Affaires autochtones et Développement du Nord Canada

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada

08 mai 2013 18h22 HE

Le gouvernement Harper prend des mesures supplémentaires pour améliorer et protéger l'eau potable dans les réserves

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 8 mai 2013) - Aujourd'hui, l'honorable Bernard Valcourt, ministre des Affaires autochtones et du développement du Nord canadien, a annoncé que le gouvernement du Canada prend une mesure importante visant à assurer l'accès des Premières Nations à de l'eau potable propre et salubre dans les réserves.

Afin de garantir que le projet de loi S-8, Loi concernant la salubrité de l'eau potable sur les terres des Premières Nations, passe l'étape de la deuxième lecture à la Chambre des communes, le gouvernement fera tenir un vote à ce sujet, faisant ainsi un pas de plus vers la création d'une loi.

« L'amélioration de la qualité de l'eau dans les réserves constitue une priorité tant pour le gouvernement que pour les Premières Nations, a déclaré le ministre Valcourt. J'espère que tous les députés de la Chambre appuieront ce projet de loi afin que les résidants des réserves aient accès à de l'eau potable propre et salubre. »

« Une eau potable salubre est essentielle à la préservation de la santé des Premières Nations, a affirmé l'honorable Leona Aglukkaq, ministre de la Santé. L'établissement d'un cadre réglementaire pour l'approvisionnement en eau potable et le traitement des eaux usées dans les réserves constitue une étape importante en vue de l'amélioration de l'état de santé global des collectivités des Premières Nations. »

À l'heure actuelle, il n'existe ni norme exécutoire ni protocole régissant la qualité de l'eau sur les terres des Premières Nations. Le projet de loi S-8 permettrait au gouvernement de collaborer avec les Premières Nations et d'autres intervenants pour élaborer des règles fédérales sur l'accès à une eau potable salubre, le traitement efficace des eaux usées ainsi que la protection des sources d'eau potable sur les terres des Premières Nations.

Ce projet de loi est le produit de discussions tenues au cours des sept dernières années entre le gouvernement et les Premières Nations au sujet d'une loi sur l'eau potable salubre et sur des normes exécutoires. Si le projet de loi est adopté, des discussions plus approfondies auront lieu avec les Premières Nations au sujet de la création de règlements fédéraux.

Le gouvernement du Canada continue de mettre l'accent sur les quatre éléments prioritaires pour la population canadienne, tels que les a exposés le premier ministre : la famille, la sécurité dans les quartiers, la fierté d'être citoyen de ce pays et la sécurité financière personnelle.

Ce communiqué peut également être consulté dans Internet à l'adresse www.aadnc.gc.ca.

Vous pouvez recevoir toutes nos nouvelles et nos mises à jour médiatiques automatiquement. Pour obtenir plus d'information sur le fil RSS de notre salle des médias ou vous y abonner : www.aadnc-aandc.gc.ca/1info/rssinfo-fra.asp.

Renseignements

  • Cabinet du ministre
    Andrea Richer
    Attachée de presse
    Cabinet de l'honorable Bernard Valcourt
    819-997-0002

    Relations avec les médias
    Affaires autochtones et
    Développement du Nord Canada
    819-953-1160

    Santé Canada
    613-957-2983