Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

12 mars 2014 15h36 HE

Le gouvernement Harper rencontre des intervenants de l'industrie horticole afin de discuter de la Loi sur la croissance dans le secteur agricole

Des tours de table permettent d'obtenir de précieux commentaires sur le projet de loi C-18

KELOWNA, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwired - 12 mars 2014) - Gouvernement du Canada

Pierre Lemieux, secrétaire parlementaire du ministre de l'Agriculture Gerry Ritz, et Ron Cannan, député de Kelowna-Lake Country, ont rencontré des intervenants clés du secteur de l'agriculture afin de discuter de la modernisation proposée des lois agricoles du Canada en vertu de la Loi sur la croissance dans le secteur agricole (projet de loi C-18).

La Loi sur la croissance dans le secteur agricole modernisera neuf lois auxquelles le secteur agricole canadien est assujetti afin qu'elles soient en phase avec la science et la technologie modernes, l'innovation et les pratiques internationales au sein du secteur de l'agriculture. La Loi permettra de renforcer et de protéger le secteur canadien de l'agriculture en accroissant l'accès des agriculteurs à de nouvelles variétés de cultures, en améliorant les débouchés et la salubrité des produits agricoles ainsi qu'en contribuant à la croissance économique globale du Canada.

La deuxième lecture de la Loi a commencé le 3 mars 2014.

En bref

  • Parmi les participants à la table ronde d'aujourd'hui, mentionnons l'Okanagan Cherry Growers Association, l'Okanagan Plant Improvement Corporation ainsi que des intervenants des industries de la culture en serre, des engrais et des fruits de verger.
  • Les ventes de fruits et légumes frais des cultivateurs canadiens de fruits et légumes s'élevaient à 1,7 milliard de dollars en 2013, soit une augmentation de 1,4 % par rapport à 2012.
  • Les exportations de produits agricoles et alimentaires du Canada ont totalisé un niveau record de 50,5 milliards de dollars en 2013.
  • Depuis 1992, 232 variétés de cultures fruitières ont été protégées au Canada aux termes du Règlement sur la protection des obtentions végétales.

Citations

« Notre gouvernement tente d'uniformiser les règles du jeu et de créer de nouveaux débouchés pour les producteurs canadiens. L'innovation est la pierre angulaire d'un avenir solide et rentable pour tous les secteurs agricoles; elle aidera nos agriculteurs à réussir sur les marchés mondiaux. »

- Pierre Lemieux, secrétaire parlementaire

« Notre gouvernement sait que le secteur de l'agriculture joue un rôle important dans la création d'emploi et la stimulation de la croissance ici, dans la vallée de l'Okanagan. La Colombie-Britannique est un des principaux producteurs d'aliments du Canada. Notre gouvernement continuera de mettre l'accent sur les besoins du secteur afin de permettre aux producteurs de fruits et légumes de la vallée de l'Okanagan de demeurer concurrentiels sur les marchés mondiaux. »

- Ron Cannan, député

« Les droits de propriété intellectuelle et les redevances sont des outils essentiels qui permettent d'assurer la viabilité des programmes canadiens de sélection ainsi que la poursuite des activités de recherche et de développement à l'égard des fruits de verger et des baies. La mise à jour de la Loi sur la protection des obtentions végétales du Canada permettra non seulement de mieux servir les intérêts des propriétaires canadiens et étrangers de variétés végétales, mais aussi d'offrir des avantages et des choix importants aux producteurs canadiens. »

- Nick Ibuki, directeur général de l'Okanagan Plant Improvement Corporation

« Alors que les exploitations agricoles s'affairent à augmenter leur production pour répondre aux besoins d'une population mondiale qui ne cesse de s'accroître, il est devenu de plus en plus important qu'elles puissent disposer des outils dont elles ont besoin pour augmenter la production. Les nouvelles variétés représentent un aspect important de cette croissance. Il est primordial que notre réglementation relative à la protection des obtentions végétales soit en phase avec celle de nos partenaires commerciaux sur la scène internationale.»

- Keith Kuhl, président du Conseil canadien de l'horticulture.

Liens connexes

- Communiqué - L'étape de la 2e lecture pour la Loi sur la croissance dans le secteur agricole

- Communiqué - Le gouvernement Harper propose des changements en vue de soutenir la croissance du secteur agricole par le biais de la modernisation

- Loi sur la croissance dans le secteur agricole

- Document d'information - La Loi sur la croissance dans le secteur agricole : Soutenir le secteur agricole canadien grâce à un gouvernement efficace

- Questions et réponses - Loi sur la croissance dans le secteur agricole : mise à jour de la Loi sur la protection des obtentions végétales au Canada

- Document d'information - Modifications proposées à la Loi sur les programmes de commercialisation agricole (LPCA) et à la Loi sur la médiation en matière d'endettement agricole (LMMEA)

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Agriculture et Agroalimentaire Canada
    613-773-7972
    1-866-345-7972

    Agence canadienne d'inspection des aliments
    613-773-6600

    Jeff English
    Directeur des communications
    Cabinet de Gerry Ritz, ministre de l'Agriculture
    613-773-1059