Santé Canada

Santé Canada

04 févr. 2014 11h45 HE

Le gouvernement Harper rappelle aux Canadiens que les détecteurs de monoxyde de carbone peuvent prévenir des maladies et sauver des vies

La qualité de l'air intérieur est un important facteur de santé

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 4 fév. 2014) - Santé Canada

Au nom de l'honorable Rona Ambrose, ministre de la Santé, sa secrétaire parlementaire Eve Adams a organisé une démonstration pour rappeler aux Canadiens l'importance d'utiliser un détecteur de monoxyde de carbone pour avertir les occupants en cas de concentration dangereuse de monoxyde de carbone dans leur demeure.

La secrétaire parlementaire Eve Adams a montré comment utiliser un détecteur en vue de faire de la sensibilisation à propos des dangers du monoxyde de carbone à la maison.

Santé Canada encourage les occupants à protéger leur santé et leur sécurité en installant correctement des détecteurs de monoxyde de carbone chez eux et en les testant régulièrement. Ces détecteurs émettent un avertissement si les concentrations de monoxyde de carbone constituent une menace pour la santé. Le monoxyde de carbone est un gaz inodore et incolore, et des concentrations élevées de monoxyde de carbone peuvent être mortelles. Un détecteur est le seul moyen de déceler un problème.

Parmi les sources de monoxyde de carbone, mentionnons les appareils de chauffage, les chauffe-eau, les poêles à bois et autres appareils à combustion. Si ces appareils ne sont pas bien installés, ou en cas de défaillance, ils peuvent dégager du monoxyde de carbone dans la demeure. Au nombre des autres sources figurent les gaz d'échappement de véhicules ou d'autres appareils à essence (p. ex. souffleuse à neige ou génératrice) et les appareils de cuisson à combustion (p. ex. barbecues et réchauds de camping).

Il est possible de garder les concentrations de monoxyde de carbone chez soi à un niveau sécuritaire en faisant régulièrement l'inspection et l'entretien des appareils de chauffage et autres appareils à combustion, en ne laissant jamais le moteur d'un véhicule ou d'appareils à essence tourner au ralenti dans le garage et en n'utilisant jamais de génératrice à l'intérieur, ni près d'une fenêtre.

Des faits en bref

  • Puisque vous ne pouvez pas goûter, ni voir, ni sentir le monoxyde de carbone, un détecteur est le seul moyen de vous avertir si les concentrations sont élevées.

  • Le monoxyde de carbone réduit la capacité de l'organisme à transporter de l'oxygène dans le sang. L'exposition au monoxyde de carbone peut entraîner des maux de tête, de la fatigue, des étourdissements et des douleurs thoraciques; l'exposition à des concentrations élevées peut entraîner un coma ou même la mort.

  • Selon Statistique Canada, il y a eu 380 décès par empoisonnement accidentel au monoxyde de carbone au Canada de 2000 à 2009.

  • L'utilisation et l'entretien adéquats des appareils à combustion sont essentiels pour que les concentrations de monoxyde de carbone à l'intérieur des demeures restent faibles.

Citations

« Notre gouvernement encourage tous les Canadiens à installer des détecteurs de monoxyde de carbone dans leurs demeures. Puisque vous ne pouvez pas voir, ni sentir, ni goûter le monoxyde de carbone, un détecteur est le seul moyen de vous alerter s'il y a un problème. »

Eve Adams, Secrétaire parlementaire de la ministre de la Santé

« Chaque année, notre équipe répond à des appels urgents concernant la présence de monoxyde de carbone dans les foyers, qui peut avoir des conséquences tragiques. Les détecteurs de monoxyde de carbone sont tout aussi importants que les détecteurs de fumée pour assurer la santé et la sécurité, et nous saluons les efforts déployés par le gouvernement pour sensibiliser la population à cette question importante.»

Chef John deHooge, Service des incendies d'Ottawa

« Les équipes de santé sont toujours à l'affut de symptômes d'empoisonnement au monoxyde de carbone, mais la meilleure défense, c'est la prévention. Le détecteur de monoxyde de carbone est un allié précieux pour protéger votre famille. »

Dr Charles-Antoine Breau, Urgentologue, Hôpital Montfort

Produits connexes

Fiche de renseignements - Monoxyde de carbone (CO)

Liens associés

Santé Canada - Monoxyde de carbone

Les communiqués de Santé Canada sont accessibles par Internet : www.santecanada.gc.ca/media.

FICHE DE RENSEIGNEMENTS

Monoxyde de carbone (CO)

Qu'est-ce que le monoxyde de carbone?

Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz issu de la combustion de carburant (propane, gaz naturel, essence, pétrole, charbon ou bois par exemple). Parce qu'il est incolore, inodore et insipide, il est impossible à déceler sans un détecteur de monoxyde de carbone. Le monoxyde de carbone peut entraîner des problèmes de santé avant même que les gens remarquent sa présence.

Quels sont les effets du monoxyde de carbone sur la santé?

