Gouvernement du Canada



Gouvernement du Canada

12 févr. 2013 08h30 HE

Le gouvernement Harper reçoit le rapport de M. Jenkins sur l'approvisionnement militaire

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 12 fév. 2013) - L'honorable Rona Ambrose, ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux, a reçu aujourd'hui un rapport intitulé Le Canada d'abord : Exploiter l'approvisionnement militaire en s'appuyant sur les capacités industrielles clés, préparé par un comité d'experts présidé par M. Tom Jenkins, conseiller spécial de la ministre. Ce rapport a été rédigé en appui à l'élaboration de la stratégie d'approvisionnement en matière de défense du gouvernement.

« Le gouvernement Harper est déterminé à appuyer les emplois et l'industrie du pays en optimisant son processus d'approvisionnement en matière de défense », a déclaré la ministre Ambrose. « Je suis heureuse de recevoir le rapport de M. Jenkins. Notre gouvernement examinera et considérera minutieusement ce rapport alors que nous continuons d'améliorer les achats militaires et mettons l'accent sur l'optimisation des avantages économiques pour les familles canadiennes. »

Le rapport de M. Jenkins prépare le terrain pour le gouvernement Harper, qui entend maximiser davantage l'incidence positive de l'approvisionnement militaire sur l'économie canadienne. Il s'inspire de mesures déjà prises par le gouvernement Harper que ce dernier continuera d'améliorer dans le but ultime de garantir l'obtention du meilleur rapport qualité-prix, de réduire les échéances, de mobiliser rapidement et exhaustivement l'industrie durant le processus et d'améliorer la surveillance et la gouvernance liées aux achats importants.

L'approvisionnement militaire a une incidence importante sur l'économie canadienne. L'Association des industries canadiennes de défense et de sécurité estime que, pour chaque milliard de dollars de dépenses consacré à la défense et à la sécurité, on crée ou maintient 18 000 emplois et on contribue pour 710 millions de dollars au produit intérieur brut.

En 2008, le gouvernement Harper annonçait la Stratégie de défense Le Canada d'abord - une stratégie à long terme de modernisation des Forces armées canadiennes. Il jetait ainsi les bases d'un investissement majeur dans les Forces armées canadiennes, qui a permis au Canada de profiter d'une occasion unique de créer des emplois, de stimuler la croissance et de renforcer sa capacité d'exercer sa souveraineté.

On peut consulter le rapport à l'adresse suivante : http://www.tpsgc-pwgsc.gc.ca/app-acq/documents/eam-lmp-fra.pdf.

This text is also available in English.

On peut également consulter les communiqués de TPSGC sur son site Web à l'adresse suivante : http://www.tpsgc-pwgsc.gc.ca/medias-media/index-fra.html.

Suivez-nous sur Twitter à : http://twitter.com/PWGSC_TPSGC.

Document d'information

L'amélioration du processus d'approvisionnement militaire du gouvernement

Le gouvernement Harper continue de se concentrer sur les enjeux qui comptent pour la population canadienne : les emplois, la croissance économique et la prospérité à long terme. On estime que, pour chaque milliard de dollars de dépenses consacré à la défense et à la sécurité, on crée ou maintient 18 000 emplois et on contribue pour 710 millions de dollars au produit intérieur brut. Notre gouvernement s'est engagé à s'assurer que ses achats de matériel militaire généreront des retombées pour les familles canadiennes.

Respecter les engagements

Dans le cadre de sa stratégie de renouvellement des approvisionnements, le gouvernement Harper a adopté une nouvelle approche qui repose sur quatre éléments clés :

  1. Engagement rapide : réunir les clients et les fournisseurs dès qu'un besoin est établi;
  2. Gouvernance efficace : surveiller les activités et établir des mécanismes de dialogue entre les fournisseurs et les clients;
  3. Recours à des tiers : solliciter l'expertise de tiers et assurer l'intégrité ainsi que l'équité;
  4. Optimisation des dépenses : exploiter l'approvisionnement pour favoriser la croissance économique, créer des emplois et procurer des avantages socioéconomiques.

Le gouvernement Harper continuera de miser sur cette nouvelle approche et d'améliorer cette dernière.

Cette nouvelle approche est tirée de la Stratégie nationale d'approvisionnement en matière de construction navale (SNACN). Dans le cadre de la SNACN, les principes consistant à entreprendre de vastes consultations auprès de l'industrie, à établir une structure de gouvernance solide et à solliciter la participation de tiers indépendants ont été appliqués d'une manière novatrice et exhaustive et ont contribué à la réussite de la Stratégie.

Optimiser le processus d'approvisionnement militaire

Dans son budget de 2011, le gouvernement Harper s'est engagé à élaborer une stratégie d'approvisionnement militaire, en consultation avec l'industrie, afin de maximiser la création d'emplois, de soutenir la capacité de fabrication et l'innovation au Canada et de stimuler la croissance économique du pays.

En septembre 2012, suivant la présentation en novembre 2011 du rapport du groupe d'experts, M. Tom Jenkins était nommé conseiller spécial de la ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux pour orienter le perfectionnement de la stratégie d'approvisionnement en matière de défense du gouvernement. Le 12 février 2013, un nouveau rapport, intitulé Le Canada d'abord : Exploiter l'approvisionnement militaire en s'appuyant sur les capacités industrielles clés, est présenté à la ministre Ambrose.

En tant que conseiller spécial de la ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux, M. Jenkins avait le mandat de mobiliser divers intervenants œuvrant dans le secteur de la défense au Canada dans le but d'examiner et de déterminer les critères et d'établir le processus qui serviraient à orienter l'identification des capacités industrielles clés.

Le secteur canadien de la défense, qui représentait en 2011 des revenus de 12,6 milliards de dollars et 70 000 emplois, peut encore croître malgré sa taille déjà considérable, alimenté notamment par l'important programme d'approvisionnement militaire du Canada. Le gouvernement Harper s'est engagé à continuer de travailler avec les industries canadiennes œuvrant dans le domaine de la défense afin d'optimiser son processus d'approvisionnement militaire, en appui à la création d'emplois, la croissance économique et la compétitivité de ces industries, notamment en matière d'innovation et de développement technologique.

Le gouvernement examinera avec intérêt ce rapport novateur.

Pour consulter le rapport, visitez le site http://www.tpsgc-pwgsc.gc.ca/app-acq/documents/eam-lmp-fra.pdf.

Renseignements

  • Amber Irwin
    Cabinet de l'honorable Rona Ambrose
    819-997-5421

    Relations avec les médias
    Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
    819-956-2315