Agence du revenu du Canada

Agence du revenu du Canada

27 août 2013 10h30 HE

Le gouvernement Harper offre aux familles canadiennes des allègements fiscaux à l'occasion de la rentrée scolaire

LONDON, ONTARIO--(Marketwired - 27 août 2013) - L'honorable Kerry-Lynne D. Findlay, C.P., c.r., députée, ministre du Revenu national, et Susan Truppe, députée de London-Centre-Nord, ont aujourd'hui rappelé aux étudiants qui retournent aux études de tirer pleinement avantage des importants allègements financiers qui leur sont offerts. En 2012, les étudiants et leur famille ont demandé de l'aide financière totalisant plus de 11 milliards de dollars.

« Notre gouvernement s'est engagé à soutenir les familles canadiennes en maintenant les impôts bas. Nous continuerons d'offrir des allègements fiscaux aux Canadiens qui font des études postsecondaires, a déclaré la ministre Findlay. Les étudiants et leur famille doivent assumer des coûts de plus en plus élevés liés aux frais de scolarité et d'inscription à des programmes d'études postsecondaires. En même temps, les études postsecondaires sont de plus en plus importantes dans le contexte de la mondialisation et contribuent considérablement à la croissance économique du Canada et à sa compétitivité sur l'échiquier mondial. »

Plusieurs programmes offrent un allègement fiscal aux étudiants inscrits à des programmes d'études postsecondaires :

  • Les étudiants peuvent demander des montants pour les frais de scolarité payés à une université, à un collège ou à un autre établissement d'enseignement au Canada pour des cours suivis au niveau postsecondaire. Les frais de scolarité payés pour les cours approuvés par Emploi et Développement social Canada afin d'acquérir ou d'améliorer des compétences sont également admissibles.

  • Les étudiants peuvent demander un montant relatif aux études de 400 $ pour chaque mois complet ou partiel dans l'année où ils sont inscrits à temps plein dans un programme d'enseignement reconnu, ou de 120 $ par mois pour une inscription à temps partiel dans un programme de formation déterminé d'un établissement d'enseignement agréé.

  • Les étudiants peuvent demander un montant pour manuels de 65 $ pour chaque mois de l'année où ils ont droit au montant relatif aux études en tant qu'étudiants à temps plein ou de 20 $ pour chaque mois en tant qu'étudiants à temps partiel.

« Notre gouvernement veut que les étudiants profitent de tous les crédits d'impôt auxquels ils ont droit et qu'ils gardent leur revenu durement gagné, a indiqué Mme Truppe. À cette période de l'année, où les étudiants retournent aux études, il est important de leur rappeler de conserver leurs reçus pour pouvoir demander des crédits d'impôt lorsqu'ils produiront leur déclaration de revenus et de tirer avantage des allègements financiers importants qui leur sont offerts pendant toute l'année. »

Outre les crédits d'impôt mentionnés ci-dessus, les étudiants pourraient être admissibles au crédit pour la taxe sur les produits et services/taxe de vente harmonisée (TPS/TVH). Il s'agit d'un paiement libre d'impôt versé chaque trimestre afin d'aider les particuliers et les familles ayant un revenu faible ou modeste à récupérer une partie ou la totalité de la TPS ou TVH qu'ils paient. Ils peuvent aussi demander une déduction pour leurs frais de déménagement s'ils déménagent pour étudier comme étudiant à temps plein inscrit dans un programme postsecondaire d'une université, d'un collège ou de tout autre établissement d'enseignement.

Les étudiants peuvent demander des montants pour les intérêts payés sur leurs prêts d'études. Ils pourraient aussi avoir le droit de demander le crédit d'impôt pour le transport en commun pour le coût de leurs laisser-passez de transport en commun utilisés pour se déplacer au Canada par transport en commun.

Pour en savoir plus sur les crédits d'impôt et les allègements offerts aux étudiants, et pour obtenir d'autres renseignements à l'intention des étudiants, allez à www.arc.gc.ca/etudiants sur le site Web de l'Agence du revenu du Canada (ARC).

L'ARC encourage les Canadiens à utiliser ses services électroniques sécuritaires et pratiques pour produire leurs déclarations. Dans la plupart des cas, avec le dépôt direct, les particuliers peuvent recevoir leur remboursement en aussi peu que huit jours ouvrables, comparativement à entre quatre et six semaines dans le cas d'une déclaration papier.

AUX FINS DE DIFFUSION :

L'honorable Kerry-Lynne D. Findlay, C.P., c.r., députée, ministre du Revenu national, et Susan Truppe, députée de London-Centre-Nord, ont aujourd'hui rappelé aux étudiants qui retournent aux études de tirer pleinement avantage des importants allègements financiers qui leur sont offerts. En 2012, les étudiants et leurs familles ont demandé de l'aide financière totalisant plus de 11 milliards de dollars.

Soyez branché

Pour recevoir des mises à jour lorsque nous ajoutons de nouveaux renseignements à notre site Web, vous pouvez :

- Suivre l'ARC sur Twitter - @AgenceRevCan.

- Vous abonner à une liste d'envois électroniques de l'ARC.

- Ajouter nos fils RSS à votre lecteur de nouvelles.

Vous pouvez aussi allez sur YouTube pour regarder nos vidéos sur l'impôt.

Renseignements

  • Noël Carisse
    Relations avec les médias
    Agence du revenu du Canada
    613-952-9184

    Carter Mann
    Attaché de presse
    Cabinet de la ministre du Revenu national
    613-995-2960