ce projet doit permettre de concevoir, d'installer et d'évaluer un système novateur de dissuasion des canards afin de réduire la prédation dont font l'objet les moules d'élevage et minimiser les dommages aux canards.

Nova Harvest Limited (Bamfield) a reçu 69 800 $. Ce projet doit permettre de mettre à l'essai des technologies novatrices en matière de nourriceries à terre et en mer et d'en faire la démonstration. Ces technologies doivent assurer une production hautement efficace de naissain de panopes en utilisant les algues locales comme nourriture.

Nootka Sound Shellfish (côte ouest de l'île de Vancouver) a reçu 32 842 $. Ce projet doit permettre d'élaborer, de mettre à l'essai et d'évaluer des barrières de protection visant à contrer la prédation de la palourde japonaise par la loutre de mer, une menace sérieuse sur la côte nord de Colombie-Britannique et au nord de l'île de Vancouver.

Aphrodite's Garden (détroit de Pendrell) a reçu 55 000 $. Ce projet doit permettre d'élaborer et de mettre à l'essai un équipement de manutention visant à produire des embryons d'huître individuels en quantité commerciale à l'aide de seaux en plastique recyclé et de fixations de naissains sauvages locaux (larves d'huîtres) provenant du détroit de Pendrell.

Mac's Oysters (Fanny Bay) a reçu 37 000 $. Ce projet doit permettre de mettre au point et de mettre à l'essai un râtelier et un plateau amovibles qui améliorent le rendement d'un « système flottant de remontée d'eau » destiné à la production de bivalves (huîtres), et d'en faire la démonstration. Grâce à cette nourricerie flottante inédite, les utilisateurs pourront accroître la production des sites aquacoles existants, et ce, sans augmenter leur superficie.

B.C. Shellfish Growers Association (Comox) a reçu 55 125 $. Ce projet d'accès au marché doit permettre à l'industrie conchylicole de la région du Pacifique de revoir et d'améliorer son code de recommandations techniques pour la protection de l'environnement. Il doit surtout servir à examiner les pratiques exemplaires adoptées dans d'autres régions et traiter des exigences connexes du nouveau Règlement du Pacifique sur l'aquaculture régi par Pêches et Océans Canada.

Communiqué de presse :

Le gouvernement Harper investit dans une aquaculture durable et novatrice en Colombie-Britannique.

Renseignements

  • Pêches et Océans Canada, Région du Pacifique
    Hannah Mahoney
    Conseillère en communications
    604-666-0903

    Pêches et Océans Canada
    Barbara Mottram
    Attachée de presse, Cabinet du ministre
    613-992-3474

    Pêches et Océans Canada, Région du Pacifique
    Sean Irvine
    Personne-ressource du programme
    604-666-3340

    Pêches et Océans Canada, Région du Pacifique
    Hannah Mahoney, Conseillère en communications
    Personne-ressource des communications
    604-666-0903
    http://www.dfo-mpo.gc.ca