Quand vous inhalez du monoxyde de carbone, il réduit la capacité de votre organisme à transporter de l'oxygène dans le sang. Les effets sur la santé peuvent être très graves.

Une exposition à de faibles concentrations de monoxyde de carbone peut entraîner :

  • des maux de tête;
  • de la fatigue;
  • un essoufflement;
  • des symptômes pseudogrippaux;
  • un dérèglement des fonctions motrices (comme des difficultés à marcher ou des problèmes d'équilibre).

Une exposition à une concentration élevée ou une exposition de longue durée à de faibles concentrations peut entraîner des symptômes comme :

  • des étourdissements;
  • des douleurs thoraciques;
  • des troubles de vision;
  • des difficultés de concentration.

Une exposition à une concentration très élevée de monoxyde de carbone peut entraîner :

  • des convulsions;
  • un coma;
  • la mort.

Quelles sont les sources de monoxyde de carbone?

Parmi les sources de monoxyde de carbone, mentionnons les appareils de chauffage, les chauffe-eau, les poêles à bois et autres appareils à combustion. Si ces appareils ne sont pas bien installés, ou en cas de défaillance, ils peuvent dégager du monoxyde de carbone dans votre demeure.

Voici d'autres sources de monoxyde de carbone :

- les gaz d'échappement de véhicules ou d'autres appareils à essence (p. ex. tondeuse à gazon, souffleuse à neige ou génératrice) utilisés à l'intérieur ou dans un garage attenant;

- les cheminées bloquées ou encrassées;

- les appareils de cuisson à combustion (p. ex. grils au propane, au gaz naturel ou au charbon);

- la fumée du tabac.

Comment pouvez-vous réduire votre risque?

Prenez ces mesures pour protéger votre famille de l'exposition au monoxyde de carbone chez vous.

Installez au moins un détecteur de monoxyde de carbone chez vous pour vous avertir si les concentrations de monoxyde de carbone constituent une menace immédiate.

- Installez des détecteurs de monoxyde de carbone dans les couloirs qui mènent aux chambres à coucher, là où vous pouvez les entendre.

- Choisissez des détecteurs de monoxyde de carbone homologués CSA (Association canadienne de normalisation) ou ULC (Laboratoires des assureurs du Canada).

- Suivez les directives du fabricant pour installer, tester et remplacer les détecteurs. Gardez le manuel d'instruction dans un endroit pratique.

- Si l'alarme de votre détecteur de monoxyde de carbone sonne, sortez immédiatement de votre demeure. Téléphonez aux autorités locales (9-1-1) et ne retournez pas à l'intérieur jusqu'à ce qu'un professionnel ait réglé le problème.

- Gardez à l'esprit que les détecteurs de monoxyde de carbone et les détecteurs de fumée ont des fonctions différentes. Vous avez besoin des deux pour rester en sécurité.

Les détecteurs de monoxyde de carbone sont conçus pour prévenir un empoisonnement immédiat au monoxyde de carbone. Un détecteur de monoxyde de carbone ne remplace pas une installation et un entretien adéquats des appareils à combustion.

L'entretien est essentiel pour que les concentrations de monoxyde de carbone restent faibles

- Assurez-vous que les appareils à combustion, comme les appareils de chauffage, les foyers et les cuisinières à gaz, sont bien entretenus et fonctionnement bien.

- Faites inspecter et nettoyer vos appareils et vos cheminées par un professionnel au moins une fois par année. Assurez-vous que votre cheminée n'est pas bloquée par de la neige, de la glace, des nids d'oiseaux ou d'autres corps étrangers.

Laissez-les dehors

- N'utilisez jamais de barbecue ou d'équipement de camping à combustion à l'intérieur d'un domicile, d'un garage, d'un véhicule, d'une autocaravane ou d'une tente, ni près d'une fenêtre.

- N'utilisez jamais de génératrice à l'intérieur ou dans un garage attenant (même avec la porte ouverte), ni près d'une fenêtre.

- N'utilisez pas d'appareils de chauffage ni de lampes au kérosène ou à l'essence dans un espace fermé à moins qu'ils ne soient spécialement conçus pour être utilisés à l'intérieur et que l'espace soit bien ventilé.

- Gardez votre demeure exempte de fumée de tabac.

Ne laissez pas le moteur tourner au ralenti

- Ne laissez jamais de véhicules tourner au ralenti dans le garage, même quand la porte de garage est ouverte.

- N'utilisez jamais de tondeuse à gazon, d'outils pour tailler, de souffleuse à neige ou d'autres appareils à essence dans un garage.

- Gardez la porte du garage à la maison fermée, sauf quand vous en avez besoin, et scellez les fuites entre le garage et la maison.

Renseignements

  • Michael Bolkenius
    Cabinet de l'honorable Rona Ambrose
    Ministre fédérale de la Santé
    613-957-0200

    Santé Canada
    Relations avec les médias
    613-957-2983

    Renseignements au public
    613-957-2991
    1-866-225-0709