Industrie Canada

Industrie Canada

19 août 2014 11h02 HE

Le gouvernement Harper souligne l'octroi d'un investissement visant à appuyer des partenariats collège-entreprise au Collège Lambton

Un nouveau partenariat de recherche appliquée stimulera l'entrepreneuriat à Sarnia

SARNIA, ONTARIO--(Marketwired - 19 août 2014) - Industrie Canada

Grâce à un investissement du gouvernement Harper, des chercheurs du Collège Lambton pourront développer leur projet de mise au point et de mise à l'essai de batteries de prochaine génération, réalisé en partenariat avec des entreprises. Le ministre d'État (Sciences et Technologie), l'honorable Ed Holder, et la députée de Sarnia-Lambton, Patricia Davidson, ont souligné aujourd'hui à Sarnia l'octroi de ce financement qui fait partie des quatre investissements accordés.

Le Collège Lambton fera l'acquisition d'équipement spécialisé pour effectuer la mise à l'essai de matériaux façonnés à l'échelle nanométrique qui sont respectueux de l'environnement. Ces matériaux sont en fait des microstructures d'ingénierie de dimensions équivalentes à une fraction d'un cheveu humain.

Shahram Karimi est professeur au Collège Lambton et titulaire d'une chaire de recherche industrielle dans les collèges du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) pour le développement de matériaux de pointe pouvant servir à générer, à stocker et à intégrer de l'énergie renouvelable. Son équipe de recherche et lui utilisent déjà des matériaux façonnés à l'échelle nanométrique pour mettre au point la prochaine génération de batteries au lithium-ion. Les batteries de ce type sont plus légères et plus durables et peuvent être rechargées plus rapidement. Elles pourraient bientôt être utilisées dans les téléphones intelligents et les tablettes, de sorte que le chargement complet de ces appareils puisse être effectué en quelques secondes.

Les matériaux façonnés à l'échelle nanométrique représentent des solutions de remplacement rentables pour les fabricants canadiens, car les produits ainsi fabriqués sont plus résistants et moins lourds à transporter, ce qui se traduit par une économie d'énergie et de carburant. Les matériaux sont aussi une solution de remplacement propre pour les combustibles fossiles, ce qui sera avantageux pour la santé et le bien-être de tous les Canadiens.

Les faits en bref

  • Un investissement de 505 000 $ sera partagé entre quatre projets de recherche menés au Collège Lambton, chacun recevant une subvention d'outils et d'instruments de recherche appliquée au titre du Programme d'innovation dans les collèges et la communauté :
    • 150 000 $ serviront à appuyer le projet de M. Karimi, qui comprend la mise au point, la caractérisation et l'optimisation de matériaux façonnés à l'échelle nanométrique pour la conversion et le stockage d'énergie verte;
    • 150 000 $ iront au laboratoire d'analyse des eaux;
    • 150 000 $ serviront à financer la mise au point de technologies de fabrication additive et de numérisation tridimensionnelle pour le Bluewater Technology Access Centre (centre d'accès à la technologie Bluewater);
    • 55 000 $ iront à un système distribué de surveillance et de contrôle.
  • Le Programme d'innovation dans les collèges et la communauté est administré par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada en collaboration avec les Instituts de recherche en santé du Canada et le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada.
  • Depuis son lancement en 2009, le Programme a versé 246,7 millions de dollars pour appuyer 90 collèges partout au Canada et financer plus de 732 projets.

Citations

« Pour stimuler l'innovation au Canada, il est essentiel de commercialiser efficacement les idées issues de la recherche. Notre gouvernement renforce les partenariats entre les entreprises locales et le Collège Lambton, ce qui aura pour effet de renforcer l'esprit d'entreprise, de créer des emplois et de la prospérité économique, et d'améliorer la qualité de vie des Canadiens. »

- Le ministre d'État (Sciences et Technologie), Ed Holder

« Les investissements de notre gouvernement dans les partenariats novateurs contribuent à créer des emplois, à rehausser la qualité de vie de nos concitoyens et à renforcer l'économie canadienne. Grâce aux partenariats établis, le Collège Lambton aura maintenant accès aux ressources humaines et matérielles ainsi qu'aux outils nécessaires pour se positionner à l'avant-plan de l'innovation. »

- La députée de Sarnia-Lambton, Patricia Davidson

« Ces investissements aident les entreprises à tirer parti des personnes de talent dans les collèges canadiens afin de rester à la fine pointe de l'innovation. Au bout du compte, l'objectif est de renforcer la capacité des collèges d'aider les entreprises à innover, ce qui stimule l'économie et contribue à la formation de la prochaine génération de scientifiques et d'ingénieurs. »

- La chef des opérations du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada, Janet Walden

« Le Collège Lambton est devenu un chef de file dans le domaine de la recherche appliquée. Ces initiatives nouvellement financées nous permettront de continuer à étendre notre capacité de recherche et nos services de développement pour appuyer la demande de l'industrie, tout en rehaussant les possibilités d'apprentissage par l'expérience pour les étudiants. Cette annonce nous permettra d'élargir encore plus notre capacité de recherche-développement et d'établir un modèle fonctionnel révolutionnaire diversifié, allant des contrats directs de recherche aux projets menés en collaboration. Nous remercions nos partenaires locaux pour l'appui qu'ils ont donné à ces propositions de financement et nous avons hâte de procéder à l'expansion de nos capacités de recherche sur le campus. »

- La présidente-directrice générale du Collège Lambton, Judith Morris

Liens connexes

Collège Lambton (en anglais)

Information sur les subventions destinées aux collèges et sur le Programme d'innovation dans les collèges et la communauté

Résultats du concours du Programme d'innovation dans les collèges et la communauté du printemps de 2014

Suivez-nous sur Twitter : @industriecanada

Le CRSNG est un organisme fédéral qui aide à faire du Canada un pays de découvreurs et d'innovateurs, au profit de tous les Canadiens. Il appuie près de 30 000 étudiants de niveau postsecondaire et stagiaires postdoctoraux dans leurs études supérieures. Le CRSNG fait la promotion de la découverte en offrant un appui financier à quelque 12 000 professeurs chaque année et favorise l'innovation en incitant plus de 2 400 entreprises canadiennes à investir dans les projets de recherche des établissements postsecondaires et à y participer.

Renseignements

  • Scott French
    Directeur des communications et des affaires parlementaires
    Cabinet du ministre d'Etat (Sciences et Technologie)
    613-943-6177

    Relations avec les médias
    Industrie Canada
    613-943-2502
    relations-medias@ic.gc.ca

    Martin Leroux - Agent des relations avec les médias
    et des affaires publiques
    Conseil de recherches en sciences naturelles
    et en génie du Canada
    613-943-7618
    media@nserc-crsng.gc.ca