Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada

10 juil. 2012 17h25 HE

Le gouvernement Harper salue l'adoption d'une nouvelle norme internationale sur la ractopamine

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 10 juillet 2012) - Le ministre de l'Agriculture, Gerry Ritz, a salué aujourd'hui l'adoption d'une nouvelle norme sur la teneur en ractopamine par la Commission du Codex Alimentarius (CCA), un organe des Nations Unies qui établit des normes, des lignes directrices et des codes d'usages internationaux pour l'alimentation. La nouvelle norme devrait faciliter le commerce et créer des débouchés à l'exportation pour les producteurs de boeuf et de porc du Canada.

« L'adoption de cette norme est un pas important vers un système de commerce fondé sur des principes scientifiques, une approche dont notre gouvernement fait constamment la promotion auprès de nos partenaires commerciaux internationaux, a déclaré le ministre Ritz. Le gouvernement Harper a collaboré activement avec les principaux pays membres du Codex pour faire en sorte que la décision concernant l'adoption de la nouvelle norme soit fondée sur la science. »

La ractopamine est un additif alimentaire qu'utilisent les producteurs de boeuf et de porc du Canada. Santé Canada a approuvé l'utilisation de cet additif après en avoir fait une évaluation approfondie qui portait notamment sur les risques pour la santé humaine. L'établissement d'une norme internationale à fondement scientifique sur les limites maximales de résidus (LMR) de ractopamine aidera à garantir la clarté et une plus grande prévisibilité commerciale aux producteurs, aux transformateurs et aux exportateurs canadiens.

« Le Conseil canadien du porc remercie la délégation du gouvernement du Canada présente aux réunions du Codex du leadership dont elle a fait preuve dans le processus qui a mené vers cette importante décision à fondement scientifique », a déclaré M. Jean-Guy Vincent, président du Conseil.

La nouvelle norme a été établie de façon définitive le 7 juillet au terme d'une réunion de la CCA à Rome (Italie). Au cours de cette réunion, la CCA a adopté des LMR de ractopamine pour certains produits de porc et de boeuf.

Le Canada est heureux qu'on soit arrivé à un règlement dans ce dossier et demeure résolu à faire la promotion de normes internationales fondées sur des principes scientifiques. L'établissement de la nouvelle norme est le résultat des démarches internationales menées depuis nombre d'années par le ministre Ritz, le ministre du Commerce international, Ed Fast, et des représentants de Santé Canada, du ministère des Affaires étrangères et du Commerce international, de l'Agence canadienne d'inspection des aliments et d'Agriculture et Agroalimentaire Canada.

L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ont créé le Codex afin d'élaborer des normes, des lignes directrices et des codes d'usages internationaux harmonisés de façon à protéger la santé des consommateurs et à s'assurer de l'adoption de pratiques loyales dans le commerce des aliments. La décision en question est fondée sur les avis scientifiques du Comité mixte FAO/OMS d'experts des additifs alimentaires, le groupe international d'experts indépendants qui évalue les risques et fournit des conseils à la CCA.

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Agriculture et Agroalimentaire Canada
    Ottawa (Ontario)
    613-773-7972
    1-866-345-7972

    Meagan Murdoch
    Directrice des communications
    Cabinet de l'honorable Gerry Ritz
    613-773-1059