Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

28 mars 2014 16h00 HE

Le gouvernement Harper soutient d'éminents chercheurs, favorisant un afflux des cerveaux aux établissements postsecondaires canadiens

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwired - 28 mars 2014) - Secrétariat du Programme des chaires de recherche du Canada

La ministre du Revenu national, Kerry-Lynne D. Findlay, a annoncé aujourd'hui, au nom du ministre d'État (Sciences et Technologie), Ed Holder, des fonds pour 102 chaires de recherche du Canada qui seront créées ou renouvelées dans 33 établissements postsecondaires partout au pays; 14 de ces chaires se trouvent en Colombie-Britannique. Cet investissement de 88,8 millions de dollars dans un des plus prestigieux programmes de recherche au pays attire les chercheurs innovateurs et talentueux au Canada.

Le Pr Martin Ordonez, titulaire de la chaire de recherche du Canada sur les convertisseurs d'énergie pour les systèmes d'énergie renouvelable à l'Université de la Colombie-Britannique, accompagnait la ministre Findlay lors de l'annonce d'aujourd'hui. Les travaux de recherche du Pr Ordonez consistent à maximiser l'utilisation des sources d'énergie renouvelable (comme le vent, le soleil ou l'océan) par la mise au point de nouvelles solutions de stockage en vue de produire de l'énergie à faible taux d'émission lorsque ces sources ne peuvent produire de l'énergie propre à leur plein potentiel (il s'agirait, par exemple, de stocker l'énergie produite par les éoliennes afin de l'utiliser lorsque la vitesse du vent chute). Ce projet, qui aidera le secteur canadien de l'énergie à maximiser l'utilisation des sources d'énergie renouvelable, procurera aussi des avantages technologiques et environnementaux.

Dans le cadre des travaux de recherche du Pr Ordonez, les étudiants des cycles supérieurs ainsi que les boursiers postdoctoraux profiteront d'un remarquable milieu de formation. Par ailleurs, grâce aux partenariats établis avec l'industrie, l'adoption des technologies mises au point s'en trouvera facilitée, ce qui entraînera des retombées sociales, économiques et environnementales.

Les faits en bref

  • Depuis 2006, le gouvernement du Canada a affecté plus de 11 milliards de dollars de nouvelles ressources pour soutenir la recherche fondamentale et appliquée, le développement des talents, l'infrastructure de la recherche et des activités innovatrices du secteur privé.
  • Il y a plus de 1 700 titulaires de chaire dans les domaines des sciences naturelles et du génie, de la santé et des sciences sociales et humaines, dans plus de 70 établissements postsecondaires partout au pays.
  • L'Université de la Colombie-Britannique est un centre d'excellence en recherche au Canada. Il s'y trouve plus de 180 chaires de recherche du Canada et une chaire d'excellence en recherche du Canada.
  • Le Programme des chaires de recherche du Canada a été créé en 2000. Les dépenses annuelles du Programme, qui s'élèvent à 265 millions de dollars, servent à attirer et à conserver au Canada certains des esprits les plus brillants et les plus prometteurs au monde.

Citations

« Notre gouvernement est déterminé à soutenir les meilleurs chercheurs de toutes les disciplines au moyen de programmes comme celui des chaires de recherche du Canada. Plus de 1 700 titulaires de chaire repoussent les frontières du savoir dans les universités et collèges partout au Canada, alimentant la création d'emplois, la croissance et la prospérité pour les Canadiens. »

- Le ministre d'État (Sciences et Technologie), Ed Holder

« Par l'entremise du Programme des chaires de recherche du Canada, notre gouvernement investit dans les meilleurs établissements postsecondaires de la Colombie-Britannique et leurs chercheurs émérites. Ces chercheurs prometteurs transforment des idées et projets novateurs en applications pratiques et commerciales, au profit de l'ensemble de la population canadienne. »

- La ministre du Revenu national, Kerry-Lynne D. Findlay

« Le Programme des chaires de recherche du Canada a fait ses preuves comme moyen d'attirer et de retenir de nombreux chercheurs qui figurent parmi les meilleurs au monde dans toutes les disciplines. Grâce à l'appui soutenu procuré par les investissements fédéraux dans la recherche, par exemple dans le cadre du Programme des chaires de recherche du Canada, les établissements postsecondaires canadiens sont en mesure de livrer concurrence pour attirer des spécialistes renommés. Ceux-ci peuvent ensuite former la prochaine génération de chercheurs de talent. »

- Le vice-président directeur du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, Ted Hewitt

« Les investissements dans l'infrastructure de la recherche d'avant-garde continuent de produire un effet transformateur sur la recherche au Canada. Avec les bons outils, les titulaires de chaire de recherche du Canada peuvent réaliser dans leurs domaines le genre de percées qui apporteront des solutions aux défis de demain. »

- Le président-directeur général de la Fondation canadienne pour l'innovation, Gilles Patry

Produits connexes

La liste complète des titulaires de chaire

Liens connexes

Fondation canadienne pour l'innovation

Université de la Colombie-Britannique (en anglais)

Renseignements

  • Scott French
    Directeur des communications et des affaires parlementaires
    Cabinet du ministre d'Etat (Sciences et Technologie)
    613-943-6177

    Relations avec les médias
    Industrie Canada
    613-943-2502
    relations-medias@ic.gc.ca

    Stephanie Kale
    Conseillère en relations avec les médias
    Programme des chaires de recherche du Canada
    613-996-8373
    stephanie.kale@chairs-chaires.gc.ca