Plan d'action économique du Canada

Plan d'action économique du Canada

07 juil. 2014 11h30 HE

Le gouvernement Harper ouvre un laboratoire sur la carpe asiatique

Un établissement à la fine pointe de la technologie se joint à la lutte contre l'invasion des Grands Lacs par la carpe asiatique

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 7 juillet 2014) - Aujourd'hui, l'honorable Diane Finley, ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux et ministre représentante du Sud-Ouest de l'Ontario, accompagnée de Larry Miller, député de Bruce-Grey-Owen Sound, a annoncé l'ouverture d'un nouveau laboratoire scientifique sur la carpe asiatique à Burlington, en Ontario.

C'est là un autre exemple des investissements du gouvernement Harper dans la recherche scientifique de pointe et dans la prévention de l'introduction d'espèces envahissantes. Plutôt que d'expédier les échantillons à l'extérieur du pays à des fins d'analyse, le nouveau laboratoire permettra aux scientifiques de Pêches et Océans Canada de tester rapidement les échantillons recueillis dans les eaux canadiennes ici même au pays. Les chercheurs vont maintenant obtenir les résultats des tests après quelques heures plutôt que plusieurs jours ou semaines, permettant ainsi d'économiser temps et argent pour la surveillance constante et la prévention de l'introduction de la carpe asiatique au pays.

Les employés du nouvel établissement effectueront aussi régulièrement des inspections de détection préventive dans les cours d'eau à haut risque, et ce, dès cet été.

La carpe asiatique représente une menace importante pour les industries de la pêche récréative et commerciale. C'est-à-dire qu'elle peut avoir une incidence sur les emplois, sur les familles et sur des dizaines d'économies locales. Le gouvernement Harper travaille dur pour veiller à ce que toutes les mesures préventives disponibles soient prises tout en continuant d'appuyer la création d'emplois et la croissance économique au Canada.

En mai 2012, le gouvernement Harper a annoncé un financement pouvant atteindre 17,5 millions de dollars pour la protection des Grands Lacs canadiens contre la menace de la carpe asiatique. Le financement doit être réparti sur cinq ans pour la prévention, la détection rapide et la gestion de cette espèce potentiellement destructrice. Le nouveau laboratoire à la fine pointe de la technologie, qui se trouve au Centre canadien des eaux intérieures, fait partie de cette initiative.

Faits en bref

  • Les carpes asiatiques sont parmi les principales espèces aquatiques envahissantes dont on surveille l'entrée possible dans les Grands Lacs.
  • Pêches et Océans Canada collabore étroitement avec ses homologues provinciaux et américains pour appuyer les activités de surveillance, de contrôle et de prévention, et pour réaliser des recherches et offrir une expertise scientifique.
  • Les 400 000 $ alloués pour la construction de ce laboratoire faisaient partie d'un financement pouvant s'élever jusqu'à
    17,5 millions de dollars annoncé par le gouvernement fédéral en 2012 pour la lutte contre la carpe asiatique.

Citations

« La présence potentielle de la carpe asiatique dans nos eaux représente une menace importante pour nos cours d'eau et par conséquent pour nos pêches commerciales et récréatives. Le gouvernement Harper travaille pour veiller à ce que nous prenions toutes les mesures préventives possibles. Nous avons maintenant un établissement à la fine pointe de la technologie à Burlington, ce qui signifie que des recherches sur les espèces envahissantes seront menées ici même au Canada de façon plus rapide et avec des résultats plus fiables. »

L'honorable Diane Finley, ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux

« Je suis très heureux d'annoncer l'ouverture de ce laboratoire d'avant-garde. Ce tout nouvel établissement vient appuyer nos efforts de lutte contre l'introduction de la carpe asiatique dans les Grands Lacs. Il s'agit d'un élément essentiel de l'engagement de notre gouvernement à veiller à ce que le Canada soit doté des meilleurs outils disponibles pour atténuer le risque que la carpe asiatique envahisse les Grands Lacs. »

Larry Miller, député de la circonscription Bruce-Grey-Owen Sound

Liens associés

http://nouvelles.gc.ca/web/article-fr.do?mthd=index&crtr.page=1&nid=865779&_ga=1.238260928.1599002012.1399399420

S'IL Y A INCOMPATIBILITÉ ENTRE UNE VERSION IMPRIMÉE ET LA VERSION ÉLECTRONIQUE DE CE DOCUMENT, LA VERSION ÉLECTRONIQUE PRÉVAUT.

Ce communiqué est disponible en direct à l'adresse suivante : www.plandaction.gc.ca.

Internet : http://www.dfo-mpo.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter! www.Twitter.com/DFO_MPO

Renseignements

  • Sophie Doucet
    Directrice des communications,
    Cabinet de la ministre des Pêches et des Océans
    613-992-3474

    Kevin Hill
    Directeur régional des communications
    Pêches et Océans Canada
    204-983-3776