Industrie Canada

Industrie Canada

21 janv. 2011 14h00 HE

Le gouvernement Harper renforce l'économie du savoir au pays

WINNIPEG, MANITOBA--(Marketwire - 21 jan. 2011) - Le Canada renforcera sa position de destination de choix pour les chercheurs les plus talentueux au monde, grâce à un nouvel investissement qui procurera aux universités de l'ensemble du pays les installations et les équipements dont elles ont besoin pour mener à bien leurs travaux de recherche. Le ministre d'État (Sciences et Technologie), l'honorable Gary Goodyear, accompagné du président-directeur général de la Fondation canadienne pour l'innovation (FCI), M. Gilles G. Patry, en a fait l'annonce pendant qu'il prenait part à la visite d'un laboratoire à l'Université de Guelph. Le ministre de la Sécurité publique et ministre régional du Manitoba, l'honorable Vic Toews, a également souligné cet investissement au cours d'une annonce parallèle à l'Université du Manitoba.

« L'appui des sciences est essentiel à la croissance économique future du Canada, a indiqué le ministre Toews. L'engagement du gouvernement à aider les universités à attirer et à maintenir en poste les chercheurs les plus chevronnés au monde mènera à des découvertes qui rehausseront la qualité de vie des Canadiens et favoriseront la création d'emplois. »

Cet investissement de 61 millions de dollars provenant du Fonds des leaders de la FCI viendra appuyer les travaux que réaliseront 339 des meilleurs chercheurs dans le cadre de 245 projets menés dans 48 établissements de recherche canadiens. Au Manitoba, le gouvernement du Canada investit dans 12 nouveaux projets de recherche dont la valeur s'élève à plus de 2,25 millions de dollars.

« L'investissement annoncé aujourd'hui par la Fondation canadienne pour l'innovation et qui sera effectué par l'intermédiaire du Fonds des leaders assure la croissance soutenue de l'excellence de nos programmes de recherche à l'Université du Manitoba, a affirmé le vice-recteur (Recherche) de l'Université du Manitoba, M. Digvir S. Jayas. Le projet du docteur Afshin Raouf nous permettra de mieux comprendre le fonctionnement normal des cellules souches du sein et pourrait ultimement mener à la mise au point de nouvelles thérapies visant à prévenir les récidives du cancer du sein. Ce projet est un aout de plus pour le programme de médecine régénérative nouvellement établi à l'Université du Manitoba. »

Les investissements annoncés aujourd'hui permettront à des chercheurs de l'ensemble du Canada de se procurer les outils dont ils ont besoin pour mener à bien un éventail de projets de recherche d'avant-garde.

« Pour mener des activités de recherche au XXIe siècle, il est essentiel d'avoir accès à des équipements et des installations à la fine pointe, a affirmé M. Patry. Pendant plus d'une décennie, la Fondation canadienne pour l'innovation a fourni à des milliers de chercheurs de calibre mondial les outils nécessaires pour mener à bien leurs travaux. Sans cette infrastructure de pointe, ces scientifiques travailleraient tout simplement ailleurs qu'au Canada. »

À titre d'exemple, les projets suivants s'inscrivaient dans le dernier cycle de financement du Fonds des leaders :

  • Contribuer à la conception de thérapies moléculaires ciblées novatrices pour le traitement du cancer du sein. Université de Guelph, Guelph (Ontario).

  • Améliorer notre connaissance du développement et des fonctions du cerveau et de la moelle épinière. Université Dalhousie, Halifax (Nouvelle-Écosse).

  • Recenser les nouvelles approches visant l'amélioration de la production d'énergie, du stockage de l'énergie et de la durabilité énergétique. Université de Winnipeg, Winnipeg (Manitoba).

  • Recueillir des données liées au climat par la surveillance des écosystèmes dans l'Arctique canadien, afin de renforcer la protection de l'environnement, la sécurité de la navigation et la gestion des pêches. Université du Québec à Rimouski, Rimouski (Québec).

  • Concevoir de nouveaux outils d'apprentissage mobile pour permettre l'accès aux occasions d'apprentissage à distance liées aux études formelles. Université d'Athabasca, Athabasca (Alberta).

Le Fonds des leaders appuie le milieu canadien de la recherche en plein essor, en donnant aux universités canadiennes la souplesse dont elles ont besoin pour recruter et maintenir en poste les meilleurs chercheurs du monde, à une époque où la concurrence est très vive sur la scène internationale.

Par suite d'un processus rigoureux et indépendant d'évaluation fondé sur le mérite, le conseil d'administration de la FCI a approuvé des investissements totalisant 61 264 196 $. Ce montant comprend une somme de 47 126 305 $ attribuée au titre du Fonds des leaders et une autre de 14 137 891 $ attribuée au titre du Fonds d'exploitation des infrastructures, un programme complémentaire permettant de financer une partie des coûts d'exploitation et de maintenance liés aux projets d'infrastructure que finance la FCI.

Pour obtenir une liste complète des projets que finance la FCI, visitez www.innovation.ca.

Pour lire des histoires de succès en recherche au Canada, consultez la revue électronique de la FCI à www.innovationcanada.ca.

La FCI est un organisme autonome créé par le gouvernement du Canada pour financer l'infrastructure de recherche. Le mandat de la FCI est de renforcer la capacité des universités, des collèges et des hôpitaux de recherche, de même que des établissements de recherche à but non lucratif du Canada de mener des projets de recherche et de développement technologique de calibre mondial qui produisent des retombées pour les Canadiens. Depuis sa création en 1997, la FCI a engagé 5,3 milliards de dollars pour financer plus de 6 800 projets menés par 131 établissements situés dans 65 municipalités partout au Canada.

Renseignements

  • Cabinet de l'honorable Gary Goodyear
    Ministre d'Etat (Sciences et Technologie)
    Gary Toft - Directeur des communications
    613-943-7599
    ou
    Industrie Canada
    Relations avec les médias
    613-943-2502