Agence de la santé publique du Canada



Agence de la santé publique du Canada

29 août 2013 14h22 HE

Le gouvernement Harper s'engage à prévenir le diabète au Québec

Le gouvernement appuie la sensibilisation et la prévention chez les enfants, les jeunes et les familles

BEAUCE, QUÉBEC--(Marketwired - 29 août 2013) - Au nom de l'honorable Rona Ambrose, ministre de la Santé, l'honorable Maxime Bernier, ministre d'État (Petite entreprise et Tourisme, et Agriculture) et député de Beauce (Québec), a aujourd'hui annoncé du financement pour un projet à l'appui de la prévention du diabète et de l'obésité chez les enfants, les jeunes et les familles vivant en Beauce.

« Le diabète est en croissance à l'échelle du pays et du monde, et l'obésité en est l'une des principales causes évitables », a déclaré le ministre Bernier. « C'est pourquoi il est important que les Canadiens reçoivent l'information et les outils dont ils ont besoin pour vivre actifs et en santé et prévenir les maladies chroniques comme le diabète de type 2. »

Le projet annoncé aujourd'hui appuie la prévention de l'obésité et du diabète chez les enfants, les jeunes et les familles par la mise au point de formation, d'outils et de ressources à l'intention des professionnels de la santé et des organismes communautaires qui travaillent avec des familles vivant en Beauce. Les activités faisant partie de ces projets augmenteront la sensibilisation et encourageront les enfants, les élèves ou les clients à adopter de saines habitudes et à améliorer l'ensemble de leurs résultats sur la santé.

« La Beauce a le plus haut taux de diabète de la région de la Chaudière-Appalaches », a affirmé M. Michel Roy, président du conseil d'administration de la Coopérative de santé Robert-Cliche. « Nous sommes très heureux de recevoir l'appui du gouvernement du Canada pour réaliser ce projet unique en vue de fournir du soutien, de l'apprentissage et de l'entraide dans le cadre de nos programmes de prévention du diabète destinés aux familles de la Beauce. »

Le diabète touche près de 2,5 millions de Canadiens. Au Canada, de 90 à 95 % des cas de diabète sont de type 2. Il est souvent possible de le prévenir ou d'en retarder l'apparition au moyen de l'activité physique régulière, d'une saine alimentation et du maintien d'un poids santé. S'il n'est pas bien géré, le diabète peut entraîner des complications graves comme une maladie du cœur, un accident vasculaire cérébral, la cécité, une maladie chronique du rein, des dommages neurologiques ou l'amputation.

Le gouvernement du Canada investit beaucoup annuellement dans la Stratégie canadienne du diabète pour accroître la sensibilisation à la maladie et à ses facteurs de risque ainsi que pour créer le premier système national de surveillance intégrée du diabète. Fournir aux Canadiens de l'information à l'appui de la prévention des maladies chroniques est une priorité du gouvernement. À titre d'exemple, le questionnaire CANRISK peut aider les Canadiens à comprendre les facteurs de risque du diabète de type 2, notamment le poids corporel, l'origine ethnique, l'activité physique et les antécédents familiaux. Le questionnaire CANRISK est affiché en ligne à www.santepublique.gc.ca/canrisk.

L'Agence de la santé publique est résolue à promouvoir et à protéger la santé des Canadiens. Pour obtenir de plus amples renseignements sur le diabète ou sur les modes de vie sains, veuillez consulter la section sur le diabète du site Web de l'Agence (lien vers http://www.phac-aspc.gc.ca/cd-mc/diabetes-diabete/index-fra.php).

Un feuillet de renseignements est disponible à l'adresse suivante : http://www.phac-aspc.gc.ca/hp-ps/fs-fr/2013_0829f-fra.php

Also available in English

Renseignements

  • Santé Canada
    Michael Bolkenius
    Cabinet de l'honorable Rona Ambrose
    Ministre fédérale de la Santé
    613-957-0200

    Agence de la santé publique du Canada
    Relations avec les médias
    613-957-2983