Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada

01 nov. 2011 16h34 HE

Le gouvernement Harper s'emploie à créer plus de débouchés pour les agriculteurs et l'économie

LEDUC, ALBERTA--(Marketwire - 1 nov. 2011) - Le gouvernement Harper s'emploie à renforcer l'industrie des cultures en préservant et en élargissant l'accès aux marchés et en redonnant aux céréaliculteurs de l'Ouest le droit de mettre en marché leur blé et leur orge dans le meilleur intérêt de leurs exploitations agricoles.

« La première priorité de notre gouvernement est l'économie, où l'agriculture joue un rôle déterminant, a déclaré le ministre Ritz lors d'un discours prononcé aujourd'hui à Leduc, devant des producteurs de céréales et de cultures spéciales de l'Alberta. Nous sommes déterminés à collaborer avec les agriculteurs et les producteurs du canola, des légumineuses à grain et des céréales de renommée mondiale du Canada pour qu'ils continuent à innover et à conserver une longueur d'avance dans un marché concurrentiel. »

Le ministre Ritz a réitéré l'importance de l'accès aux marchés et a souligné les résultats positifs qu'ont obtenus conjointement le Gouvernement et l'industrie et décrit dans un récent rapport sur l'accès aux marchés. Le rapport montre que la collaboration et à la coordination des efforts et des activités relatives à l'accès aux marchés a permit de rouvrir, conserver et élargir les marchés du canola, du blé, et des légumineuses à grain. Par exemple, le rapport démontre que des mesures de transition négociées avec la Chine concernant les exportations de graines de canola ont permis aux producteurs de sécuriser leur accès à ce marché évalué à plus de 1,8 milliards de dollars par année.

Dès qu'elle recevra la sanction royale, la Loi sur le libre choix du mode de commercialisation pour les céréaliculteurs donnera aux agriculteurs de l'Ouest canadien le droit de vendre leur blé, leur blé dur et leur orge comme ils l'entendent. Un marché ouvert des céréales attirera l'investissement, stimulera l'innovation, créera des emplois à valeur ajoutée et bâtira une économie plus solide au profit de tous les Canadiens.

« Notre gouvernement s'emploie à veiller à ce que l'avenir des producteurs de blé et d'orge soit réjouissant, a déclaré le ministre Ritz. La Loi sur le libre choix du mode de commercialisation pour les céréaliculteurs apportera aux producteurs de grain de l'Ouest canadien la liberté de choisir leur mode de commercialisation ainsi que de nouveaux débouchés économiques en encourageant l'investissement, stimulant l'innovation et en amenant plus d'acheteurs à réclamer leurs céréales de première qualité. »

Le ministre Ritz a aussi réitéré l'engagement du gouvernement à améliorer l'efficacité, la rentabilité et la fiabilité de la chaîne d'approvisionnement du transport ferroviaire des marchandises et a noté la nomination récente de Jim Dinning à la tête du processus de facilitation. Ce processus réunira des expéditeurs, des compagnies de chemin de fer et d'autres intervenants clés en vue d'élaborer des accords de service types ainsi qu'un processus simplifié de résolution des différends commerciaux.

Le Canada est le cinquième exportateur de produits agricoles et alimentaires dans le monde, avec des exportations annuelles d'une valeur de plus de 35 milliards de dollars. Le commerce de produits agricoles et alimentaires du Canada apporte plus de 11 milliards de dollars à notre excédent commercial.

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Agriculture et Agroalimentaire Canada
    Ottawa, Ontario
    613-773-7972
    1-866-345-7972

    Meagan Murdoch
    Directrice des communications
    Cabinet de l'honorable Gerry Ritz
    613-773-1059